Bilan février 2022

Bonsoir!

Ce mois de février 22 est dégradé par rapport au mois de janvier 2022

70 % de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

14 jours ouvrés KO sur 20

28 perturbations majeures     

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en février 2021, nous étions à 65%

Rappel :

Février 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2021 : 23 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Avril 2021 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mai 2021 : 19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juin 2021 : 22 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Juillet 2021 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Août 2021 : 22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Septembre 2021 : 22 jours ouvrés : 73% de jours à problèmes

Octobre 2021 : 21 jours ouvrés : 63% de jours à problèmes

Novembre 2021 : 20 jours ouvrés : 90% de jours à problèmes

Décembre 2021 : 23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Janvier 2022 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Février 2022 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

14 jours à problèmes sur 20, 10 jours avec plusieurs perturbations cumulées

La fin de semaine (de 4 jours) du 01 février avec 5 perturbations, la semaine du 7 février avec 10 perturbations, la semaine du 14 février avec 5 perturbations, la semaine du 21 février avec 5 perturbations et le début de semaine (de 1 jour) du 28 février avec 3 perturbation

Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés… A savoir du lundi au vendredi, de 7h00 à 09h30 et de 17h00 à 19h30

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs

Nos sources d’informations : le site Courbis.fr (notifications SIVE en gares, en bas de panneaux), Twitter et les notifications des CM du RER B, et le site Transilien.com dans une moindre mesure

Au total : 28 perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de février 2022 :

  • 6 pannes de matériel
  • 1 incident grave voyageur
  • 4 pannes de signalisation
  • 1 signal d’alarme
  • 2 demi-journée de mouvement social
  • 3 malaises voyageurs
  • 2 incidents d’exploitation
  • 2 personne sur les voies
  • 4 incidents sur la voie
  • 1 bagage abandonné
  • 2 travaux (fermeture gare Port Royal pour 6 mois)

Ne sont pas pris en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Un autre petit coup de mouvement social, en ce mois de février 2022, toujours pour des motivations salariales et par rapport au statut des agents, suite à la réforme

C’est la fermeture totale, pour 6 mois, de la gare de Port-Royal, afin d’accueillir les nouvelles rames du MI20 Quand les association de défense des usagers demandent le pourquoi de ces 6 mois de fermeture, les réponses côté RATP sont assez évasives

C’est encore le score phénoménal de 6 pannes de matériels, aux Heures de Pointes « Etendues » ce mois-çi L’attente de la livraison des nouveaux MI20 pour fin 2025 va être longue

Je vous conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB, enfin, surtout les twittas-os qui réveillent un peu les CM officiels…

Ce mois-ci, le podium gagnant, à la première place « Panne de matériel » (6), à la 2ème place  ex-aequo avec « Panne de signalisation « et « Incident sur la voie » (4) puis à la 4ème place « Malaise voyageur » (3)

D’où, à fin février 2022 :

Ne vous inquiétez pas, pour 2022, les travaux devraient être encore les grands gagnants des perturbations 2022

Ce mois-ci, la zone « Nord » conserve la première place, avec 64% des perturbations (elle progresse légèrement rapport au mois de janvier dernier), pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 71,4%-28,6%-0%, ce mois-ci

Ce mois-ci, le matin conserve la tête, par rapport au soir, pour les tranches horaires (57%-43%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à février 2022 :

Donc ce mois-ci, même observation que janvier 2022 : le nombre de jours avec incidents (en bleu) est en mode décroissant

La courbe du nombre de jours à problèmes multiples (en rouge), est par contre toujours sur un mode croissant…

Rappel : Les 2 courbes de tendances (en bleu, jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, en rouge)

Ce mois-ci, les mercredi et jeudi occupent la première place du «  Pourav’s jour » avec 25,0% (comme janvier 2022 !), suivi à la 3ème place par les mardi et vendredi ex-aequo avec 17 ,9%, et le lundi ferme la marche à 14,3%

Et la répartition des 52 perturbations, par gare :  

Notre « rosace nonagonale » de jours OK KO à début de semaine 9 en 2022 donne :

Il n’y a donc pas eu de semaines sans aucun incident en ce mois de début d’année 2022

Le nombre de perturbations par semaine pour 2022 (point orange carré), comparé à 2021 (point bleu) en ce début de semaine 9 :

Et même un peu plus : les travaux à port Royal sont pris en compte jusqu’à fin mars, d’où les points supplémentaires !

Vous aurez noté cette espèce d’excroissance, ce chancre mou, pour les semaines 26 à 34 en 2021 En 2022, nous devrions avoir aussi ce genre de chose Vous continuez de penser que la majorité des incidents est dûe aux voyageurs?

Eh bien non, pas du tout, à partir des notifications officielles de la RATP-SNCF, aux heures de pointes et jours ouvrés, c’est une fausse impression…

Pour ce début d’année 2022, la tendance est toujours à une responsabilité SNCF-RATP

Et si vous êtes observateur, pour être d’aplomb avec le RER A, les colis suspects sont considérés désormais comme une responsabilité externe, et non plus voyageur

Pour les bagages, ce sont toujours les voyageurs les responsables (il ne faudrait pas exagérer quand même)

Vous aurez remarqué qu’il y a quelques écarts faibles, sur certaines années, au niveau des pourcentages des responsabilités par rapport au mois dernier

J’ai repris toutes les données, celles-ci sont classifiées (et corrigées) plus finement par rapport aux Heures Creuses et Heures de Pointes, ainsi qu’en termes de matinée et de soirée

Afin de prendre en comptes les perturbations aux Heures Creuse les Jours Ouvrés, de début 2007 à fin février 2022

Le travail de collecte des données a été fait ces dernières semaines avec le RER A

Pour le RER B, la période de début 2014 à ce jour 28 février 2022 est couverte

Nous pourrons donc comparer les perturbations majeures des RER A et RER B, aux Heures de Pointes, Heures de pointes « étendues » et Heures Creuses

Par Heures de Pointes « étendues », nous prendrons en compte le fait qu’un incident déborde sur les Heures de Pointes de début ou de fin, temps au niveau de la durée de l’incident, ou dans sa phase Post Incident, l’incident est fini, mais la situation encore perturbée

J’aurai l’occasion de revenir sur ce point en 2022, d’ici début mai, si tout va bien La production d’articles devrait augmenter !

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, des choses négatives aussi, des critiques, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

Le noyau dur de ce Blog persiste, c’est bien c’est sympa : Mr LEM91, Mr Plouf et Le Capitaine Nous avons aussi de nouveaux spectateurs ! Ne soyez pas timides !

Les autres nouveaux contributeurs sont toujours attendus avec impatience pour 2022

Allez, bon courage pour mars 2022!

Cordialement

Leave a Reply

Your email address will not be published.