Et le champion du monde des problèmes est….le RER B ! Olaaaaaa !

Bravo4

Et voilà, la semaine est terminée avec le démarrage de la coupe du monde de football, et avec coté RER B un sacré raté au match d’ouverture. Allez tous ensemble, on crie bien fort en levant les bras bien haut : et 1, et 2, et 3 jours de grève ! Au final, cette semaine marque un nouvel exploit du RER B (ça faisait longtemps) : toute rouge, que des jours à problèmes, avec au détail :

  • un incident technique le lundi soir,
  • une panne de matériel le mardi soir,
  • 1 jour entier de grève le mercredi,
  • une reconduction de la grève le jeudi,
  • et enfin…suspens….une reconduction de la grève le vendredi.

Alors le message du jour est : vous aussi, mettez vous en grève en tant qu’usager, en reprenant cette super idée de Denis :

  • sauvegarder l’image suivante réalisée par ses soins (cliquer sur l’image, puis cliquer à droite et faire “enregistrer l’image”),
  • la coller dans word aux dimension 8,52 cm de long et 5.3 de haut,
  • l’imprimer et la découper,
  • la glisser sur le vrai pass Navigo, et le présenter ainsi aux contrôleurs, s’ils osent encore se pointer dans le RER B.

rer en colere n

Allez, je vous propose de terminer cette semaine laborieuse et stressante en rigolant un peu, à l’aide du “Connasse dans le métro”. C’est histoire de prendre quelques leçons de civilité, après ces jours difficiles !

 

En vous souhaitant un bon week-end…

envelope

En Mai, fais ce qu’il te plait. Et joue avec le RER B…

ChecklistPar Jeannot91, envoyé spécial à Massy Palaiseau pour le BEF (Blog d’En Face).

Le blog d’en face du RER B, celui-ci, qui vous fournit et mémorise depuis plusieurs mois des statistiques utiles et intéressantes sur la ponctualité, a décidé, une fois de plus, d’innover en vous proposant une activité ludique et utile…

Vous êtes bloqué à une station avec plusieurs nœuds de correspondance (Massy Palaiseau, Bourg La Reine, Aulnay sous Bois) ou dans n’importe quelle autre station. Vous pestez contre les retards, et vous marmonnez entre vos dents. Alors faites quelque chose d’utile, ne gâchez pas votre énergie ! Pour jouer, consultez alors les horaires de l’application smartphone RATP. Vous pouvez prendre aussi des photos des affichages écran en gare, ça marche également (on pense à tout le monde, nous…).
Faite des copies écran des horaires de votre gare vers la direction qui vous intéresse, à une minute d’intervalle (et même moins, c’est mieux) et devinez alors :

  1. Quelle mission sera supprimée car 3 missions avec un intervalle de temps de une minute entre les 2 n’est pas très réaliste, et vous n’avez clairement jamais vu ça sur le RER B (sur le RER A, oui).
  2. Quelle mission sera retardée en observant le glissement progressif de l’horaire
  3. Quelle mission partira avant l’autre

Vous pouvez aussi vous y mettre à plusieurs, en renouant ainsi avec un dialogue entre usagers cher à la SNCF (cf. nouvelle campagne de pub) et lancer des paris. Pas très légal mais c’est un moyen « honnête » de se faire de l’argent, le tout étant de ne pas se faire prendre…

Voici ci-joint 3 copies d’écran. Vous noterez ainsi que la mission EBRE départ 08h48 devient une mission sans horaire de départ dans le 2ème écran, alors que la mission IDOL est à l’approche. Et dans le 3ème écran, elle a carrément disparue (si, si, j’ai continué à prendre des copies écran) !

Ecran 01Ecran 02Ecran 03

Posez enfin toutes vos questions et remarques au blog officiel le soir en leur demandant des explications sur ces annulations et/ou retards. Vous pouvez aussi prévenir le STIF. Vous serez factuel, vous aurez tous les éléments pour exiger une réponse qui sera probablement bateau. Enfin envoyez-nous vos remarques, cela apportera des éléments d’informations supplémentaires sur ce site

envelope

4 mois plus tard…

La une du ParisienVous l’avez peut être remarqué, le Parisien du mercredi 5 mars a fait sa une sur le RER B, avec une double page consacrée au “grand gachis” : 650M d’euros investis pour le plan de modernisation RER B Nord+ avec les résultats qu’on connait (voir les statistiques). L’un des articles (disponible en ligne en version non abonné ici) cite explicitement ce blog, votre serviteur, et mentionne ses statistiques. Alors, oui bien sûr, je ne suis pas peu fier de cette forme de consécration, et je remercie bien Le Parisien et ses journalistes Carole Sterlé et Gwenael Bourdon, ainsi que le comité des usagers du RER B Nord qui leur avait signalé ce blog.

C’est donc l’occasion de dresser un petit bilan un peu plus de 4 mois après la création de ce blog :

  • Du coté des statistiques, le bilan est plutôt positif puisque Le Parisien les cite. C’est donc qu’elles sont utiles, parlantes et suffisamment fiables pour qu’un quotidien national s’en serve.
  • En ce qui concerne la fréquentation de ce blog, d’après wordpress, on est à 127 visiteurs en moyenne par jour, avec des pointes allant de 300 à 600 visiteurs par jour. Je ne suis pas spécialiste du web, mais il parait que c’est plutôt pas mal. Bien sûr, comparé aux 900 000 usagers quotidiens du RER B, ça paraît bien dérisoire, sans compter le nombre de “like” qui reste plutôt faible.
  • Du coté des actions proposées, c’est plus mitigé. La page “agissez” reste très peu visitée. Les statistiques de fréquentation montre que les modèles de lettres aux responsables politiques proposés sur ce blog sont peu téléchargés, et donc nécessairement que les lettres sont peu envoyées. Il doit de toute évidence être plus facile de cracher sa rage de manière compulsive sur les réseaux sociaux, que d’imprimer un fichier quasiment prêt, signer, timbrer et poster.

Au niveau bilan des actions elles-mêmes, j’ai envoyé moi-même ma lettre au Maire de ma ville le 19 janvier dernier, en utilisant le modèle proposé. J’ai eu droit à une réponse assez amusante le 10 février : le Maire m’écrit qu’il est lui-même usager des transports en commun donc conscient des problèmes du RER B et qu’il les déplore tout autant que moi ! Il me dit que l’équipe municipale travaille quotidiennement sur ce sujet, et qu’il transmet ma lettre à la RATP.  Ce qu’il a fait. Tout le pouvoir politique d’un Maire résumé en cette simple phrase : “Je transmets ce jour votre courrier à la RATP afin que votre réclamation soit prise en compte et qu’une réponse vous soit apportée de leur part“. Mon Maire fait le passe-plat…

La RATP m’a d’ailleurs répondue en me servant le gloubi boulga habituel de son schéma directeur, qui en soit, paraîtrait très encourageant si on n’avait pas en-tête la désillusion du plan de modernisation RER B Nord+ et son bilan calamiteux vanté par Le Parisien ce mercredi. Et c’est tout le problème : à part créer un blog (rerb-leblog.fr), que font-ils vraiment pour améliorer la situation ? La création de ce blog en pleine débâcle de la mise en œuvre du plan de modernisation RER B Nord+ a même sonné comme une provocation. Est-ce là tout le pouvoir des nos dirigeants et de nos services publics aujourd’hui ? Créer un blog, embaucher une modératrice, Céline, qui communique fort malheureusement, organiser cet exercice démagogique du “tchat avec le directeur” (voir le résultat pathétique) et modérer les commentaires des usagers en minimisant les problèmes ?

C’est donc pour éviter de les laisser ainsi babiller tranquillement que je continuerai, avec votre aide, à faire mes stats et à tenter avec les moyens qui sont les miens de pousser vers l’amélioration. Car c’est bien le seul objectif qu’on peut se fixer.

Bien à vous,

“Gilles Cébé”


Appel à témoignage du comité des usagers du RER B Nord

comiteNord Le comité des usagers du RER B nord a besoin de vos témoignages à envoyer avant le 18 février en votre nom propre à l’adresse :

Ne tardez pas ! Pour ceux qui ont publié un témoignage sur ce blog, il vous faut l’envoyer en votre nom propre à l’adresse indiquée. Un simple copié/collé dans un courriel suffit.

Appel complet sur la page facebook du comité.