Pannes de signalisation : un fil exact à 90% près

Bonjour !

Ce début du mois de septembre 2020 a été marqué par une série de 5 pannes de signalisation à Gare du Nord, les mardi 2 et mercredi 3 septembre 2020

Marie Adam, directrice de la DLU, préfère parler d’une seule panne, dans un tweet introductif à un fil de 10 tweets

Chacun son point de vue, surtout pour minimiser sa responsabilité

Vous remarquerez que le CM du RER B ne s’est pas fendu d’un article Les tweets, c’est bien, c’est fugitif, et dans quelques jours, tout le monde aura oublié

Mais dans ce fil de 10 tweets, le 6ème tweet m’a fait tomber de mon canapé :

C’est le « et mercredi matin les circulations étaient normales » qui n’est pas passé…

Comment ? Mais alors les 3 tweets, publiés par le CM du RER B, le mercredi 2 septembre, ils annonçaient quoi ?

A 7h09 : premier incident de signalisation à Gare du Nord

A 8h03 : un 2ème tweet qui annonçait la fin de ce premier incident

Et à 8h41, un 2ème incident de signalisation à Gare du Nord

On résume :

Je leur ai fait la remarque, à 6h13, en indiquant que le tweet 6/10 était faux

La réponse fuse à 6h25, et ma remarque un peu plus tard

Re réponse à 6h30

Encourageant non ? Pour une fois ils semblent de bonne foi…

Hé bien non, je reviens sur le fil à 09h55 un peu plus tard, pour m’apercevoir que ces 3 tweets entre 6h25 et 6h30 ci-dessus ne sont plus visibles Allez, disons le gros mot : « censurés »

Re question :

Et la réponse à 10h01, magnifique, définitive, sans appel (ci-dessus)

Un modèle de déni, un cas d’école

Une «correction » qui passe par la censure de 3 tweets, c’est original, cela vient de sortir

Plutôt une persistance dans son déni en disant que le thread est 100% correct

Donc, quand le CM du RER B publie des incidents un jour, il ne ment pas, à ses yeux, quand il affirme, le lendemain, que la situation était normale

Ce cas relève plutôt de la psychiatrie

Et je n’en tiens pas rigueur à Simon, mais à son supérieur qui est passé après et a décidé cette censure

MAJ 06/09/2020

J’ai posé la question, ce jour, au CM du RER B, sur la présence de 18 messages, sur courbis.fr (http://www.courbis.fr/La-meteo-du-RER-mis-a-jour-en.html?id_page=20200902), entre 07h12 et 11h16, indiquant ces 2 pannes de signalisation

Le RER D a lui aussi été impacté, dès 6h20

En attente d’une réponse

Un interlocuteur qui n’est pas capable de reconnaître ses torts et qui « communique » via la censure n’est pas digne de confiance, et prouve, une fois de plus, le mépris qu’il témoigne envers ses usagers

Cordialement

Les 6 ans du Blog d’En Face

Et de six

Six ans

Cela fait maintenant six ans que le Blog d’En Face a été créé. Six ans qu’il vous accompagne dans vos galères quotidiennes.

Six ans qu’il engrange des chiffres, des statistiques, qu’il remonte des faits, qu’il publie des photos, qu’il illustre, par des chiffres, vos impressions, de vos ressentis, qu’il collecte vos témoignages

Afin de ne pas oublier

Oui, car on oublie très vite, trop vite

Ce site ne serait rien, sans le site Courbis.fr Travail remarquable de mémorisation des notifications officielles sur les RER A à E, depuis fin 2006

Alors ? Est-ce qu’il y a du mieux sur le RER B? Ben malheureusement non, pas vraiment

Toujours plus de pannes de matériels, de malaises voyageurs

Denis Masure a laissé la place à Marie Adam, et ses débuts sur Tweeter n’ont pas déçu

Dans le style « Cela ne sert à rien de m’interpeller sur les difficultés du RER B, je le prends tous les jours »

Pan ! De bon augure pour la suite

Cette année, des travaux programmés cet été, qui ont été terminés en temps et en heures

Pas de mauvaises surprises, comme sur le RER E et ses poussières en gares de Magenta et Haussmann Saint-Lazare

Et nous terminons l’année 2019 avec un mouvement social, sur le thème de la réforme des retraites

Et un score de perturbations 2019 (305) qui dépasse le grand total 2017 (301)

Un petit rappel :

Continuez à nous lire, à nous écrire, à nous engueuler aussi, à nous suggérer d’autres choses

Le tout étant de ne pas s’encroûter…

A l’an prochain, pour le 7ème anniversaire du Blog d’En Face

A tout de suite

Cordialement

Malaises voyageurs aux Heures de Pointes et Jours Ouvrés 2007 -> 2019

Malaises Voyageurs aux HDP et Jours Ouvrés : du matin ou du soir ? Zones RATP ou SNCF ? Quelles gares à risques ?

Bonjour !

La RATP a lancé une nouvelle campagne de culpabilisation des voyageurs, celles et ceux qui font des malaises voyageurs

C’est donc de leur faute, et cela n’est pas lié aux conditions de transport…

Si vous ne vous sentez pas trop bien, un peu patraque, alors descendez le plus vite possible à la prochaine gare, ou, encore plus simple, restez à quai (pas trop près du bord, quand même)

Bon, si vous êtes déjà dans le train et qu’il est direct Bourg-la-reine – Cité Universitaire, ou entre La Plaine Stade de France et Gare du Nord, il faudra vous débrouiller pour descendre en marche

Cela va être sportif, mais vous l’aurez bien cherché…

Elle a organisé ce 03 octobre 2019 des distributions de sachets « anti coups de mou »

On attend avec impatience les packs « Anti pannes de matériels » : clé de 10, pince multi-prises, burette d’huile, dégripant

Plus sérieusement : les malaises voyageurs sont-ils plutôt du matin ou du soir ? Avec une vision 2019, puis une vision 2007 à 2019 (le 04/10/2019), pour les Heures de Pointes et Jours Ouvrés

A partir des données remontées par la RATP vers les voyageurs (consultables sur le site Courbis.fr), ainsi que les notifications d’incidents les plus significatives (quand cela dure plus de 5 minutes) sur Twitter

Pour 2019, on a ceci  :

Et sur la période de début 2007 à 2019 :

Cela se passe donc plutôt le matin, ces malaises voyageurs

Mais au fait : plutôt en zone RATP ou en zone SNCF ?

Il suffit de demander

Pour l’appellation « RATP et SNCF » : cela signifie que le lieu du malaise n’a pas pu être identifié précisément, mais cela a impacté toute la ligne

Donc, les malaises voyageurs sont majoritairement situés en zone RATP

Soit les voyageurs côté branches Nord sont moins fragiles, soit il pourrait y avoir d’autres explications…

On va continuer dans le détail : il y a-t-il des gares avec plus de risques de malaises ?

Et toc :

Zone RATP :

La gare de Denfert est une bonne candidate pour les malaises préférentiels (matin ou soir)

La Croix de Berny, le matin, en 2019 est bien aussi, non ?

Zone SNCF :

La Gare du Nord, bonne première

Le Bourget aussi, pas mal placé en 2019, et aussi sur la période 2007 à 2019, les matins…

Voilà ! En résumé :

  1. Malaises voyageurs en Heures de Pointes et Jours Ouvrés : plutôt du matin, mais pas à une majorité aussi écrasante que cela
  2. Situés en grande majorité en zone RATP

En attendant, à suivre, un prochain article sur un autre type de perturbation

Cordialement

Comparaison nombre de missions en temps normal <-> grève du 24 septembre 2019

Bonjour!

Cet article aura pour objet de comparer les proportions données par la RATP-SNCF sur le RER B en termes de nombre de missions pour la journée de mouvement social du 24 septembre 2019

Vous savez le fameux « Un train sur 2 aux Heures Creuses » ou « Au moins 66% des trains assurés »,

Pour cela nous prenons les horaires officiels publiés fin du mois d’Août 2019, les horaires théoriques de la RATP et de la SNCF sur leurs parties respectives pour la grève du 24 septembre 2019

Ce qui nous donne ce premier tableau

Nom du document Sens Responsabilité   Nature   Date
fiche-horaire_rer_ligne-b-aller.1567585150.pdf CGD – Mitry-Claye -> Robinson Saint -Rémi RATP-SNCF Nominal 01/09/2019
fiche-horaire_rer_ligne-b-retour.1567585150.pdf Robinson Saint -Rémi -> CGD – Mitry-Claye RATP-SNCF Nominal 01/09/2019
Affiche-horaire-mardi-24-septembre-grève-Voie-2-avec-les-trains-supplémentaires-matin-et-soir.pdf Robinson Saint -Rémi -> Gare du Nord RATP Grève 24/09/2019
V2dirStremyVoie-1-avec-les-trains-supplémentaires-matin-et-soir.pdf Gare du Nord -> Robinson Saint -Rémi RATP Grève 24/09/2019
affiche-horaires-grève-24-sept-Dir.-Gare-du-Nord.pdf CGD – Mitry-Claye -> Gare du Nord SNCF Grève 24/09/2019
affiche-horaires-grève-24-sept-Dir.-Aeroport-Charles-de-Gaulle_Mitry-Claye.pdf Gare du Nord -> CGD – Mitry-Claye SNCF Grève 24/09/2019

Pour la partie RATP, vous remarquerez les noms à rallonge qui sont utilisés

Je n’ai rien rajouté, ces noms sont obtenus lorsqu’on télécharge ces documents

Les documents étaient disponibles sur le Blog Officiel du RER B

On peut donc, à partir des PDF officiels publiés par la RATP-SNCF, établir ce 2ème tableau, du nombre de missions par rapport aux Heures de Pointes et Heures de Pointes

Les heures de pointes étant les créneaux 7h00- 10h00 et 17h00-20h00

Dans le sens Roissy Charles de Gaulle- Mitry Claye vers Robinson Saint Rémi les chevreuse : nous avons 273 missions qui se répartissent comme ceci (du lundi au vendredi)

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage Remarques
05h00 – 07h00 31 11,4% Heure Creuse
07h00 – 10h00 51 18,7% Heure de Pointe
10h00 – 17h00 90 33% Heure Creuse
17h00 – 20h00 57 20,9% Heure de Pointe
20h00 – 01h00 44 16,1% Heure Creuse

Donc : 39,6% des missions concernant les Heures de Pointes

Et 60,4% des missions concernent les Heures Creuses

Dans le sens Robinson – Saint Rémi les chevreuse vers Roissy Charles de Gaulle – Mitry Claye : nous avons 274 missions qui se répartissent comme ceci (du lundi au vendredi)

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage Remarques
05h00 – 07h00 27 9,9% Heure Creuse
07h00 – 10h00 55 20,1% Heure de Pointe
10h00 – 17h00 89 32,5% Heure Creuse
17h00 – 20h00 62 22,6% Heure de Pointe
20h00 – 01h00 41 15,0% Heure Creuse

Donc : 42,7% des missions concernant les Heures de Pointes

Et 57,3% des missions concernent les Heures Creuses

Lors de la grève du 24 septembre 2019, suite à la rupture de connexion à Gare du Nord, chaque partie possède sa propre grille de circulation

Pour la RATP, par rapport à la grève du 24 septembre 2019 :

Dans le sens Robinson Saint Rémi les Chevreuse vers Gare du Nord

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage par rapport au Nominal Remarques
05h00 – 07h00 13 48,1% Heure Creuse
07h00 – 10h00 35 63,6% Heure de Pointe
10h00 – 17h00 42 47,2% Heure Creuse
17h00 – 20h00 31 50% Heure de Pointe
20h00 – 01h00 17 41,5% Heure Creuse

Donc, aux Heures Creuses 72/157 = 45,9%

Et aux Heures de Pointes 66/117 = 56,4%

Dans le sens Gare du Nord vers Robinson-Saint Rémi les Chevreuse

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage par rapport au Nominal Remarques
05h00 – 07h00 7 22,6 % Heure Creuse
07h00 – 10h00 38 74,5 % Heure de Pointe
10h00 – 17h00 39 43,3 %   Heure Creuse
17h00 – 20h00 34 59,6 % Heure de Pointe
20h00 – 01h00 22 50 % Heure Creuse

Donc, aux Heures Creuses 68/165= 41,2%

Et aux Heures de Pointes 72/108 = 66,7%

Donc, les 2 sens confondus :

Aux Heures Creuses 140/322 = 43,5%

Aux Heures de Pointe  138/225= 61,3%

Pour la SNCF, par rapport à la grève du 24 septembre 2019 :

Dans le sens Gare du Nord  vers Roissy Charles de Gaulle – Mitry – Claye

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage par rapport au Nominal Remarques
05h00 – 07h00 13 48,1 % Heure Creuse
07h00 – 10h00 18 32,7 % Heure de Pointe
10h00 – 17h00 42 47,2 % Heure Creuse
17h00 – 20h00 18 29 % Heure de Pointe
20h00 – 01h00 28 68,3 % Heure Creuse

Donc, aux Heures Creuses 83/127 =  52,9%

Et aux Heures de Pointes 36/117= 30,8%

Dans le sens Roissy Charles de Gaulle – Mitry – Claye vers Gare du Nord

Créneau horaire Nombre de missions Pourcentage par rapport au Nominal Remarques
05h00 – 07h00 14 45,2 % Heure Creuse
07h00 – 10h00 18 35,3 % Heure de Pointe
10h00 – 17h00 42 46,7 % Heure Creuse
17h00 – 20h00 18 31,6 % Heure de Pointe
20h00 – 01h00 24 54,5% Heure Creuse

Donc, aux Heures Creuses 80/165 = 48,5%

Et aux Heures de Pointes 36/108 = 33,3%

Donc, les 2 sens confondus :

Aux Heures Creuses 163/322 = 50,6%

Aux Heures de Pointe  72/225= 32,0%

Synthèse : comparaison avec les communications officielles

Nous avons ceci :

-> Pour la SNCF : 1 train sur 3 en Heures de Pointes (33,3%) : nous avons 32%

On ne va pas chipoter

Toujours pour la SNCF, aux Heures Creuses : 1 train sur 2, 50%, nous avons 50,6%

-> Pour la RATP : alors là, c’est le bonnet d’âne en termes de communication

« Trafic légèrement perturbé (au moins 2 trains sur 3) »

Premièrement : pas de distinction Heures Creuses et Heures de Pointe…

Deuxièmement : d’après leur phrase, on s’attend à avoir du 66,6% à minima, en Heures de Pointes comme en Heures Creuses

Nous avons ceci, dans les 2 sens :

Aux Heures Creuses 140/322 = 43,5%

Aux Heures de Pointe  138/225= 61,3%

La formulation est fausse, nous n’avons pas les 66,6%

Si on fouille un peu pour essayer de sauver l’honneur de la RATP (on se demande pourquoi d’ailleurs),  dans le sens Gare du Nord vers Robinson-Saint Rémi les Chevreuse, nous avons

Aux Heures Creuses 41,2% : pas bon

Aux Heures de Pointes 66,7% : à la limite, correct

Dans le sens Robinson Saint Rémi les Chevreuse vers Gare du Nord, nous avons

Aux Heures Creuses 45,9% : pas bon

Aux Heures de Pointes 56,4% : toujours pas bon

Donc, la formulation est fausse, il s’agit plutôt de « Au plus 2 trains sur 3 »

A croire que la RATP s’est appuyé sur un créneau bien particulier pour avoir ses 66,6%

Voilà

Ne vous inquiétez pas, on aura l’occasion de refaire ce genre d’exercice en décembre…

Cordialement

@AlertesRER et @AlertesRERB : 2 comptes essentiels sous Twitter


Bonjour !

Si vous n’avez pas encore un compte Twitter, il va falloir sérieusement songer à s’en créer un, et suivre des hashtag comme #RERB et #TeamTrainB, et vous abonner à @RERB

Bon, c’est la base… Si vous êtes adepte de la langue de bois, des alertes de 3 minutes pour des signaux d’alarme, et accessoirement des incidents sur la voie qui durent 2 heures, vous serez servis

Après, vous devez aussi vous abonner à @AlertesRER et @AlertesRERB

Car, avec ces 2 comptes (il y a d’autres déclinaisons en fonction des lignes du Transilien et des RER !), vous serez armés

Ils réalisent un travail remarquable d’informations auprès des voyageurs, en quasi temps réel

Et chaque soir, une synthèse graphique des incidents qui se sont produits dans la journée

Un exemple, pour le 05 juin 2019

Il est intéressant aussi de constater que, côté RATP, la durée d’un incident semble être sous-estimée par rapport à la notification SNCF… Et ce n’est pas la première fois

La raison ? Mystère… Questions posées sur Twitter, et qui sont sans réponses

Et qui les resteront

Donc IDFMobilités peut clôre sa consultation sur des solutions à proposer à ses voyageurs en cas de perturbation

Et donner les 200 000 euros à ces travailleurs bénévoles qui, eux, font un travail d’informations utiles auprès des voyageurs

Cordialement