Bilan octobre 2021

Bonjour!

Ce mois de octobre 2021 est un peu mieux que le mois de septembre 2021

63 % de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

14 jours ouvrés KO sur 21

23 perturbations majeures     

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en octobre 2020, nous étions à 77%

Rappel :

Octobre 2020 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Novembre 2020 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Décembre 2020 : 22 jours ouvrés : 64% de jours à problèmes

Janvier 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Février 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2021 : 23 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Avril 2021 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mai 2021 : 19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juin 2021 : 22 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Juillet 2021 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Août 2021 : 22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Septembre 2021 : 22 jours ouvrés : 73% de jours à problèmes

Octobre 2021 : 21 jours ouvrés : 63% de jours à problèmes

14 jours à problèmes sur 21, 8 jours avec plusieurs perturbations cumulées

La fin de semaine (de 1 jour) du 01 octobre avec 2 perturbations, la semaine du 04 octobre avec 6 perturbations, la semaine du 11 octobre avec 4 perturbations, la semaine du 18 octobre avec 5 perturbations et la semaine du 25 octobre avec 6 perturbations

Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés… A savoir du lundi au vendredi, de 7h00 à 09h30 et de 17h00 à 19h30

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs

Nos sources d’informations : le site Courbis.fr (notifications SIVE en gares, en bas de panneaux), Twitter et les notifications des CM du RER B, et le site Transilien.com dans une moindre mesure

Au total : 23 perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de octobre 2021 :

  • 4 pannes de matériel
  • 1 panne de signalisation
  • 2 pannes électriques
  • 1 acte de malveillance
  • 1 incident technique
  • 1 mesure de sécurité
  • 4 « signal d’alarme » (!)
  • 2 conditions climatiques (extrêmes !)
  • 2 personne sur les voies
  • 4 bagages abandonnés
  • 1 obstacle sur les voies

Ne sont pas pris en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Sur Twitter, une absence de politique de communication cohérente par rapport aux questions des twittos-twittas La loi du silence continue de régner

Rien de neuf sous le soleil, il faut être obligé de remonter des problèmes pour que les CM du compte du RER B consentent à communiquer Les CM ne font qu’appliquer une politique voulue par leur hiérarchie, donc inutile de s’en prendre à elles

Ce mois-çi, un profusion de signaux d’alarmes, on se demande bien pour quelles raisons, si ce n’est d’essayer de prouver que les problèmes sont majoritairement dûs aux usagers ?

Encore une fois, une nouvelle politique de communication orientée à charge contre les usagers, avec des petits clips sur le fait de faire attention en gare Louable attention, mais quelle est la proportion de personnes qui finissent entre le quai et un train ? Personnellement, je ne l’ai vu qu’une seule fois avec un enfant, sous mes yeux, à Denfert Rochereau, alors que j’emprunte régulièrement le RER B depuis 1988

Une soirée noire, le mercredi 27 octobre, avec un bagage abandonné à La Plaine Stade de France, qui dégénère en une évacuation totale de la Gare du Nord vers 17h00 Qu’est-ce qui a pu se passer dans la tête du responsable de la préfecture de police de Paris pour prendre cette décision ? A la prochaine alerte à la bombe, on évacue Paris et sa petite couronne ?

Des nouvelles procédures de prises en compte des bagages abandonnés sont en place depuis quelques mois : exit les chiens renifleurs, place aux démineurs ! Quelle efficacité !

Ah oui ! J’allais oublier les conditions climatiques Toutes les autres lignes de RER et de Transiliens ont eu leur lot d’arbres tombés sur les voies le 21 octobre, ce qui n’a pas empêché le RER B de nous sortir un trafic perturbé par… aucun arbre ou branche tombés sur les voies ou sur les caténaires !

Rebelote le 25 octobre, avec de la pluie (enfin, cela pleuviottait) mais des conducteurs ont signalé des possibilités de patinage et d’enrayage, donc, crac, illico un motif de perturbation externe bien venu !

Je vous conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB, enfin, surtout les twittas-os qui réveillent un peu les CM officiels…

Ce mois-ci, le podium gagnant, à la première place ex aequo « Panne de matériel » « Bagage abandonné » et « Signal d’alarme » (4), suivi à la 4ème place par « Panne électrique », « Condition climatique » et « Personnes sur les voies » (2)

D’où, à fin octobre 2021 :

Assurément, les travaux devraient être les grands gagnants de 2021

Ce mois-ci, c’est la zone « Nord » qui conserve sa première place, avec 61% des perturbations, pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 34,8%-47,8%-17,4%, ce mois-ci

Ce mois-ci, le soir garde encore et toujours sa place par rapport au matin, pour les tranches horaires (61%-39%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à octobre 2021 :

Donc ce mois-ci, mode croissance pour le nombre de jours avec incidents, et la courbe du nombre de jours à problèmes multiples…

Rappel : Les 2 courbes de tendances (en bleu, jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, en rouge)

Ce mois-ci, les lundi, mercredi, jeudi et vendredi occupent la première place du «  Pourav’s jour » avec 21,7%, suivi à la 5ème place par le mardi avec 13,0%

Et la répartition des 393 perturbations, par gare :  

Le cap des 400 perturbations majeures devrait être franchi en novembre

Notre rosace de jours OK KO à fin de semaine 43 en 2021 donne :

Toujours pas de semaine sans aucun incident en cette 10/12ème d’année 2021

Le nombre de perturbations par semaine pour 2021 (point orange carré), comparé à 2020 (point bleu) en cette fin de semaine 43 :
 

Vous aurez noté cette espèce d’excroissance, ce chancre mou, pour les semaines 26 à 34 en 2021

Vous continuez de penser que la majorité des incidents est dûe aux voyageurs?

Eh bien non, pas du tout, à partir des notifications officielles de la RATP-SNCF, aux heures de pointes et jours ouvrés, c’est une fausse impression…

Pour ce 10/12ème d’année 2021, la tendance est toujours majoritairement à une responsabilité SNCF-RATP

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, des choses négatives aussi, des critiques, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

De mon côté, je pense avoir trouvé un certain attrait pour les incidents du RER A !

Pour 2 raisons : comparer la situation, aux Heures de Pointes, de ces 2 premières lignes d’Europe en terme de fréquentation

Et dans un 2ème temps, relever les incidents du RER B aux Heures Creuses, les jours ouvrés, pour continuer les comparaisons !

Bref, de quoi s’occuper pour ces prochains mois !

Le noyau dur de ce Blog persiste, c’est bien c’est sympa : Mr LEM91, Mr Plouf et Le Capitaine

Les nouveaux contributeurs sont toujours attendus avec impatience pour 2021, voire 2022

Allez, bon courage pour novembre 2021!

Cordialement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *