De 2007 à 2020 : nombre de jours ouvrés OK/KO par semaine (aux Heures de Pointes)

Bonjour!

Retour vers le passé : MAJ avec 2020 !

Source des données : le site courbis.fr, une mine de renseignements, les alertes remontées par le CM @RERB sur Tweeter, les alarmes reçues par mail, entre début 2007 et fin 2020

Etait-ce mieux avant, en Jours Ouvrés OK (sans aucun incident) ou KO (avec un ou plusieurs incidents), sur une vision annuelle? On prend en compte 2020, pour comparer ce qui est comparable

Les mouvements sociaux, avec effets notables (réduction des dessertes), seront pris en compte

Donc 2007 à 2020 (semaines 1 à 53) :

AnnéeJours OKJours KO% jours OK% jours KO
20071648964,835,2
20081629263,836,2
20091589562,537,5
20101599662,437,6
201115410060,639,4
2012160946337
201313212052,447,6
201411913352,847,2
201512412849,250,8
20168117331,968,1
20177817331,168,9
20187917331,368,7
20197717430,769,3
20205419920,479,6
Grand Total1701183948,151,9

Il s’agit bien des perturbations majeures ayant engendré des soucis importants

Graphiquement, nous avons ceci :

Cela a commencé à dégénérer à partir de 2013 (année de création de la DLU)

En détails,

2007 :

2008 :

2009 :

2010 :

2011 :

2012 :

2013 :

2014 :

2015 :

2016 :

2017 :

2018 :

2019 :

2020 :

Un autre graphe ? Le nombre de jours KO global, plus le nombre de jours KO avec incidents multiples, entre 2007 et 2020

Voilà ! Nous continuerons, bien entendu, à surveiller cette évolution, au fur et à mesure de l’avancement dans l’année 2021

Cordialement

8 commentaires sur “De 2007 à 2020 : nombre de jours ouvrés OK/KO par semaine (aux Heures de Pointes)

  1. Ce graphe qui passe de vert à rouge en 13 ans….
    😬
    De pire en pire mais tout va très bien selon la direction, je n’en serais pas étonné…

    1. La direction DLU RATP-SNCF, comme IDF Mobilités ne publie aucune stats sur les incidents
      Son discours, c’est « Cela ira mieux demain, vous verrez! »
      Souvenez-vous de Denis Masure et des départs du quai 3 à Denfert vers le sud…
      Depuis le déraillement de juin, plus aucun départ, vu que la RATP ne sait pas l’expliquer…
      Rassurant, non?

      1. ha merde, je l’avais pas vu ce truc là..

        Ils ont fait fort, avec ce quai avec une forte déclivité.. il suffit de faire partir un train un peu vite pour qu’il décroche..

        Je n’ai pas eut l’occasion de reprendre ce quai de la mort depuis qu’il a été refait… mais j’ai vraiment un très mauvais souvenir de ce quai 3…
        débarqué 2 fois :
        * une fois, j’ai pu jouer fineau, et traverser la place pour aller chercher le métro 4 devant le mac-do.. ce qui m’a permis de sauter dans une rame vide !
        * une autre fois, où j’ai pu me faufiler à contre courant dans les couloirs du RER.. et passer avant la marrée humaine qui encombrait le tunnel.

        Ces cohues.. ça ne m’a jamais enchanté.

          1. Ils devaient mener une étude géologique pour voir si creuser des accès vers les couloirs de correspondance était possible
            Mais ça, c’était avant…
            Et l’exploitation RATP n’a jamais aimé utilisé ce quai, cela tombe bien, maintenant!
            Cela bouleversait leur organisation…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *