Bilan des incidents majeurs à mi année 2020

Bonjour!

Allez ! Un petit bilan à la mi année 2020, cela vous tente ? Et une vision 2013-2020 pour le top 6 des incidents 2020

2013, année de création de la DLU, c’est un choix arbitraire, on peut remonter à 2007…

Au 05 juillet 2020, nous en sommes à 202 incidents majeurs, ayant entrainé des perturbations durables… Vous pouvez apprendre par coeur le bilan de juin 2020 ou le lire ici

Le top 6 des perturbations majeures, à mi année 202, aux Heures de Pointe (7h00-9h30, 17h00 – 19h30) et Jours Ouvrés est donc :

Intitulé de la perturbationNombre de perturbationsPourcentageResponsabilité
Réduction de l’offre9446,5RATP-SNCF
Mouvement social3215,8RATP-SNCF
Incident sur la voie167,9RATP-SNCF
Panne de matériel136,4RATP-SNCF
Panne de signalisation105,0RATP-SNCF
Malaise voyageur84,0Voyageur

6 types de perturbation qui concentre 85,6% des problèmes

Vous noterez que les malaises voyageurs sont en 6ème position, malgré la politique de communication RATP-SNCF-IDF Mobilités qui tendrait à vous faire croire le contraire

Ah oui, autre information : la répartition des responsabilités des perturbations, et l’évolution depuis 2007, avec une classification des responsabilités

Elle défavorise, en plus, les voyageurs car les malaises sont entièrement de leur faute… Et non pas des conditions de transport… Cela se discute, bien entendu

On prend ce classement provisoire de 2020, et on regarde en arrière, depuis 2013

Premier de ce classement à la mi année 2020 : la réduction de l’offre Sur la période 2013 à 2020, ce motif n’apparait que pour 3 années

COVID 19 oblige, il occupe la première place du classement pour le moment Et a de grandes chances d’être le gagnant pour tout 2020

Deuxième de ce classement : les mouvements sociaux… Souvenez-vous, cela a même démarré en décembre 2019… Et continué début 2020

Pour faire simple : 2 perturbations = 1 jour de grève, vu que nous comptabilisons à la demi-journée

3ème du classement de ce top 6 : incident sur la voie

A ne pas confondre avec « Personnes sur les voies » ou « Obstacle sur la voie »…

Le pic RATP de 2018 concerne l’incident sur la voie de Courcelle sur Yvette, qui avait interrompu le trafic côté sud à partir du 12 juin 2018

Et en 2020, cela correspond au déraillement d’une mission à la sortie de Denfert-Rochereau fin juin

Vous constaterez, côté RATP comme SNCF, la progression continue de ce type d’incident depuis quelques années…

4ème du classement : panne de matériel

5ème du classement : panne de signalisation, plus importante côté SNCF que RATP

6ème du classement : malaise voyageur En forte baisse en 2020, la COVID 19 a joué un rôle modérateur

Et la RATP est bien représentée depuis 2017, non ?

Voilà…

Cordialement

5 commentaires sur “Bilan des incidents majeurs à mi année 2020

  1. Quel bonheur de ne plus avoir à prendre le rer B!! À la fin de la journée, plus à zieuter le tel pour savoir si il y a des problèmes sur la ligne..(le matin aussi d’ailleurs)..
    Et encore des travaux bloquant Courcelle qui arrivent… renforcements des travaux effectués à la suite eu déraillement précédent ?
    Merci pour l’article et bon courage à tous!

  2. « travaux sur le faisceau de voies et les signalisations  en gare de Saint-Rémy-lès-Chevreuse »
    du 18 juillet au 9 août… article du Blog mal lu…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *