Stats sur le nombre de Jours Ouvrés OK/KO, semaines 1 à 10 (2015 à 2020)

Bonjour!

Un comparatif des Jours Ouvrés en cette fin de semaine 10 entre 2015 et 2020, ce serait assez instructif, non?

En voiture Simone (je n’ai rien contre Simone, au passage, et n’y voyez pas à une allusion à la personne de la SNCF)

Donc, à fin de semaine 10, nous avons ceci :

La première semaine 1 avec 2 jours ouvrés KO sur 2 (mouvement social)

5 semaines (les 3, 6, 7, 8 et 9) en mode petit chelem, 4 Jours Ouvrés sur 5 KO avec une ou plusieurs perturbations

4 semaines (les 2, 3, 5 et 10) en mode grand chelem, 5 Jours Ouvrés sur 5 KO

Pour 47 Jours Ouvrés ; 42 sont KO (avec 76 perturbations) et seulement 5 Jours Ouvrés sans perturbations majeures

76 perturbations majeures en cette fin de semaine 10, au 06 mars 2020, aux Heures de Pointes et Jours Ouvrés

Les mouvements sociaux sont pris en compte (32 perturbations, soit 16 jours ouvrés de grève)

Médaille d’argent : les pannes matérielles (10)

Médaille de bronze : les pannes de signalisation (8)

Et en 4ème position : les malaises voyageurs (7)

Encore une fois, la communication institutionnelle côté SNCF-RATP-IDF Mobilités est axée sur des publicités mettant l’accent sur les incidents d’origine voyageurs (bagage oublié, malaise voyageur, portes retenues), alors que les incidents matériels sont passés sous silence

Même en prenant pour responsabilité le fait que les malaises voyageurs soient sous leur responsabilité, voilà ce que nous observons depuis 2007

Aux cire-pompes du trio infernal RATP-SNCF-IDFMobilités qui assurent que « On a plus d’incidents car on en parle plus sur Tweeter », j’objecterai que

  • Nous nous basons sur les remontées officielles des incidents en gare de la part de la RATP depuis début 2007et à ce jour (encore merci à courbis.fr)
  • Pour quelles raisons on en parlait moins «avant » ?

Mais revenons à nos Jours Ouvrés OK/KO Alors ? Est-ce que c’était mieux « avant » ?

On va regarder jusqu’à 2015, pour les 10 premières semaines aux Heures de Pointes et Jours Ouvrés :

En 2015 :

En 2016 :

 En 2017 :

En 2018 : (Non dûs aux mouvements sociaux, au passage)

Et en 2019 :

Donc, sans trop s’engager, on peut écrire que 2020 est la pire année, depuis 2015, en termes de jours OK/KO, sur les 10 premières semaines

Ces graphes ont été remontés vers les comptes officiels du @RERB, de Elisabeth Borne, de Valérie Pécresse, de Marie Adam (qui communique nettement moins que Mr Masure, voire pas du tout) de IDF Mobilités, de SNCF Réseaux le 6 Mars 2020

Et, à votre avis, que s’est-il passé?

Rien, silence de plomb, aucune réaction

Etonnant non ?

Cordialement

8 commentaires sur “Stats sur le nombre de Jours Ouvrés OK/KO, semaines 1 à 10 (2015 à 2020)

  1. Ils sont occupés à préparer des lieux de stockage pour merguez.

    Après les élections Manu a prévu de baisser les APL donc y aura matière à barbec non ???

  2. Bonjour

    bravo pour ces remontées régulières des incidents. Elles me font persister dans ma stratégie d’évitement chronique du RER-B pour mes déplacements quotidiens…

    Il aurait fallu corroborer ces chiffres avec la fréquentation : on sait que la saturation des trains les rend moins fiable, et donc plombent les stats.

    Par ailleurs je serais intéressé par la part du matériel rénové/non rénové dans les incidents matériels : le matériel rénové » est-il plus fiable?

    bon courage.

    Erwann

    1. Bonjour

      Merci pour votre commentaire

      Nous nous limitons aux Heures de Pointes (7h00-9h30, 17h00-19h30) par rapport à ces incidents, même s’ils commencent des fois avant ces créneaux horaires, (ou quelques minutes après)
      Le site courbis.fr remonte les notifications de ces incidents, côté RATP, vers les voyageurs
      Le reporting quotidien donne les heures des débuts d’incidents

      Pour les rénovations matérielles, il ne faut pas se faire d’illusion, c’est du cosmétique, il n’y a pas de rénovation matérielle profonde : d’où les nombres de pannes de portes importantes

  3. Bonjour!
    Depuis tôt ce matin, encore et toujours le même problème, toujours à Saint-Denis… ils savent pas réparer à la Sncf??
    Bon courage à tous!!

    1. Hier matin, c’était un câble de signalisation
      Ce matin, c’est un dispositif qui gère la dilatation des rails qui est HS, et sera changé ce soir
      Commentaires publiés, puis auto-censurés sur Twetter par un cheminot : peur de représailles?

      1. C’est pas gagné tout ça…
        Depuis 1 ou 2 ans, j’ai l’impression que les mêmes incidents aux mêmes gares sont récurrents ( problèmes de signalisations, rails cassés)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *