Bilan mars 2020

Bonsoir!

Ce mois de mars 2020 va, bien entendu, être médiocre par rapport à février 2020, et il aura de bonnes raisons

Je sais aussi que, vues les circonstances actuelles, ce bilan paraîtra dérisoire : COVID19, chômage partiel, confinement, stress

Et il est bien dérisoire…

91% de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

20 jours ouvrés KO sur 22

39 perturbations majeures

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en mars 2019, nous étions à 55%

Rappel :

Mars 2019 : 21 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Avril 2019 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2019 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Juin 2019 : 19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juillet 2019 : 23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Août 2019 : 21 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Septembre 2019 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre 2019 : 23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Novembre 2019 : 19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Décembre 2019 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Janvier 2020 : 22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Février 2020 : 20 jours ouvrés : 80% de jours à problèmes

Mars 2020 : 22 jours ouvrés : 91% de jours à problèmes

20 jours à problèmes sur 22, 17 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine du 02 mars avec 8 perturbations, la semaine du 9 mars avec 7 perturbations, la semaine du 16 mars avec 9 perturbations, la semaine du 23 mars avec 11 perturbations et la semaine du 30 mars avec 4 perturbations

 Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au total : 39 perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de mars 2020 :

  • 22 réductions de l’offre (dû au COVID19) (2 réductions=1 jour)
  • 5 incidents sur la voie
  • 3 pannes de matériel
  • 3 pannes de caténaire
  • 3 pannes de signalisation
  • 1 personne sur les voies
  • 1 incident d’exploitation
  • 1 bagage abandonné

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs et consultables sous Courbis.fr, ainsi que sous Twitter

Je ne prends pas en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages
indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

La réduction de l’offre, dûe au COVID 19 Vu qu’il y a moins de monde dans les rames, normal que cette réduction d’offre ait lieu

Quant au fait que le confinement va se terminer le 15 avril, j’ai comme un doute…

Ah oui, le Pass Navigo d’Avril 2020 sera remboursé Mais il faudra bien entendu encore s’inscrire sur un site…

Ensuite, nous avons été gâté avec des incidents sur la voie (5), dont un en plein confinement

Une grosse panne de caténaire les 3 et 4 mars, sur la partie Nord du RER B

Avec mise en place d’une navette TGV direct entre Gare du Nord et Roissy 2 TGV… Et certains sont encore pour le Charles de Gaulle Express, alors que cette navette (2ème fois en quelques années) montre son inutilité

Je vous conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB

Ce mois-ci, la réduction de l’offre s’offre la première place (22)

Puis les « Incidents sur la voie » (5) s’offrent la 2ème place

Sur la 3ème marche : les « Pannes de matériel », « Pannes de signalisation », et « Panne de caténaire » (3) occupent ex-aequo la 3ème place

D’où, à fin mars pour 2020 :

Ce mois-ci, la zone «Nord-Centre-Sud», avec 56% des problèmes, trouve sa place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 94,9%-5,1 %-0%, ce mois-ci

Ce mois-ci, le matin est encore en tête par rapport au soir, pour les tranches horaires (51-49%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

5 types d’incidents leaders, ce mois-ci : « Rédution de l’offre » (22) , « Incidents sur les voies (5) , et « Pannes de matériel » (3), « Panne de signalisation » (3) et « Panne de caténaire » (3) sont ex-aequo à la troisième place (3) sont le quinté gagnant des incidents du mois de mars 2020

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin mars 2020 :

Bien, si vous voulez avoir un peu d’originalité avec le commentaire de cette courbe, reprenez les précédents bilans

Les courbes de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

Les pentes des 2 courbes de tendances
(jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont
toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci, les mercredi et jeudi sont encore les gagnants ex-aequo du « Pourav’s jour » avec 23,1%, suivi du mardi à la 3ème place, avec 20,5%, le vendredi est 4ème à 17,9% et le lundi  ferme la marche à 15,4%

Et la répartition des 107 perturbations par gare :

Notre rosace de jours OK KO à début S14 2020 donne :

Cela fait penser à un chat, qui ferait un clin d’oeil

Le nombre de perturbations par semaine pour
2020 (point orange carré), comparé à 2019 (point bleu) en ce début de semaine 14 :
 

Ah oui : vous pensez que la majorité des incidents étaient dû aux voyageurs? On va donc suivre cet indicateur à partir de ce tableau des responsabilités (pas très sympa pour les voyageurs en plus…)

Oui, je sais et j’assume, le fait que la réduction de l’offre est de la responsabilité de la RATP-SNCF, bien que le COVID19 ait sa part de responsabilité

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

D’ailleurs, hors Mr LEM91, Mr Plouf et Le Capitaine, il n’y a pas beaucoup de personnes à râler sur ce Blog !

Bon courage pour le mois d’avril 2020 (même si vous ne prenez pas le RER B)

Cordialement

12 commentaires sur “Bilan mars 2020

  1. D’ailleurs je me demande comment se sont passés les transports en rer B: moins de rer et moins de monde ou presque autant de monde, donc usagers bien serrés?…

    1. Je pense que depuis le confinement il y a beaucoup moins de monde
      C’est juste avant le confinement que cela a été un peu chaud
      De mémoire, il y avait quand même aussi moins de monde (impression personnelle)

      1. Merci!
        Heureusement qu’il y a eu moins de monde avant le début du confinement parce que moins de rer et autant de monde= usagers bien serrés…..

          1. Pour emmener les soignants sur les hôpitaux parisiens peut-être…
            Oui, tout ça est un peu contradictoire.

          2. le président avait indiqué que les taxis allaient être réquisitionnés pour ce genre de mission.

            Sachant que personne ne doit prendre la voiture pour aller faire n’importe quoi… les routes doivent être relativement désertes.

          3. Le problème est que sur la branche Nord, il y a pas mal de personnes qui ne peuvent pas faire de télé-travail, et qu’elles doivent se déplacer pour aller bosser, malheureusement

          4. Il y a un certain nombre de boite… qui sont inconscientes…

            A mon taf.. le télétravail était trèèèèèès trèèèès mal vu… et relativement difficile à obtenir.

            Du jour au lendemain.. POUF.. tout le monde sur le VPN. Une réactivité incroyable.

            Enfin, je vous dirais.. moi, je m’en fout.. je suis confiné chez moi. Et ça ne m’empèche pas de vivre.. Certains qui ne respectent pas cette règle.. finiront pas très bien. Voir très mal. ça ne m’empèchera pas de dormir !

  2. Idem pour moi, compliqué pour le télétravail. Ils comptent nous faire revenir un jour par semaine dès le 18 mai ce qui fait flipper tout le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *