Bilan septembre 2019

Bonsoir

Ce mois de septembre 2019 est meilleur que le mois d’août 2019

Pouvait-il en être autrement, après cette catastrophe du mois précédent ? Oui!

67% de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

14 jours ouvrés KO sur 21

27 perturbations quand même, pas de quoi pavoiser

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en septembre 2018, nous étions à 45% 

Rappel :

Septembre 2018 : 20 jours ouvrés : 45% de jours à problèmes

Octobre 2018 : 23 jours ouvrés : 83% de jours à problèmes

Novembre 2018 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Décembre 2018 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à problèmes

Janvier 2019 : 22 jours ouvrés : 59% de jours à problèmes

Février 2019 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2019 : 21 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Avril 2019 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2019 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Juin 2019 : 19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juillet 2019 : 23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Août 2019 : 21 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Septembre 2019 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

14 jours à problèmes sur 21, 10 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine du 2 septembre avec 7 incidents, la semaine du 9 septembre avec 3 incidents, la semaine du 16 septembre  avec 9 incidents, la semaine du 23 septembre avec 7 incidents et le début de semaine (1 jour) du 30 septembre avec 1 incident

 Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au total : 27 incidents 

Nous avons au final connu en ce mois de septembre 2019 :

  • 8 malaises voyageurs
  • 7 pannes de matériel
  • 2 journées de mouvements sociaux (soit 4 perturbations)
  • 2 incidents graves voyageurs
  • 2 incidents d’exploitation
  • 2 incidents sur la voie
  • 1 acte de malveillance
  • 1 bagage abandonné

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs et consultables sous Courbis.fr, ainsi que sous Twitter

Je ne prends pas en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Les 2 journées de mouvement social des 13 septembre (côté RATP) et 24 septembre (côté SNCF)

Pour le 24 septembre, cela a donné lieu à un article où les prévisions de la RATP sont très très optimistes et fausses

Rassurez-vous, le mois de décembre 2019 devrait tenir ses promesses, vu les appels de certains syndicats à des actions communes

Il faut rappeler aussi que les 8 premiers mois ont été exempts de grève

A noter : un tchat avec la nouvelle directrice de la DLU, Marie Adam, le 6 septembre 2019

Rassurez-vous (c’est décidément l’expression du mois), si vous l’avez raté, vous n’avez pas loupé grand-chose : même tri des questions avant tchat, même langue de bois

Les directeurs changent, mais les mêmes défauts restent

Ce mois-ci, les malaises voyageurs ont repris du poil de la bête

Ou est-ce un effet d’annonces de la communication côté DLU ?

Un nombre élevé de 8, donc (!)

Le top 3 des incidents pour cette année 2019 est donc : les travaux (58), les malaises voyageurs (44) et les pannes matérielles (41)

D’où, à fin septembre pour 2019 :

Ce mois-ci, la zone «Nord», en petite forme, revient en tête, avec 37% des problèmes, pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 56-44-0%, ce mois-ci

Ce mois-ci, le matin a battu le soir, pour les tranches horaires (63-37%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

3 types d’incidents leaders, ce mois-ci : « Malaises voyageurs » (8), « Panne de matériel » (7) et les « Mouvements sociaux » (4) sont le tiercé gagnant des incidents du mois de août 2019

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin septembre 2019 :

Bon, j’en ai un peu ras le bol de répéter la même chose dans ce paragraphe

Les courbes de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

Les pentes des 2 courbes de tendances (jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci, le lundi est le gagnant du « Pourav’s jour » avec 33,3%, suivi du mardi et vendredi ex-aequo avec 22,2%, puis le jeudi avec 18,5%, et le mercredi, tout riquiqui, ferme la marche à 3,7%

Et la répartition des 228 perturbations par gare :

Notre rosace de jours OK KO à fin septembre 2019 donne :

Je sais, l’échelle des semaines n’est pas sur toute l’année 2019, mais il ne faut pas s’habituer à trop de vert d’un coup…

Le nombre de perturbations par semaine pour 2019 (point orange carré), comparé à 2018 (point bleu) en ce début de semaine 40 :  

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

Bon courage pour le mois d’octobre 2019 : le retour des conditions climatiques extrêmes : du vent (80 km/h), des feuilles mortes sur les rails, de la pluie, des gelées matinales (0°C)

Cordialement

5 commentaires sur “Bilan septembre 2019

  1. Marie Adam?
    On ne change pas une équipe qui gagne alors…
    Je ne prends plus le rer pour l’instant mais je continue à lire le BEF avec plaisir…rien ne change hélas…

    Merci pour le boulot!!

      1. Licencié depuis début septembre. Les quelques déplacements sur Paris (10h, 7h..) ont été impactés plus ou moins à chaque fois, allers ET retours!!
        J’ai un rendez-vous demain sur Paris, on verra les problèmes!😁
        Sinon je pars à l’ Ouest!
        Mais bon, je n’irai jamais travailler sur Paris en voiture: hier matin 2h30 pour faire Brétigny sur Orge- Paris via ma N118…😬
        Le rer est quand même mieux pour aller bosser sur Paris…

  2. Merci!!
    Pas de soucis, je suis pris en charge par pôle emploi, via un CSP. En attendant mon rdv PE, jecherche un peu dans mon secteur ,quelque peu moribond (bijouterie/fantaisie).
    Bah, on savait que notre boîte fermait, plus de clients!
    Sinon je prendrai une formation dans l’industrie, là où il y a du boulot !
    Et ensuite la Bretagne ou la Loire- Atlantique 🤤
    Et plus de rer B!! (Si je peux hein!!)
    Bon là je suis maso, j’ai des contacts…sur Paris !😬

    Merci de ta sollicitude !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *