STIF : Nouvelles règles de calcul pour la ponctualité

Ponctualite

Bonsoir

Le quotidien « 20 minutes » nous annonce une réforme du calcul de la ponctualité de la part du STIF, suite au quatrième contrat de région qui lie l’Ile de France à la RATP et la SNCF. A lire ici :

Pour résumer :

  • Il y aura des indicateurs de ponctualité pour les heures creuses et les heures pleines
  • On n’attendra plus un trimestre pour évaluer les ponctualités, mais ce sera désormais chaque mois
  • On notera aussi l’évolution de ces ponctualités, à la hausse ou à la baisse
  • Il y aura un site côté SNCF qui indiquera prochainement la ponctualité des trains sur les lignes franciliennes, en continu.
  • Il n’y aura pas de site côté RATP pour indiquer la ponctualité en continu, enfin, pas pour le moment!
  • On prendra en compte les arrêts grillés pour sanctionner, du style « Ma mission était omnibus ? Pas grave, je la fait sauter en la transformant en direct, vu qu’on est à la bourre!». Une bien mauvaise habitude prise par la RATP… J’entends déjà les cris de joie fuser dans les quartiers entre Palaiseau et Orsay….

On ne rêve pas une seconde, en pensant que le Blog d’En Face ait participé à la réforme de ces calculs de ponctualité ! Non, non, non, non… On ne rêve pas… Quoique…

Non, en fait, la région Ile de France, donc une bonne partie des contribuables qui paient des impôts, va allonger 20 milliards d’euros pour ce 4ème contrat de région entre l’Ile de France et la SNCF-RATP… Ce qui exige quelques contre-parties

Par contre, la remarque de la présidente du STIF dans l’article me laisse dans un profond doute

Voilà ce que dit Sophie Mougard « Une de nos attentions a aussi été de prendre en compte les branches dans les calculs de ponctualité et non plus seulement les tronçons centraux des lignes »

Heu… Si elle lisait régulièrement les bulletins de ponctualité que publie le STIF (dont elle est la présidente, au passage) depuis juin 2013, elle devrait savoir que :

  1. Les ponctualités de toutes les branches sont indiquées pour tous les RER
  2. La ponctualité centrale des tronçons centraux n’est pas publiée pour les RER A et RER B, et n’est pas soumise à des bonus-malus
  3. La ponctualité globale des RER A et RER B prend en compte ces ponctualités centrales fantômes, ainsi que toutes les ponctualités des branches…

Lecteurs assidus de ce blog, nous vous avons faits la démonstration de ces calculs dans le passé et prouvés le sérieux de la ponctualité pour le RER B… J’en entends qui pouffent…

Soit elle ne lit pas ses bulletins, et elle s’est planté dans ce qu’elle voulait dire, soit je n’ai rien compris à ce que publie le STIF depuis juin 2103… Pourtant, c’était clairement expliqué…

Cordialement

Un commentaire sur “STIF : Nouvelles règles de calcul pour la ponctualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>