Bilan Août 2015

Bonsoir

MAJ suite à la remontée d’informations de Séba!

Le bilan pour le mois de Août 2015 aurait pu être au même niveau que celui de Janvier 2015

Hé bien non! 33 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe

Rappel,

Janvier 2015 : 21 jours ouvrés : 29% de jours à problèmes

Février 2015 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à problèmes 

Mars 2015 : 22 jours ouvrés : 59% de jours à problèmes 

Avril 2015 : 21 jours ouvrés : 57% de jours à problèmes 

Mai 2015 : 17 jours ouvrés : 41% de jours à problèmes 

Juin 2015 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes 

Juillet 2015 : 22 jours ouvrés : 27% de jours à problèmes 

Août 2015 : 21 jours ouvrés : 33% de jours à problèmes 

7 jours à problèmes sur 21, 1 jour avec plusieurs incidents cumulés

3 semaines avec 2 incidents, 1 semaine avec 1 incident

Des horaires d’été depuis la mi-juillet, moins d’affluences (?), l’effet vacances semble s’être maintenu pour ce mois d’Août. Pas de « gros travaux » en Juillet et Août, à la différence des 2 dernières années

Bien entendu, on ne parle pas des retards sans justifications, des pannes de matérielle, des annulations de mission qui se sont produites hors heures de pointe.

A noter qu’il a fait nettement moins chaud en ce mois d’Août par rapport à Juin et Juillet

Je vous ai parlé des relents d’odeur le mois dernier, concernant le cimetière des Innocents. La réponse du responsable du site est qu’en un peu plus de 200 ans, il ne doit pas rester grand-chose comme résidus de sépultures odoriférantes…

Ce mois-ci : nettement moins chaud dans les rames, toujours beaucoup de retours sur le Blog Officiel de Céline suite à son article sur la réfrigération du RER B .

En un peu plus de 2 ans, on ne peut pas dire que cela soit une réussite. Les voyageurs devant signaler les wagons où la réfrigération est défectueuse me fait penser à ce sketch de Magdane où il disait « Dans une station service, à 1 franc le litre, on te servait, à 5 francs le litre tu te sers, à 10 francs le litre, on te filera la pelle et la pioche et tu construiras la station.. »

Un peu le même principe où les voyageurs se transforment en agents de signalisation climatique. Vous dire le franc succès de cette réfrigération ou comment mettre des rustines ou des sparadraps sur une jambe de bois…

Au total : 8 incidents

Nous avons au final connu en ce mois d’Août 2015 :

  • 2 pannes de matériel
  • 2 malaises voyageur
  • 2 mesures de sécurité
  • 1 acte de malveillance
  • 1 incident grave voyageur

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

DetailIncidents082015

Même pas un colis suspect à se mettre sous la dent (en jours ouvrables)

Ce mois-ci, c’est la zone Centrale qui gagne le Rup’Cat’ des incidents avec 38 % des problèmes.

Au niveau répartition, une responsabilité RATP-SNCF versus Voyageur toujours à 50-50, comme le mois dernier (Juillet 2015)

Ce mois-ci, la tranche horaire du soir est la grande gagnante des problèmes (à 75%)

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Août 2015 :

Repart082015

Et le mercredi est le gagnant du mois, pour les jours les plus pourris, à 43%, suivi du mardi à 29%, puis les lundi et jeudi à égalité, pour les jours à plus de problèmes (14%)

Alors? Alors c’est bien, un peu moins bien que le mois de Juillet 2015 : Effets vacances, une météo nettement moins chaude…

Et des chauffeurs qui restent, dans leur grande majorité, muets lors des problèmes… Qui ne daignent pas faire une phrase, une toute petite phrase pour informer les voyageurs. De ce côté-là, à se demander s’ils ne s’en foutent pas, de leurs voyageurs… Et cela continue depuis des mois, voire des années… Ce message a vraiment du mal à passer…

Un bilan aussi bon, on en veut comme cela pour la fin de cette année, Mesdames et messieurs du RER B !

Mais pas de triomphalisme prématuré: pour observer une tendance à la baisse, il faut plusieurs mois, du recul… Avec le retour de vacances, la rentrée, nous verrons bien l’évolution pour ce dernier trimestre 2015

La bonne nouvelle : le pass-navigo valable pour toutes les zones, ou presque (à lire ici ) Bon, ceux qui payaient moins devront payer un peu plus. Et ceux qui payaient le plus paieront un peu moins…

Encore une fois, on veut simplifier mais pas tout à fait, on ne va pas au bout de la logique… Si on regarde un peu dans le détail, cela reste compliqué, non ?

Allez, on ne va pas bouder son plaisir… Même si le pognon que vous croyez avoir économisé, ne vous inquiétez pas, il vous sera repris sous une autre forme (dernier tiers, taxe d’habitation, taxe foncière, etc…)

Cordialement

Bilan 2014 du RER B et bonne année 2015

Cotillons 2014
Et voilà, l’année 2014 se termine, et avec elle l’heure du bilan.

D’abord le bilan de décembre, qui fut bien pourri, comme la tradition l’exige de toute évidence : 14 jours à problèmes sur 22 jours ouvrés, soit 64% de jours à problèmes. En terme de nombre de problèmes, on est donc dans les très bon crus 2014, avec 61% des problèmes imputables aux transporteurs.

Admirons maintenant les statistiques de l’année 2014 :

2014

53% de jours à problèmes, soit 133 jours merdiques sur 252 jours ouvrés. Plus d’un jour sur deux !

Au menu des problèmes, et par ordre d’importance :

  • 25 Mouvements social soit une part de 14%. Bravo !
  • 21 Colis suspect, 12%
  • 20 Pannes de Matériel soit 12%
  • 19 Malaises voyageur, 11%
  • 15 Incidents techniques, 9%
  • 14 Divers incidents, 8%
  • 13 Pas d’annonce, 8%
  • 11 Pannes de signalisation, 6%
  • 7 Pannes électrique, 4%
  • 6 Incidents Voyageur, 4%
  • 6 Incidents Grave Voyageur, 4%
  • 3 Pannes de caténaire, 2%
  • 3 Dégagements de fumée, 2%
  • 3 Mesures de sécurité, 2%
  • 2 Signaux d’alarme, 1%
  • 2 Voyageurs sur la voie, 1%
  • 1 Acte de malveillance, 1%
  • 1 Forte chaleurs, 1%
  • 1 Obstacle sur les voies, 1%

La répartition des causes sur l’ensemble de l’année donne : 65% pour les transporteurs contre 35% imputables aux voyageurs. Le détail par mois est donné dans le graphique ci-dessous :

Repartition201412

Cadeau Bonus : pour ceux qui voudraient vérifier l’ensemble des statistiques, voici le fichier excel 2014 : RATP_Stat_2014V21

En conclusion : plus d’un jour sur 2 avec au moins un problème, c’est vraiment lamentable pour un pays développé. La première cause revient aux mouvements sociaux. Vive la France !

L’élément positif qui n’apparait pas dans ces stats, c’est l’évolution apparente de la gène occasionnée. En effet, d’après le bruit sur les réseaux sociaux (je n’ai pas fait de mesures scientifiques, simple feeling), l’ampleur de l’impact des problèmes semble diminuer au 2ème semestre 2014. On espère que c’est bien en raison des mesures mises en place, notamment cette fameuse tour de contrôle. On espère surtout que ça ira en s’améliorant, et que les transporteurs trouveront aussi le moyen de réduire le nombre de problèmes qui leur est imputable, et que de leur coté, les usagers arrêteront de laisser trainer des sacs partout passant pour colis suspects.

Sur ce, il est temps d’aller se préparer pour la fête alors joyeux réveillon, et une très bonne année 2015 à tous. Et comme on ajoute souvent : “et surtout la santé”.

Tradition de décembre

14-12-01 Par RER B dans le 9 3, usager du RER B Nord

Pour la RATP et la SNCF, c’est une tradition séculaire de fin d’année, tout faire pour que les Fêtes se déroulent mal …
Faire qu’on se retrouve tassés dans les wagons avec tous nos jolis paquets cadeaux …
Et ça commence dès le 1er décembre, histoire de donner le ton :
=-=-=-=-=-=
RER B : trafic ralenti
Heure de dernière mise à jour des informations : 01/12/2014 à 08:40.

Axe(s) concerné(s) : ensemble de la ligne

Comptez 20 à 25 minutes supplémentaires de trajet, dans ce sens.
Fin des ralentissements estimée à 10h00.

Motif : panne d’un train à Sevran Beaudottes.

Trouvez votre prochain train en temps réel sur la rubrique Prochains Départs des sites et de l’application.

SNCF Transilien

envelope

Fin novembre – le trafic du RER B ne brille pas comme la première bougie de l’avent

Lauber_couronne Indépendamment de toute considération religieuse, la fin du mois de novembre marque le début de cette période où la lumière, à défaut d’être dans le ciel, entre à l’intérieur des maisons, dans les yeux des enfants, et parfois aussi mais c’est plus rare, dans le coeur des hommes. Que ce soit avec la couronne de l’avent, le sapin de Noël ou les guirlandes décoratives, c’est la magie de Noel qui démarre pour les plus petits d’entre nous. Et parfois aussi le stress pour les plus grands : car au-delà de prendre plaisir à choisir les cadeaux qui vont émerveiller leur progéniture, ils doivent aussi se casser la tête afin de trouver des idées originales pour les autres membres de la famille, et ça c’est un peu relou, il faut bien l’admettre !

Du coté du RER B, il semblerait que la régie ait tenté d’allumer une première bougie de la couronne de l’avent en cette fin novembre sans vraiment y arriver, notamment avec les deux derniers fail de cette dernière semaine : sur les 19 jours ouvrés du mois, on déplore 53% de jours à problèmes, ce qui reste peu étincelant.

Nous avons au final connu ce mois-ci :

  • 1 panne de matériel
  • 2 pannes de signalisation
  • 1 incident technique
  • 1 divers incidents
  • 1 colis suspect
  • 1 jour à problème sans annonce,
  • 3 malaises voyageur
  • 1 signal d’alarme
  • 1 voyageurs sur les voies

Au niveau répartition, on est à 50% en responsabilité voyageurs versus 50% pour la régie :

Repartition201411

Il me reste à vous souhaiter pour ce mois de décembre de passer aussi peu de temps que possible dans le RER B pour vous consacrer plutôt à la préparation des fêtes, à la joie du shopping et du choix des cadeaux… Mais aussi bien sur:

  • à s’émerveiller de la beauté de la flamme d’une bougie, à l’image de notre vie intérieure (je relis mes tweets de l’année, j’écris trop bien),
  • à regarder en soi (je visionne à nouveau mes selfies de l’année sur facebook…j’ai trop la classe),
  • à faire le bilan de l’année passée et de toutes ces bonnes actions réalisées (j’ai augmenté le chiffre de ma boite de 30% avec 3 coups d’éclat saignants tout en réalisant ma salle de bain-spa en marbre avec un bon abus de bien social),
  • à réfléchir sur le sens de la vie et la direction qu’on souhaite lui donner pour la prochaine année (augmenter la rentabilité de ma boite par a°/ un dégraissage social de 30% des effectifs à préparer finement, b°/ une filialisation au Luxembours pour optimisation fiscale)…
  • et enfin à recenser les amis et les stocks de champagne disponibles pour préparer la fête de la saint sylvestre (au Fouquets, devant les caméras des journalistes).
  • Bref à faire plaisir (mais surtout à se faire plaisir).

C’est ça l’esprit de Noël en France au 21ème siècle. Alors bon marché (dérégulé) de Noël à tous.

envelope

Bilan du mois d’octobre 2014 sur le RER B

soupe-potiron-soupiere Octobre s’est achevé sur une semaine totalement verte pour le RER B. Certes, on tient une explication : on était en pleines vacances scolaires. Car les 3 semaines d’avant, ce n’était quand même pas brillant. Et la communication officielle très discrète sur les dysfonctionnements n’y change rien, même si cela nous oblige désormais à fouiller l’activité sur twitter pour faire la part des choses.

En bref, on a connu en octobre 13 jours à problèmes sur 23 jours ouvrés, soit 57% de jours à problèmes. On est plutôt dans les bons crus, non loin du maximum de l’année : janvier et juin à 15 jours à problèmes.

Au menu des sorcières d’Halloween, et en plus de la bave de crapauds, on nous a mis dans la soupe à la grimace ce mois-ci  :

  • 2 pannes de matériel
  • 1 panne de signalisation
  • 1 dégagement de fumée
  • 2 mouvements sociaux (matin et soir, soit 1 journée)
  • 1 incident technique
  • 2 colis suspects
  • 2 jours à problèmes signalés largement sur les réseaux sociaux, mais sans annonce officielle
  • 2 malaises voyageur,
  • 1 obstacle sur les voies Nouveau !
  • 1 voyageur sur les voies (à ne pas confondre avec un obstacle).

Au niveau de la répartition des torts, on est dans la norme, i.e. en défaveur des transporteurs (67% des problèmes contre 33% pour les usagers) :

Repartition201410

Voilà. Bon mois de novembre à tous.

PS : le mouvement social lancé par la CGT ne devrait pas être suivi d’effet sur les transports demain 4 novembre…à confirmer.

envelope