La com’, c’est important…

…Et avec un peu d’humour, c’est encore mieux.

Je suis tombé sur : https://danstonchat.com/20700.html

COLAMAroro: Jvais vous raconter une petite histoire, qui m'est arrivé Vendredi Soir, en retournant au KB
COLAMAroro: Je prend le métro 7 pour rentrer chez moi, arrêts Kremlin-Bicêtre, sur la branche de Villejuif
COLAMAroro: Il était ~23h, j'étais assis calmement, et, comme à l'accoutumé, le conducteur fait une annonce à l'arrêt Maison-Blanche pour indiquer que ce train va à Villejuif (et pas à Ivry)
COLAMAroro: Alors en général les conducteurs ont la flemme et sortent un basique "Ce train a pour destination Villejuif. Ce train a pour destination Villejuif"
COLAMAroro: Mais pas Vendredi dernier. Le conducteur devait être de bonne humeur
COLAMAroro: Et on a eu le droit à un "A défaut de vous amener sur une île paradisiaque, ce train a pour destination Villejuif"
COLAMAroro: Fermeture des portes, départ, et deuxième annonce
COLAMAroro: "Le prochain arrêt n'est pas Bora Bora, mais bien le Kremlin-Bicêtre. Vendredi, jour de loterie, si vous avez gagnez le gros lot, pensez à votre conducteur. Si vous n'avez pas gagné, passez quand même une agréable soirée. Et rappelez-vous, celui qui conduit, c'est celui qui ne boit pas!"
COLAMAroro: Bref, ce conducteur a fait ma soirée <3

Et sincèrement, j’ai trouvé ça génial.

Alors, avis aux conducteurs, lâchez vous.

2 commentaires sur “La com’, c’est important…

  1. Sur le RER B j’ai déjà eu un conducteur qui faisait des commentaires du style TGV. Au départ : « nous sommes heureux de vous accueillir à bord de ce RER B à destination de Massy Palaiseau », en arrivant à Massy : « nous espérons que vous avez passé un agréable voyage en notre compagnie et espérons vous revoir bientôt ».

    C’était il y a longtemps donc je ne me souviens plus du texte exact mais ça y ressemblait.

    1. Le pire, c’est que ça coute pas grand chose.. mais ça égaye ta journée.

      Apparament, y a un conducteur de la ligne D qui est réputé pour ses annonces.

      Lors de ma rencontre avec le PDG SNCF dédié au transilien, on en avait discuté. Il nous avait informé, que ce n’est pas dans l’ADN du métier, et que la prise de parole est parfois un peu délicate pour certains conducteurs qui suivent des formations pour fluidifier tout ça.

      Déjà qu’ils sont pris entre le marteau et l’enclume (entre la régulation qui donne pas d’info, ou au compte goute.. et les usagers qui aimeraient bien savoir pourquoi le RER est encore pété..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *