Les fenêtres sont ma joie… ou pas

Hey, ce WE nous avons pris les transports sous la pluie et 17° extérieur.

fenetre-metro

Après avoir attendu 10 minutes sous la pluie un bus (qui était à l’heure), je me suis précipité pour « fermer » les fenêtres ouvertes.. car pas envie de tomber malade avec un courant d’air frais (j’étais trempé)… nous avons poursuivi notre route en prenant le métro (ligne 13 réputée pour être fréquentée par des « terroristes des fenêtres ouvertes ».. mais aussi réputée pour être une ligne très bruyante)..
On rentre, TOUTES les fenêtres sont ouvertes.. y a peut de monde, je ferme la moitié des fenêtres. Une autre personne rentrant avec un landau s’est chargée de fermer d’autres fenêtres. Nous avions laissé une fenêtre ouverte.

Au bout de 2 stations, raz le bol du courant d’air, et surtout, de devoir m’égosiller pour me faire comprendre de ma femme juste en face. Je me lève et je ferme la fenêtre..  La RATP a rénovées ces rames pour que nous voyagions dans de meilleures conditions.. Efforts réduits à néant quand les fenêtres sont ouvertes. (Je dois parfois me boucher les oreilles tellement le bruit fait mal, je souffre d’hyperacousie qui n’arrange pas la situation)

Manque de bol, ça n’a pas plu à un de ces « terroristes » qui m’a littéralement fusillé du regard pendant TOUT le trajet.

Il n’a pas osé réouvrir.. je devais être pour lui un « terroriste des fenêtres fermées » qui lui faisait peur..  Sauf que quand je suis sorti, il a sauté sur la fenêtre.. « vite ouvrir, faire chier tout le monde haaaaaaaaaaaaaaaaa ».. (faut faire péter la purée.. et vite.. hein ? sinon ça sert à rien !)

Je ne sais pas ce que vous pensez de ce genre de comportement.. moi.. ça m’exaspère..

Pour pour essayer de comprendre.

Une autre fois, dans le RER A (rame double étage, climatisée). J’ai osé fermer une fenêtre..  J’ai eut le droit à une agression verbale « héé mais il faut de l’air.. ça pu ici »..  (alors que ça ne sentait pas plus mauvais que le tunel pourri entre les  Châtelet et gare de Lyon).

Et oui, la semaine dernière, je me suis retrouvé incommodé dans une rame rénovée dans la clim marchait.. Mais la personne devant moi était imbibée d’alcool.. le moindre mégo de cigarette à 300m à la ronde aurait suffit pour enflammer l’individu..  J’ai laissé la fenêtre ouverte.

Et ouais.. effectivement, y a des gens qui prennent les transports en ayant oublié de se laver depuis quelques jours.. et avec une hygiène de vie même pas digne d’un animal (qui lui sait pas instinct qu’il faut prendre soin de sa santé.. et le fera).

mariane

 

Donc, le principe de précaution fait que « vite ouvrir les fenêtres de l’air.. les gens puuuuuuuuent » .. prend le dessus sur « les gens sont congelés..là.. » ou encore « mais tu entends encore ta musique dans ton casque ouvert réglé à fond ? »

Mais ce qui est encore plus comique, c’est que les gaines de métro.. puent aussi !  Et je suis incapable de me décider entre l’odeur d’un potentiel usager et l’odeur de rats crevés en décomposition…. Par contre, pour le reste.. j’ai du mal à accepter de tomber malade en plein été à cause de courant d’airs.. ou encore de devoir me boucher les oreilles pendant tout un trajet pour arriver à dormir la nuit (les acouphènes permanents.. pour ceux qui savent ce que c’est.. une sollicitation à un bruit fort  et c’est la nuit blanche assurée à se cogner la tête contre les murs pour trouver un peu de calme..  et non, y a rien d’autre à faire que de pleurer seul dans son coin.. donc dans ce cas, le doigt dans les oreilles, c’est vital !)

 

Ce matin, 14° dehors.. fenêtres ouvertes dans le RER.. même avec ma veste, j’avais froid. Et je suis tombé sur quelqu’un de bienveillant, qui a osé fermer cette $#@{} de fenêtre…

 

4 commentaires sur “Les fenêtres sont ma joie… ou pas

  1. Je viens d’avoir le cas de la personne qui a oublié de se laver depuis quelques jours dans le RER. Aujourd’hui vu qu’il fait plutôt frais, les fenêtres étaient quasi toutes fermées et je ne suis tombée sur personne du gang des ouvreurs compulsifs de fenêtre. Le voyage a été long (j’ai un très bon nez…)

  2. Bonsoir Séverine

    Je cherche des statistiques sur la consommation européenne de savon par an et par habitant, et d’après une étude assez ancienne (1995), la France était dans le peloton de queue, voire la dernière!
    Pas trouvé d’études plus récentes pour le moment!

  3. Désolé de vous contredire, mais pour moi c’est clair, les fenêtres fermées dans les métros et les RER et bus, c’est irresponsable, en temps de covid évidemment. Je ne me sens pas terroriste en disant ça, c’est du simple bon sens. La première précaution face aux virus c’est d’aérer ces espaces confinés où des centaines de gens passent et respirent (mal). Si le bruit vous gêne, mettez des bouchons d’oreilles et ne prenez pas les transports en commun pour des cabines téléphoniques. Le problème en ce moment ce n’est pas l’odeur ni le bruit, ni le froid. Après je vais vous dire, faites comme bon vous semble! Si vous vous aimez comme ça… Les ouvreurs de fenêtres ne sont pas plus pénibles que les fermeurs de fenêtres. Laisser au moins une fenêtre ouverte dans un wagon, c’est mieux pour tout le monde, bien évidemment. Les gens sont prêts à mettre un masque, à remplir des autorisations de sortie, à se faire vacciner, mais pas question d’ouvrir une fenêtre parce qu’il fait froid? On croit rêver!!

    1. Bonjour,

      Prendre un article HORS DE SON CONTEXTE … c’était vraiment pas l’idée du siècle.

      A vous lire, je pense qu’actuellement, il serait bon ton, de couper le chauffage dans les transports.. pour bien aérer ou tout simplement fermer les transports en commun.. car en temps de confinement, on reste chez soi tant que possible.

      Imaginer qu’en ouvrant les fenêtres.. vous allez vous protéger du COVID, c’est à mes yeux une annerie. ça limitera un peu les risques, mais..
      * les boutons de portes
      * les mains courantes (mieux vaut se tenir pour ne pas se casser la gueule en cas de coup de frein
      * les sièges (mieux faut rester debout)..
      … sont des contaminent qui sont bien pire que les courant d’air..

      Bref, oui, actuellement, aérer n’est pas une mauvaise chose. Mais … n’oubliez pas qu’en temps normal, le RER et les métros sont déjà aérés avec leur système de ventilation.. et dans des proportions qui n’ont rien à voir avec ce que vous avez chez vous…. Le renouvellement d’air est une nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *