Mais, y a quoi comme données sur le badge NaviGo ?

Vous vous êtes sans doute déjà demandé ce qu’il y avait comme infos stockées sur votre passe NaviGo. Sans jamais vraiment savoir comment avoir l’information. J’ai enquêté, c’était très simple. Je vous donne ma méthode et mes conclusions.

 

Le passe Navigo est une carte à puce muni d’un dispositif NFC (sans contact).

Le dispositif NFC est utilisé en zone RATP pour le rechargement. Il est utilisé partout pour la validation.

Le dispositif carte à puce donne accès aux mêmes infos, il est utilisé dans les distributeurs SNCF.

Contenu de votre NaviGo

Basé sur un NaviGo mensuel, récent, je complèterai l’article avec un NaviGo découverte.

  • L’abonnement en cours (prix payé, nombre de zones, date de rechargement)
  • L’abonnement précédent (prix payé, nombre de zones, date de rechargement)
  • Les 4 dernières actions (entrée/sorties) dans le réseau, avec la date, l’heure, la gare, la zone.
  • Les 2 dernières opérations de complément de parcours. (prix payé, nombre de zones, date de rechargement)

Comment procéder pour avoir ses informations ?

A l’aide du lecteur de carte à puce vendu par la RATP pour recharger le NaviGo chez soi (ça marchera avec d’autre lecteurs de carte), et en suivant les instructions fournies par le magazine Hackable (très bonne revue), sous Linux, j’ai pu lire le contenu de la carte. (Je me suis fait un peu peur en lisant le contenu de ma carte vitale, qui est encore plus verbeuse.) Il suffit d’installer un soft libre. Les données sont un peu brute de décoffrage.

Denis Bodor indique que sur sa carte Navigo, il y a beaucoup plus d’historique sur ses voyages.

Bon, OK, mais ça te sert à quoi de savoir tout ça ?

Quand je recharge ma carte, je me suis toujours demandé, comment la borne sait quel forfait j’ai en ma possession pour me proposer le mois-suivant.

Quand on fait un complément de parcours, la borne me propose systématiquement celui pour aller à l’aéroport.

Je pensais naïvement que la borne allait interroger un serveur central qui donne l’info. Et bah non. C’est le passe qui contient l’information.

Quand je valide mon badge, je me demandais aussi, comment le valideur savait qu’il était déjà passé ailleurs. (et dans le bus, c’est encore plus flagrant). Je pensais aussi, naïvement que le composteur discutait en permanence avec un serveur pour autoriser ou non. Vous imaginez aussi, le truc dantesque, pas fiable.. Et bah non. C’est le passe qui dit qu’il est passé il y a 30 secondes dans la même station, dans le même sens.

C’est futé, et rudement efficace.

2 commentaires sur “Mais, y a quoi comme données sur le badge NaviGo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>