Pannes de caténaires, de signalisation et de communication

Bonjour !

Le mois de février 2021 a été marqué par des pannes de caténaires et de signalisation entre Châtelet les Halles et Gare du Nord, qui sont liées

Un petit rappel (nous ne regardons que les Jours Ouvrés et aux Heures de Pointes)

Nous avons eu le droit à un article du Blog Officiel, qui fait démarrer les problèmes de signalisation à Gare du Nord au vendredi 12 février 2021…

Explication contredite par Anne Marie Palmier, Directrice de la Zone de Production Île-de-France pour SNCF Réseau, qui fait démarrer le problème au jeudi 11 février 2021

Mais alors… La panne de signalisation du 8 février 2021 entre 16h20 et 20h27 (qui s’est terminée à 1h00 du matin le 09 février 2021, cf copies écrans ci-dessous, à partir des notifications relevées par le site courbis.fr), dans le tunnel entre Châtelet les Halles et Gare du Nord, est due à quoi ?

Question posée sur Tweeter d’abord au CM du RER B le 22/02/2021

Je vous remets les copies d’écran du mardi 08 février 2021, diffusées par le CM du @RERB, soit dit au passage :

Et

Anne Marie Palmier a été sollicitée le 22/02/2021 à 5h30 :

Relance le 23/02/2021 à 5h47

Et depuis, aucune réponse, relance du 03 mars 2021, à 6h10…

Des informations contradictoires, au sein de la même maison SNCF !

Et aucune raison de répondre en plus à un clampin qui remonte ces faits

Une fois de plus, un comportement lamentable, aucune transparence, une communication au ras des pâquerettes

Cordialement

Jean

Bilan février 2021

Bonjour!

Ce mois de février 2021 est pratiquement équivalent à celui du mois de janvier 2021

65 % de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

13 jours ouvrés KO sur 20

25 perturbations majeures     

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en février 2020, nous étions à 80%

Rappel :

Février 2020 : 20 jours ouvrés : 80% de jours à problèmes

Mars 2020 : 22 jours ouvrés : 91% de jours à problèmes

Avril 2020 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Mai 2020 : 18 jours ouvrés : 94% de jours à problèmes

Juin 2020 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juillet 2020 : 22 jours ouvrés : 64% de jours à problèmes

Août 2020 : 21 jours ouvrés : 71% de jours à problèmes

Septembre 2020 : 22 jours ouvrés : 73% de jours à problèmes

Octobre 2020 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Novembre 2020 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Décembre 2020 : 22 jours ouvrés : 64% de jours à problèmes

Janvier 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Février 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

13 jours à problèmes sur 20, 8 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine du 01 février avec 7 perturbations, la semaine du 08 février avec 6 perturbations, la semaine du 15 février avec 11 perturbations et la semaine du 22 février avec 1 perturbation

Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés… A savoir du lundi au vendredi, de 7h00 à 09h30 et de 17h00 à 19h00

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs

Nos sources d’informations : le site Courbis.fr (notifications SIVE en gares, en bas de panneaux), Twitter et les notifications des CM du RER B, Transilien.com dans une moindre mesure

Au total : 25 perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de février 2021 :

  • 4 pannes de matériel
  • 3 pannes de caténaire
  • 10 pannes de signalisation (!)
  • 1 obstacle sur les voies
  • 1 malaise voyageur
  • 2 pannes électriques
  • 1 acte de malveillance
  • 1 incident d’exploitation
  • 2 bagages abandonné

Ne sont pas pris en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

C’est bien sûr la panne de signalisation entre Châtelet le Halles et Gare du Nord Elle n’a rien à voir avec celle de septembre dernier mais est la conséquence de la réparation des caténaires fin janvier et début février, qui ont engendrés une réduction de l’offre…

Encore a-t-il fallu leur arracher les vers du nez pour savoir combien de trains étaient en atelier de maintenance suite aux dégâts provoqués par les caténaires sur les trains Mais pas de reconnaissance officielle d’une réduction de l’offre

Puis ensuite vinrent les pannes de signalisation. Dix pannes longues, qui perdurent, malgré certaines coupures de trafic pour investiguer

Une volonté évidente de minimiser les faits, dans la mesure où la journée du mardi 8 février disparait de leur chronologie pour commencer au jeudi 11 février, quand le Webmèstre évoque un « vendredi 11 février» dans son article, qui n’existe pas…

Aucune réponse sur l’explication du mardi 8 février, avec une panne de signalisation à Gare du Nord qui dure plusieurs heures, malgré plusieurs relances de ma part…

Je vous conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB (Lylia qui respecte parfaitement la politique de non-réponses aux questions!), enfin, surtout les twittas-os qui réveillent un peu les CM officiels…

Ce mois-ci, le podium gagnant, à la première place  « Panne de signalisation » (10), suivi, à la deuxième place de « Pannes de matériel « (4), puis à la 3ème place de « Pannes de caténaires » (3), un tiercé gagnant 100% responsable RATP-SNCF…

D’où, à fin février pour 2021 :

Ce mois-ci, la zone « Nord » garde sa première place, avec 80% des problèmes, pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 80%-16%-4%, ce mois-ci

Ce mois-ci, c’est le soir qui reste en tête par rapport au matin, pour les tranches horaires (52%-48%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin février 2021 :

Oh ! Vous avez aussi noté ce mois-ci ? La courbe du nombre de jours avec incidents est sur une tendance à la baisse ! C’est la deuxième fois depuis le mois dernier

Et la courbe du nombre de jours à problèmes multiples est légèrement croissante…

Rappel : Les 2 courbes de tendances (en bleu, jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, en rouge)

Ce mois-ci, le lundi est le gagnant du « Pourav’s jour » avec 28%, suivi à la 2ème place ex-aequo des mercredi et vendredi à 20%, suivi des mardi et jeudi ex-aequo à la 4ème place avec 16%

Et la répartition des 46 perturbations, par gare : la Gare du Nord tient le haut du pavé

Notre rosace de jours OK KO à fin S8 2021 donne :

Hé oui, on aurait pu avoir une semaine 8 sans incidents, ben non, c’est raté pour ce mois-ci

Le nombre de perturbations par semaine pour 2021 (point orange carré), comparé à 2020 (point bleu) en cette fin de semaine 8 :
 

Vous continuez de penser que la majorité des incidents est dûe aux voyageurs?

Eh bien non, pas du tout, à partir des notifications officielles de la RATP-SNCF, aux heures de pointes et jours ouvrés, c’est une fausse impression…

Pour ce début d’année 2021, les choses semblent se remettre en place , on en reparlera évidement tout au long de 2021

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

Le noyau dur de ce Blog persiste, c’est bien c’est sympa : Mr LEM91, Mr Plouf et Le Capitaine

Les nouveaux râleurs sont attendus avec impatience pour 2021

Allez, bon courage pour mars 2021, les prochains mois devraient être passionnants ! Allons-nous avoir des pannes de signalisation dans ce tunnel Châtelet Gare du Nord ? En tout cas, le problème fin février 2021 n’est pas résolu

Cordialement

Bilan janvier 2021

Bonjour!

Ce mois de janvier 2021 est pratiquement équivalent à celui du mois de décembre 2020

On change d’année et cela continue

65 % de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe 

13 jours ouvrés KO sur 20

21 perturbations majeures

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en janvier 2020, nous étions à 95% (fin du mouvement social, entre autre)

Rappel :

Janvier 2020 : 22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Février 2020 : 20 jours ouvrés : 80% de jours à problèmes

Mars 2020 : 22 jours ouvrés : 91% de jours à problèmes

Avril 2020 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Mai 2020 : 18 jours ouvrés : 94% de jours à problèmes

Juin 2020 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juillet 2020 : 22 jours ouvrés : 64% de jours à problèmes

Août 2020 : 21 jours ouvrés : 71% de jours à problèmes

Septembre 2020 : 22 jours ouvrés : 73% de jours à problèmes

Octobre 2020 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Novembre 2020 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Décembre 2020 : 22 jours ouvrés : 64% de jours à problèmes

Janvier 2021 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

13 jours à problèmes sur 20, 6 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine du 04 janvier avec 2 perturbations, la semaine du 11 janvier avec 4 perturbations, la semaine du 18 janvier avec 7 perturbations et la semaine du 25 janvier avec 8 perturbations

Cela va crescendo

 Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés… A savoir du lundi au vendredi, de 7h00 à 09h30 et de 17h00 à 19h00

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs

Nos sources d’informations : le site Courbis.fr (notifications SIVE en gares, en bas de panneaux), Twitter et les notifications des CM du RER B, Transilien.com dans une moindre mesure

Au total : 21 perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de janvier 21 un inventaire à la Prévert :

  • 2 pannes de matériel
  • 1 panne de caténaire
  • 1 panne de signalisation
  • 1 incident voyageur
  • 1 incident grave voyageur
  • 3 actes de malveillance
  • 1 mouvement social (2 perturbations = 1 jour de grève)
  • 2 malaises voyageur
  • 3 « Personnes sur les voies »
  • 1 incident d’exploitation
  • 2 incidents sur la voie
  • 2 bagages abandonné

Ne sont pas pris en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Ce sont les référés (5) déposés par Alstom contre la commande des 146 MI20 (20 comme l’année prévue de signature de cette commande…)

Le gagnant de l’appel d’offre est CAM-Bombardier, avec une offre dont le montant est de 600 millions d’euros de moins qu’Alstom

Pas de problème, Alstom barre la route à une livraison pour 2025 (bien qu’il affirme le contraire), et récupère au passage Bombardier en cette fin de mois !

Il doit estimer que ce contrat ne va pas lui rapporter assez

En tout cas, ce genre d’action ne va pas renforcer le capital sympathie des usagers envers Alstom

La RATP-SNCF avait choisi donc CAM-Bombardier, la signature définitive n’a pas pu se faire Nous verrons bien si le nouveau maudit matériel arrivera pour 2025

Une panne de caténaire à La Plaine Stade de France, qui ravit la première place à Gare du Nord en ce début 2021, pour le nombre d’incidents

Et, après la réparation, qui a fait l’objet d’un communiqué vidéo triomphal (« On a réparé avec la pointe du soir »), un vol de câbles au même endroit, qui a nécessité 2 opérations de réparation

Et un mouvement social aux revendications bien corporatistes côté RATP, la mise en concurrence arrive…

Je vous conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB (Lylia qui respecte parfaitement la politique de non-réponses aux questions!), enfin, surtout les twittas-os qui réveillent un peu les CM officiels…

Ce mois-ci, le podium gagnant, à la première place ex-aequo: « Personnes sur la voie» et « Acte de malveillance » (3), suivi, à la troisième place ex-aequo par « Bagage abandonné «, « Malaise voyageur », « Mouvement social », « Incident sur la voie » et « Panne de matériel »(2) et à la huitième place ex-aequo « Incident voyageur », »Incident grave voyageur », « Panne de signalisation », « Panne de caténaire » et « Incident d’exploitation »  (1)

L’incident grave voyageur, un peu noyé dans ces incidents, ne doit pas nous faire oublier le drame de celui-çi pour toutes les personnes malheureusement touchées

D’où, à fin janvier pour 2021 :

Ce mois-ci, la zone « Nord » récupère sa première place, avec 67% des problèmes, pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 42,9%-57,1%-0%, ce mois-ci

Ce mois-ci, c’est le soir qui reste en tête par rapport au matin, pour les tranches horaires (67%-33%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin janvier 2021 :

Oh ! Vous avez noté ? La courbe du nombre de jours avec incidents est sur une tendance à la baisse ! C’est bien la première fois depuis bien longtemps, non ?

Et la courbe du nombre de jours à problèmes multiples est légèrement croissante…

Rappel : Les 2 courbes de tendances (en bleu, jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, en rouge)

Ce mois-ci, le mercredi et le vendredi sont les gagnants ex-aequo du « Pourav’s jour » avec 31,6%, suivis des lundi et jeudi ex-aequo à la 3ème place avec 15,8%, et à la 5ème place le mardi ferme la marche avec 5,3,5% !

Et la répartition des 21 perturbations, par gare :

Notre « rosace «  de jours OK KO à fin S4 2021 donne :

Le rouge occupe déjà une bonne proportion, non ?

Le nombre de perturbations par semaine pour 2021 (point orange carré), comparé à 2020 (point bleu) en cette fin de semaine 4 :
 

Vous continuez de penser que la majorité des incidents est dûe aux voyageurs?

Eh bien non, pas du tout, à partir des notifications officielles de la RATP-SNCF, aux heures de pointes et jours ouvrés, c’est une fausse impression… Jusqu’en 2020…

Pour 2021, hé bien on va dire que c’est la faute au début d’année ! Les choses vont se tasser et on en reparlera évidement tout au long de 2021

Ah oui, autre point, le Blog a eu une légère interruption de service, le temps du passage de relais avec Matieu (merci !), créateur de ce Blog, pour la prolongation du nom de domaine : c’est reparti pour 2 ans !

Et un grand MERCI aussi au Capitaine pour l’hébergement gratuit de ce Blog, pour sa fiabilité quand même, mine de rien, mais c’est beaucoup!

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

Le noyau dur de ce Blog persiste, c’est bien c’est sympa : Mr LEM91, Mr Plouf et Le Capitaine

Les nouveaux râleurs sont attendus avec impatience pour 2021

Allez, bon courage pour février 2021, les prochains mois devraient être passionnants ! Si, si, on vous le promet

Cordialement

Bilan des perturbations pour 2020, aux Heures de Pointes et Jours Ouvrés

Bonjour!

Un bilan final, pour l’année 2020, en ce début d’année 2021, ce pourrait être intéressant, non ?

On y va !

334 perturbations majeures sur toute l’année 2020, aux Heures de Pointes (7h00-9h30 et 17h00-19h30) et Jours Ouvrés (lundi au vendredi)

C’est moins bien que 2019 (327), mais un peu mieux que 2018 (346) :

Pour 2020 : première cause de perturbation : la réduction de l’offre (94) : le premier confinement de la COVID 19 est passé par là

En 2ème position ex-aequo : les mouvements sociaux et les pannes matérielles (33 respectivement)

En 4ème position, pas très loin derrière : les pannes de signalisation (31)

En 5ème position, pas très loin derrière non plus : les incidents sur les voies (28)

Et enfin, la première cause voyageur, les malaises voyageurs (26), en 6ème position

Les responsabilités des perturbations pour toute l’année 2020?

75,1% RATP-SNCF, 23,1% pour les Usagers, et 1,8% pour la partie Externe :

Ci-dessous, un rappel utile, depuis 2007

Les Jours Ouvrés OK et KO : 253 jours ouvrés

199 Jours Ouvrés KO (78,7%) avec 334 perturbations majeures, 54 Jours Ouvrés OK (21,3%)

Et comparé à 2019, c’était comment ?

Et si on prend le Top 5 des perturbations 2020, au 31/12/2020, comparé aux autres années, depuis 2007 :

Voilà, en espérant que ce sera un peu mieux en 2021?

Cordialement

De 2007 à 2020 : nombre de jours ouvrés OK/KO par semaine (aux Heures de Pointes)

Bonjour!

Retour vers le passé : MAJ avec 2020 !

Source des données : le site courbis.fr, une mine de renseignements, les alertes remontées par le CM @RERB sur Tweeter, les alarmes reçues par mail, entre début 2007 et fin 2020

Etait-ce mieux avant, en Jours Ouvrés OK (sans aucun incident) ou KO (avec un ou plusieurs incidents), sur une vision annuelle? On prend en compte 2020, pour comparer ce qui est comparable

Les mouvements sociaux, avec effets notables (réduction des dessertes), seront pris en compte

Donc 2007 à 2020 (semaines 1 à 53) :

AnnéeJours OKJours KO% jours OK% jours KO
20071648964,835,2
20081629263,836,2
20091589562,537,5
20101599662,437,6
201115410060,639,4
2012160946337
201313212052,447,6
201411913352,847,2
201512412849,250,8
20168117331,968,1
20177817331,168,9
20187917331,368,7
20197717430,769,3
20205419920,479,6
Grand Total1701183948,151,9

Il s’agit bien des perturbations majeures ayant engendré des soucis importants

Graphiquement, nous avons ceci :

Cela a commencé à dégénérer à partir de 2013 (année de création de la DLU)

En détails,

2007 :

2008 :

2009 :

2010 :

2011 :

2012 :

2013 :

2014 :

2015 :

2016 :

2017 :

2018 :

2019 :

2020 :

Un autre graphe ? Le nombre de jours KO global, plus le nombre de jours KO avec incidents multiples, entre 2007 et 2020

Voilà ! Nous continuerons, bien entendu, à surveiller cette évolution, au fur et à mesure de l’avancement dans l’année 2021

Cordialement