Prismes d’occultation pour tachéomètres : servent-ils à quelque chose ?

Bonjour !

Une des conséquences du glissement des voies à Courcelle sur
Yvette (le 12 juin 2018) a été l’apparition de « prismes d’occultation
pour tachéomètre », qui ont fleuri quelques jours après sur la partie sud
du RER B, en zone RATP

Pour la partie SNCF, je ne sais pas… Si des volontaires
veulent compter ou confirmer leurs présence dans ce secteur, nous sommes preneurs !

Un tachéomètre ? Quésaco ? En voilà une
illustration :

Vous avez déjà dû en voir au moins une fois dans votre vie, pendant
des chantiers de voirie Il y a un opérateur sur cet appareil et une autre
personne plus loin, avec une sorte de plaque montée sur une perche

Bon, un obturateur, en voilà une photo, prise au Guichet
(quai vers Saint Rémi)

Il y en a-t-il beaucoup ? La réponse est oui, j’en ai
observé, en moyenne, sur un poteau sur 2, à 2 mètres de hauteur environ, dans
les 2 sens de circulation

Entre les gares de Palaiseau jusqu’au Guichet, j’en ai
compté, rapidement, une soixantaine

J’ai aussi compté 5 obturateurs sur le pont qui enjambe la
N118 à la gare du Guichet, au ras des voies

Un exemple d’obturateur qui n’est pas dans son assiette

3 autres obturateurs sur ce pont

Et au niveau du tablier du pont, en voici un autre

Bon… Vu son orientation, il doit être contrôlé à partir du
Bois Persan, sur la colline d’en face… Ou par satellite

Pour les comptages, dans le sens Denfert-Le Guichet, vers
Saint Rémi, voilà ce que j’ai compté à la louche

Intervalle des gares Nombre (à la louche)
Denfert – Cité Universitaire 5
Cité Universitaire – Bourg la reine 40
Bourg-la-reine – Antony 22
Antony – Massy Palaiseau 50
Massy-Palaiseau – Le Guichet 58
   
Total approximatif 175

Dans le sens Le Guichet-Denfert, vers Paris, voilà ce que
j’ai compté, toujours avec la même louche

Intervalle des gares Nombre (à la louche)
Le Guichet – Massy Palaiseau 56
Massy Palaiseau – Antony 40
Antony – Bourg-la-reine 22
Bourg la reine – Cité Universitaire 32
Cité Universitaire – Denfert 7
   
Total approximatif 157

Ce comptage est approximatif, un peu comme le comptage fait cette année pour savoir le nombre de voyageurs

Dans la réalité il y en a plus Dans certaines gares, les poteaux sont derrière certains mur de soutient

Nous pouvons donc en déduire que ces 332 obturateurs (nombre sous-estimés) sont présents pour observer si certains poteaux ou ouvrages n‘auraient pas tendance à bouger un petit peu… Ce qui serait assez contrariant

La coïncidence de leurs déploiements, très rapides après
l’incident de Courcelle est aussi à noter

J’ai suggéré sur Twetter, aux CM du @RERB, la rédaction d’un
article de la part de Christophe, modérateur officiel du Blog Officiel du RER
B, le 22 mai 2019, avec Denis Masure en copie

Bien entendu, aucune réponse au 05 juin 2019

Et donc la série de questions :

  • Comment cela marche-t-il ?
  • Sont-ils en service?
  • Quelle est la fréquence de contrôle de tous ces
    obturateurs ?
  • Certaines portions, ouvrages d’art ont-ils une
    surveillance privilégiée ?
  • Sont-ils là pour rassurer ou amuser la galerie ?

Cordialement