Stats sur le nombre de Jours Ouvrés OK/KO, semaines 1 à 10 (2015 à 2020)

Bonjour!

Un comparatif
des Jours Ouvrés en cette fin de semaine 10 entre 2015 et 2020, ce serait assez
instructif, non?

En voiture Simone
(je n’ai rien contre Simone, au passage, et n’y voyez pas à une allusion à la
personne de la SNCF)

Donc, à fin de semaine 10, nous avons ceci :

La première
semaine 1 avec 2 jours ouvrés KO sur 2 (mouvement social)

5 semaines
(les 3, 6, 7, 8 et 9) en mode petit chelem, 4 Jours Ouvrés sur 5 KO avec une ou
plusieurs perturbations

4 semaines
(les 2, 3, 5 et 10) en mode grand chelem, 5 Jours Ouvrés sur 5 KO

Pour 47
Jours Ouvrés ; 42 sont KO (avec 76 perturbations) et seulement 5 Jours
Ouvrés sans perturbations majeures

76
perturbations majeures en cette fin de semaine 10, au 06 mars 2020, aux Heures
de Pointes et Jours Ouvrés

Les
mouvements sociaux sont pris en compte (32 perturbations, soit 16 jours ouvrés
de grève)

Médaille
d’argent : les pannes matérielles (10)

Médaille de
bronze : les pannes de signalisation (8)

Et en 4ème
position : les malaises voyageurs (7)

Encore une
fois, la communication institutionnelle côté SNCF-RATP-IDF Mobilités est axée
sur des publicités mettant l’accent sur les incidents d’origine voyageurs (bagage
oublié, malaise voyageur, portes retenues), alors que les incidents matériels
sont passés sous silence

Même en prenant
pour responsabilité le fait que les malaises voyageurs soient sous leur
responsabilité, voilà ce que nous observons depuis 2007

Aux
cire-pompes du trio infernal RATP-SNCF-IDFMobilités qui assurent que « On
a plus d’incidents car on en parle plus sur Tweeter », j’objecterai que

  • Nous nous basons sur les remontées officielles
    des incidents en gare de la part de la RATP depuis début 2007et à ce jour (encore
    merci à courbis.fr)
  • Pour quelles raisons on en parlait
    moins «avant » ?

Mais revenons
à nos Jours Ouvrés OK/KO Alors ? Est-ce que c’était mieux « avant » ?

On va
regarder jusqu’à 2015, pour les 10 premières semaines aux Heures de Pointes et
Jours Ouvrés :

En 2015 :

En 2016 :

 En 2017 :

En 2018 : (Non dûs aux mouvements sociaux, au passage)

Et en 2019 :

Donc, sans
trop s’engager, on peut écrire que 2020 est la pire année, depuis 2015, en
termes de jours OK/KO, sur les 10 premières semaines

Ces graphes
ont été remontés vers les comptes officiels du @RERB, de Elisabeth Borne, de
Valérie Pécresse, de Marie Adam (qui communique nettement moins que Mr Masure,
voire pas du tout) de IDF Mobilités, de SNCF Réseaux le 6 Mars 2020

Et, à votre
avis, que s’est-il passé?

Rien,
silence de plomb, aucune réaction

Etonnant non ?

Cordialement

Bilan février 2020

Bonjour!

Ce mois de
février 2020 n’est pas aussi médiocre que le mois de janvier 2020

Pour autant,
il n’a toujours pas grand-chose à lui envier, en termes de performance

80% de jours à problèmes en Jours
Ouvrés et aux Heures De Pointe 

16 jours ouvrés KO sur 20

19
perturbations majeures

Un petit
rappel : Si on compare aux
statistiques du Blog d’En Face en février 2019, nous étions à 65%

Rappel :

Février 2019 :
20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2019 :
21 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Avril 2019 :
21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2019 :
20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Juin 2019 :
19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juillet 2019 :
23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Août 2019 :
21 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Septembre 2019 :
21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre 2019 :
23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Novembre 2019 :
19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Décembre 2019 :
21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Janvier 2020 :
22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Février 2020 :
20 jours ouvrés : 80% de jours à problèmes

16 jours à problèmes sur 20, 3 jours
avec plusieurs incidents cumulés

La semaine
du 03 février avec 4 perturbations, la semaine du 10 février avec 6
perturbations, la semaine du 17 février avec 5 perturbations et la semaine du 24
février avec 4 perturbations

 Et nous
ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au
total : 19 perturbations 

Nous avons
au final connu en ce mois de février 2020 :

  • 5 pannes de matériel
  • 3 personnes sur les voies
  • 2 pannes électriques
  • 2 malaises voyageurs
  • 2 mouvements
    sociaux (1 jour de grève = 2 perturbations)
  • 1 pannes de signalisation
  • 1 incident grave voyageur
  • 1 rail cassé
  • 1 incident sur la voie
  • 1 obstacle sur la voie

Je rappelle
que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations
majeures, remontés auprès des voyageurs et consultables sous Courbis.fr, ainsi
que sous Twitter

Je ne prends
pas en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils
peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour
résumer : (les pourcentages
indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Les pannes
de matériels tiennent encore le haut du pavé (5)

Le mouvement
social, au sujet des retraites, a fait un retour remarqué, bien que sur une
seule journée

A noter
aussi l’incident « Personnes sur les voies », le 12 février, en même
temps qu’une panne de matériel sur la partie Nord Et 3 incidents de ce type en
une semaine, cela commence à faire beaucoup

Et le rail cassé,
le 26 février, réparé puis recassé dans la même matinée…

Bref un
éventail assez large d’incidents pour un mois réputé court (bien que 2020 soit
une année bissextile)

Ah oui :
les CM Joy et Alexandra étaient en vacances, donc soit le matin, ou soit le
soir, pas de CM pour répondre aux questions

Voilà
comment est traitée la 2ème ligne européenne, en terme d’informations
envers les voyageurs…

Je vous
conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez
avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags
#RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB

Ce mois-ci,
les pannes de matériels chipent la première place (5)

Puis les « Personnes
sur les voies » occupent la 2ème place, la troisième place du
podium est occupée par 3 types de perturbation : les pannes électriques,
les malaises voyageurs et les mouvements sociaux (2)

D’où, à fin février pour 2020 :

Ce mois-ci,
la zone «Nord», avec 68% des problèmes, retrouve sa place de leader avec la médaille
d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau
répartition, une responsabilité
de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 63,2%-31,6%-5,2%, ce mois-ci

Ce mois-ci,
le matin est encore en tête par rapport au soir, pour les tranches horaires (63-37%)
en termes de moment où les perturbations se sont produites

5 types
d’incidents leaders, ce mois-ci : « Pannes de matériel » (5), « Personnes
sur les voies » (3), puis « Malaises Voyageurs », « Pannes électriques »
et « Mouvement social » sont ex-aequo à la troisième place (2) sont
le quinté gagnant des incidents du mois de février 2020

Ce qui nous
donne, côté jours à problèmes, à fin février 2020 :

Bien, si
vous voulez avoir un peu d’originalité avec le commentaire de cette courbe,
reprenez les précédents bilans

Les courbes
de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains
mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

Les pentes
des 2 courbes de tendances
(jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus)
sont
toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci,
les mercredi et jeudi sont les gagnants ex-aequo du « Pourav’s jour »
avec 26,3%, suivi du lundi à la 3ème place, avec 21,1%, le mardi est
4ème à 15,8% et le vendredi ferment la marche à 10,5%

Et la
répartition des 68 perturbations par gare :

Notre rosace
de jours OK KO à fin S9 2020 donne :

Cela fait penser
à un cœur, non ?

Le nombre de
perturbations par semaine pour
2020 (point orange carré), comparé à 2019 (point bleu) en fin de semaine 9 :
 

Ah oui : vous pensez que la majorité des incidents étaient dû aux voyageurs? On va donc suivre cet indicateur à partir de ce tableau des responsabilités (pas très sympa pour les voyageurs en plus…)

Continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

D’ailleurs,
hors Mr Plouf et Le Capitaine, il n’y a pas beaucoup de personnes à râler sur
ce Blog !

Bon
courage pour le mois de mars 2020

Cordialement

Bilan intermédiaire des perturbations majeures au 14/02/2020

Bonjour!

Un petit bilan
intermédiaire, en cette fin de semaine 7, ce serait pas mal, non ?

On y va !

59 perturbations majeures en cette fin de semaine 7, au 14 février 2020, aux Heures de Pointes et Jours Ouvrés

Les mouvements sociaux sont pris en compte (30 perturbations, soit 15 jours ouvrés de grève)

Médaille d’argent ex-aequo
: les pannes matérielles et les malaises voyageurs (6)

Et en 4 ème position ex-aequo
: les incidents sur les voies et les pannes de signalisation (4)

Les
responsabilités ?

78%
RATP-SNCF, 20,3% pour les Usagers, et 1,7% pour la partie Externe :

Ci-dessous,
un rappel utile, depuis 2007

Les Jours Ouvrés OK et KO : sur 32 jours ouvrés

-> 29 jours KO (90,6%) avec 59 perturbations majeures,

-> 3 jours ouvrés OK (9,4%)

Et comparé à
l’an dernier, en 2019, c’était comment ?

Et si on
prend le Top 5 des perturbations 2020, au 14/02/2020, comparé aux autres
années, depuis 2014 :

Voilà, en
espérant que ce sera un peu mieux pour les prochains mois

Cordialement

Bilan Janvier 2020

Bonjour!

Ce mois de janvier
2020 est dans la continuité du mois de décembre 2019

Il n’a pas
grand-chose à lui envier, il est aussi hystérique, pardon, historique

95% de jours à problèmes en Jours
Ouvrés et aux Heures De Pointe 

21 jours ouvrés KO sur 22

49
perturbations majeures

Un petit
rappel : Si on compare aux
statistiques du Blog d’En Face en janvier 2019, nous étions à 59%

Rappel :

Janvier 2019 :
22 jours ouvrés : 59% de jours à problèmes

Février 2019 :
20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2019 :
21 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Avril 2019 :
21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2019 :
20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Juin 2019 :
19 jours ouvrés : 53% de jours à problèmes

Juillet 2019 :
23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Août 2019 :
21 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Septembre 2019 :
21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre 2019 :
23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Novembre 2019 :
19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Décembre 2019 :
21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

Janvier 2020 :
22 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

21 jours à problèmes sur 22, 19 jours
avec plusieurs incidents cumulés

La fin de
semaine du 02 janvier (2 jours) avec 4 perturbations,
la semaine du 6 janvier avec 10 perturbations, la semaine du 13 janvier avec 15
perturbations, la semaine du 20 janvier avec 6 perturbations et la semaine du
27 janvier avec 14 perturbations

 Et nous
ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au
total : 49 perturbations 

Nous avons
au final connu en ce mois de janvier 2020 :

  • 4 pannes de matériel
  • 4 pannes de signalisation
  • 5 malaises voyageurs
  • 1 incident voyageur
  • 3 incidents sur la voie
  • 1 bagage abandonné
  • 1 acte de malveillance
  • 30 mouvements sociaux (1 jour de grève = 2 perturbations)

Je rappelle
que seuls sont retenus les incidents majeurs ayant entraîné des perturbations
majeures, remontés auprès des voyageurs et consultables sous Courbis.fr, ainsi
que sous Twitter

Je ne prends
pas en compte les incidents mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils
peuplent allègrement les communications des CM sur Twitter

Bref, pour
résumer : (les pourcentages
indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci,
les faits marquants, pour le RER B :

C’est bien
évidement le mouvement social au sujet des retraites, qui a continué en ce mois
de janvier, et qui plombe forcément les statistiques, soit 15 jours ouvrés de
grève

Mais pas
que… Nous avons assisté à un retour en force des malaises voyageurs (5), des
pannes de matériels (4) et des pannes de signalisation (4)

Nous avons
eu aussi une panne de signalisation au Bourget qui a duré assez longtemps Les
meilleurs spécialistes sont intervenus, pour finir par trouver la cause de la
panne Une intermittence qui s’est produite sur une composante qui ne devrait
pas présenter cette intermittence

Le 31 janvier
2020 a été marqué par la mise en ligne de l’application qui vous permet,
jusqu’à début mars, de vous faire rembourser le montant total Navigo du mois de
décembre 2019

Nous pouvons
dire que cette application a tenu ses promesses : des bugs en
fonction  des navigateurs/OS utilisés
(une page noire pour Internet Explorer…), une date de naissance saisie
correctement, mais qui est rejetée après soumission de la demande, des mails de
confirmation qui n’arrivent pas, un site qui n’a pas tenu la charge en termes
de nombre d’utilisateurs simultanés

Je ne ferai
pas de commentaires désagréables, mais force est de constater que même le
remboursement pose un souci

Je vous
conseille toujours fortement de vous connecter à Twitter, si vous souhaitez
avoir des informations rapides sur les perturbations, en suivant les hashtags
#RERB, #TeamRERB, et les CM du compte officiel du @RERB

Ainsi que
@AlertesRERB, dont nous avons
déjà parlé : son reporting quotidien des missions supprimées/modification
de desserte est un bon indicateur des journées d’exploitation sur le RERB

Avec cette
grève, il n’y a pas eu les reportings habituels mais celui-ci revient petit à
petit

Ce mois-ci,
le mouvement social conserve sa première place (30)

Le top 4 des
incidents pour ce premier mois de 2020 est donc : les mouvements sociaux
(30), les malaises voyageurs (05), les pannes de matériels et les pannes de
signalisation (4)

 D’où, à fin janvier pour 2020 :

Ce mois-ci,
la zone «Nord-Centre-Sud» conserve logiquement la tête, avec 61% des problèmes,
pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau
répartition, une responsabilité
de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 83,7-16,3%-0%, ce mois-ci

Ce mois-ci,
le matin est légèrement en tête par rapport au soir, pour les tranches horaires
(55-45%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

4 types
d’incidents leaders, ce mois-ci : « Mouvement social » (30), puis « Malaises
Voyageurs » (5),  « Pannes de
matériel » et « Pannes de signalisation » sont ex-aequo à la
deuxième et troisième place (4) sont le quarté gagnant des incidents du mois de
janvier 2020

Ce qui nous
donne, côté jours à problèmes, à fin janvier 2020 :

Bien, si
vous voulez avoir un peu d’originalité avec le commentaire de cette courbe,
reprenez les précédents bilans

Les courbes
de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains
mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

Les pentes
des 2 courbes de tendances
(jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus)
sont
toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci,
le vendredi est le gagnant du « Pourav’s jour » avec 23,1%, suivi
du lundi et du jeudi ex-aequo à la 2ème place, avec 20,5%, et le
mardi et mercredi à 17,9% ex-aequo à la 4ème place ferment la marche

Et la répartition des 49 perturbations par gare :

Notre rosace de jours OK KO à fin S5 2020 donne :

Cela s’annonce
bien pour 2020 !

Le nombre de
perturbations par semaine pour
2020 (point orange carré), comparé à 2019 (point bleu) en fin de semaine 5 :
 

Continuez à
témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut, cela me
motive à tenir à jour ce Blog!

Bon
courage pour le mois de février 2020

Cordialement

Bilan décembre 2019

Bonjour!

Ce mois de décembre 2019 a été pire que le mois de novembre 2019

Il est surtout historique

100% de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De
Pointe 

21 jours ouvrés KO sur 21

43 perturbations majeures

Un petit rappel : Si on compare aux
statistiques du Blog d’En Face en décembre 2018, nous étions à 60%

Rappel :

Décembre 2018 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à
problèmes

Janvier 2019 : 22 jours
ouvrés : 59%
de jours à problèmes

Février 2019 : 20 jours
ouvrés : 65%
de jours à problèmes

Mars 2019 : 21 jours ouvrés : 55% de jours à
problèmes

Avril 2019 : 21 jours ouvrés :
67% de jours
à problèmes

Mai 2019 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à
problèmes

Juin 2019 : 19 jours ouvrés : 53% de jours à
problèmes

Juillet 2019 : 23 jours
ouvrés : 74%
de jours à problèmes

Août 2019 : 21 jours ouvrés : 86% de jours à
problèmes

Septembre
2019 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre
2019 : 23 jours ouvrés : 74% de jours à problèmes

Novembre
2019 : 19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Décembre
2019 : 21 jours ouvrés : 100% de jours à problèmes

21 jours à problèmes sur 21, 19 jours avec plusieurs
incidents cumulés

La semaine du 2 décembre avec 10 perturbations,
la semaine du 9 décembre avec 11 perturbations, la semaine du 16 décembre avec 10
perturbations, la semaine (de 4 jours) du 23 décembre avec 8 perturbations et le
début de semaine (de 2 jours) du 30 décembre avec 4 perturbations

 Et
nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au total : 43
perturbations 

Nous avons au final connu en ce mois de décembre
2019 :

  • 3 pannes de
    matériel
  • 3 malaises
    voyageurs
  • 1 obstacle sur la
    voie
  • 36 mouvements
    sociaux (1 jour de grève = 2 perturbations)

Je rappelle que seuls sont retenus les incidents
majeurs ayant entraîné des perturbations majeures, remontés auprès des voyageurs
et consultables sous Courbis.fr, ainsi que sous Twitter

Je ne prends pas en compte les incidents
mineurs qui durent quelques minutes, bien qu’ils peuplent allègrement les
communications des CM sur Twitter

Bref, pour résumer : (les pourcentages
indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le
RER B :

C’est bien évidement le mouvement social au
sujet des retraites, qui plombe forcément les statistiques Il a commencé le 5
décembre 2019, a continué pendant les vacances Noël, et devrait se prolonger
malheureusement en janvier 2020, soit 18 jours ouvrés de grève

En 6 années d’existence du Blog d’En Face,
nous n’avions jamais observé un 100% de jours ouvrés KO pour un mois donné

Comme toujours, et à chaque fois, ce sont
les utilisateurs les moins chanceux, les moins fortunés, qui ont morflés

Sur la partie SNCF, un service minimum de 1
train sur 3 a été assuré pendant toute la durée du service

Côté RATP, même chiffre de 1 sur 3, mais
uniquement aux Heures de Pointe

Des scènes de quasi-émeutes observées à
Gare du Nord, en direction du Nord, des « personnes » qui se marchent
dessus, des chevilles foulées, bref, pas terrible d’un point de vue sécurité

En plus de 30 années de mouvements sociaux,
les grévistes n’ont toujours pas trouvé un moyen efficace d’emmerder d’autres
personnes que les usagers, et ce n’est pas aux usagers de donner des réponses
aux grévistes sur les moyens d’action

Certains syndicats ont évoqué la grève de la gratuité, mais de manière assez molles, et qui embêteraient bien plus les gouvernements que les usagers

Mais cela suppose une révolution culturelle
de certains syndicats, qui préfèrent sautiller sur place et pousser des
« Hou ! Hou ! »

Encore des vidéos d’intimidation des
grévistes envers les non-grévistes, effets de meute, noms d’oiseaux qui fusent,
à caractère homophobes dans certains cas

J’arrête là mes réflexions personnelles,
mais je ne résiste pas à vous communiquer ces 2 graphes : le nombre de
perturbations dûes aux mouvements sociaux, par année, depuis 2007, et la
répartition par mois, depuis toujours début 2007 (ne cherchez pas le mois
d’août, il n’y a pas eu de grève sur ce mois-là)

Je vous conseille toujours fortement de
vous connecter à Twitter, si vous souhaitez avoir des informations rapides sur
les perturbations, en suivant les hashtags #RERB, #TeamRERB, et les CM du
compte officiel du @RERB

Ainsi que @AlertesRERB, dont nous avons
déjà parlé : son reporting quotidien des missions supprimées/modification
de desserte est un bon indicateur des journées d’exploitation sur le RERB

Avec cette grève, il n’y a pas eu les
reportings habituels par rapport aux missions

Avec cette grève, les mouvements sociaux restent
bien entendu, en cumulé depuis 2007, la première cause de perturbation sur le
RER B

Ce mois-ci, le mouvement social a pris la
première place (36)

Le top 3 des incidents pour cette année
2019 est donc : les malaises voyageurs (61), les travaux (59), et les
pannes matérielles (58)

D’où, à fin décembre pour 2019 :

Ce mois-ci, la zone «Nord-Centre-Sud» a
pris logiquement la tête, avec 84% des problèmes, pour la place de leader avec la
médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité
de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 91-7-2%, ce mois-ci

Ce mois-ci, le matin est légèrement en tâte
par rapport au soir, pour les tranches horaires (53-47%) en termes de moment où
les perturbations se sont produites

3 types d’incidents leaders, ce mois-ci : « Mouvement
social » (36), puis « Pannes de matériel » et « Malaises
voyageurs » sont ex-aequo à la deuxième et troisième place (3) sont le tiercé
gagnant des incidents du mois de décembre 2019

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin décembre 2019 :

Bien, si vous voulez avoir un peu
d’originalité avec le commentaire de cette courbe, reprenez les précédents
bilans

Les courbes de tendance sont toujours à la
hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et
le mois d’après, ça repart !

Les pentes des 2 courbes de tendances
(jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont
toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci, les lundi-mardi et vendredi
sont à égalité pour le gagnant du « Pourav’s jour » avec 20,9%, suivi
du mercredi et jeudi ex-aequo à la 4ème place, avec 18,6%

Et la répartition des 327 perturbations par gare :

Notre rosace de jours OK KO à fin décembre 2019
donne :

Nous voilà en cette fin d’année 2019, on s’aperçoit bien qu’il y a bien peu de vert dans tout cela

Sur 251 Jours Ouvrés en 2019, aux Heures de
Pointe, nous avons eu

77 jours ouvrés sans incidents (30,7%)

174 Jours Ouvrés avec 327 perturbations
majeures (69,3%)

Nous n’avons pas battu le record de 2018 (346),
mais nous sommes à la 2ème place en nombre de perturbation depuis
2007

Le nombre de perturbations par semaine pour
2019 (point orange carré), comparé à 2018 (point bleu) en début de semaine 53 :
 

Continuez à témoigner, à râler, à dire des
choses positives quand il le faut, cela me motive à tenir à jour ce Blog!

Et je vous souhaite une bonne et heureuse
année 2020 !

Bon courage pour le mois de janvier 2020

Allez ! C’est cadeau

Cordialement