Glissement de voies à Courcelles : quelques questions

Bonjour !

Souvenez-vous ! Le 12 juin 2018, un glissement de voies s’est effectué entre
Saint Rémi les chevreuse et Courcelle sur Yvette vers 5h15

Heureusement, pas de blessés graves, grâce à un conducteur
qui roulait au pas dans ce secteur, inondé des 2 côtés des voies

(Photos Laurent Gallois)

Des travaux importants ont eu lieu, avec la pose d’une
nouvelle canalisation, dans ce secteur

Or, si nous consultons une photo de l’IGN de ce secteur, qui
date du 1er Mars 1965, nous constatons la présence d’une première canalisation
qui passe sous les voies

(Photo IGN)

En zoomant, nous apercevons son entrée en bas, et sa sortie
vers le haut de la photo, avec un fossé qui se dirige vers l’Yvette

(Photo IGN)

L’existence de cette canalisation a été confirmé récemment
par le tweet de Quentin B. le 16 mai 2019. La nouvelle canalisation est située
à une cinquantaine de mètres de l’ancienne

(Photo @Quentrain)

Le nouveau conduit :

(Photo @Quentrain)

En consultant Google Maps, nous avons, en ce moment, une
photo de 2018, prise juste pendant les travaux en cours !

D’après la photo, le nouveau conduit devrait se situer vers
le milieu du chantier (en se repérant par rapport aux potences de la première
photo de Quentin B).

D’autre part, suite aux précipitations qui se sont produites
le 11 mai 2019 (Un mois moyen de mai de pluie qui est tombé en une journée…),
il semble y avoir eu de l’eau de chaque côté des voies, après cette zone de
travaux et avant la gare de Courcelle

Merci à @Plusdetrains et @Maha_hyp pour leur vigilance

Donc plusieurs questions, dont certaines posées sur Twitter,
et forcément sans réponses :

  1. L’ancienne canalisation était-elle toujours en
    service avant l’incident ?
  2. Etait-elle assez dimensionnée pour faire face
    aux inondations ?
  3. Etait-elle régulièrement entretenue ?
    Nettoyée ?
  4. Le problème de glissement de voies ne
    risque-t-il pas de se reproduire à nouveau dans ce secteur entre l’ex zone des
    travaux et la gare de Courcelle sur Yvette ?

Cordialement

Quand le Gorafi s’inspire de Twitter

Bonjour !

Le 9 avril 2019, @trainenretard a
publié un tweet sur une mission caractéristique du RER C (une VICK*) pour un
parcours assez atypique entre Brest, Quimper et Paris-Montparnasse!

Voici ce que je lui avais répondu

Le 11 Avril, le Gorafi a publié l’article
suivant :

A lire ici : http://www.legorafi.fr/2019/04/11/une-rame-de-rer-b-sechappe-du-reseau-ratp-pour-aller-voir-la-mer/

Le RER C s’est transformé en RER
B, par contre, ils ont gardé ce qui ressemble beaucoup à ma vanne

Aucune volonté de polémique, un
simple clin d’oeil

Cordialement

Bilan février 2019

Bonsoir

Ce mois de février 2019 est un peu plus
dégradé que janvier 2019

65% de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De
Pointe 

13 jours ouvrés KO sur 20

25 perturbations

Un petit rappel : Si on compare aux
statistiques du Blog d’En Face en février 2018, nous étions à 80% 

Rappel :

Février 2018 : 20 jours ouvrés : 80% de jours à
problèmes

Mars 2018 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à
problèmes

Avril 2018 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à
problèmes

Mai 2018 : 19 jours ouvrés : 79% de jours à
problèmes

Juin 2018 : 21 jours ouvrés : 86% de jours à
problèmes

Juillet 2018 : 22 jours ouvrés : 68% de jours à
problèmes

Août 2018 : 22 jours ouvrés : 55% de jours à
problèmes

Septembre 2018 : 20 jours ouvrés : 45% de jours à
problèmes

Octobre 2018 : 23 jours ouvrés : 83% de jours à
problèmes

Novembre 2018 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à
problèmes

Décembre 2018 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à
problèmes

Janvier 2019 : 22 jours
ouvrés : 59%
de jours à problèmes

Février 2019 : 20 jours
ouvrés : 65%
de jours à problèmes

13 jours à problèmes sur 20, 5
jours avec plusieurs incidents cumulés

La fin de semaine du 1 février avec aucun
incident, la semaine du 4 février avec 2 incidents, la semaine du 11 février avec
12 incidents, la semaine du 18 février avec 9 incidents et le début de semaine
du 25 février avec 2 incidents

 Et
nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés…

Au total : 25
incidents 

Nous avons au final connu en ce mois de février
2019 :

  • 7 pannes de matériel
    (!)
  • 1 panne
    électrique
  • 3 pannes de
    signalisation
  • 2 incidents
    graves voyageurs
  • 4 malaises
    voyageurs
  • 1 mesure de
    sécurité
  • 2 « personne
    sur la voie » (pas en même temps…)
  • 1 incident
    d’exploitation
  • 1 incident sur la
    voie
  • 3 bagages
    abandonnés

Bref, pour résumer : (les
pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des
incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le
RER B :

Un nombre de pannes matériels (7), qui est très
élevé

Le deuxième fait marquant : le show de Valérie Pécresse le jeudi 21 Février Elle a parcouru la ligne du sud au nord avec différentes étapes et rencontres avec des associations

Bon, elle a une capacité d’écoute, mais
elle reste partisane du Charles de Gaulle Express… Nous verrons dans les mois
qui viennent ce qu’il en restera

Le 3ème fait marquant concernent
les semaines des 11 et 18 Février 2019, avec quand même 21 incidents, et 2
semaines grand chelem de suite, sans jours sans incidents

La journée du 12 février a généré des perturbations
toute la matinée, et notre ami Chrichri, du Blog Officiel a minimisé les
perturbations, en oubliant un incident matériel dans son article Malgré les
remarques et signalement sur Twitter, aucune correction apportée

Pour la journée du 13 Février, là aussi des
galères, mais pas d’article…

D’où, à fin février pour 2019 :

Ce mois-ci, la zone « Nord» conserve sa
première place avec 60% des problèmes, pour la place de leader avec la médaille
d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité
de la RATP-SNCF-Voyageur-Externe à 52-44-4%

Ce mois-ci, le matin a encore battu le soir,
pour les tranches horaires (60-40%) en termes de moment où les perturbations se
sont produites

4 types d’incidents leaders  :  « Pannes de matériels« (7), « Malaises
voyageurs  » (4), « Bagages abandonnés » (3) et « Panne de signalisation »
(3) sont le quarté gagnant des incidents du mois de février 2019

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes,
à fin février 2019 :

Le charme de ce graphe, de mois en mois,
continue d’agir, difficile d’être original quand on observe le même phénomène
de mois en mois

Les courbes de tendance sont toujours à la
hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et
le mois d’après, ça repart !

Les pentes des 2 courbes de tendances
(jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont
toujours croissantes vers la droite

Ce mois-ci, le mercredi est le gagnant du
« Pourav’s jour » avec 32,5%, puis le mardi et le jeudi ex-aequo avec
20%, puis le lundi avec 16% et le vendredi ferme la marche avec 12%

Et la répartition des 45 perturbations par gare :

Notre rosace de jours OK KO à fin février
2019 donne :

Le nombre de perturbations par semaine pour
2019 (point orange carré), comparé à 2018 (point bleu) en fin de semaine 9 :

Bon courage pour le mois de mars 2019,
continuez à témoigner, à râler, à dire des choses positives quand il le faut!

C’est le retour des beaux jours Donc
mouvement social des conducteurs CGT le 18 mars 2019

Cordialement

Quand le CM du Blog Officiel du RER B oublie la 2ème panne de matériel (12/02/2019)

Bonjour !

Christophe, CM du Blog Officiel du RER B, a publié, le 14
Février 2019, un article au sujet des fortes perturbations de la matinée du 12
Février 2019

Comme à son habitude, il nous a fourni un chrono détaillé de
ces perturbations

Le souci est qu’il a oublié de parler d’une 2ème
panne de matériel, qui s’est produite, elle aussi, en gare de Luxembourg, en
même temps que le bagage abandonné à la gare du Nord

On reprend la chronologie :

Une première panne de matériel à Luxembourg à 6h09 (source
CM Twitter du RER B)

Fin du premier incident matériel à 6h31

Puis début du bagage abandonné à Gare du Nord à 6h35

Ensuite, apparition d’une 2ème panne de matériel
à la gare de Luxembourg à 7h36

Etonnés, incrédules, @TomekTR et @ClemGwen demandent
confirmation de cette 2ème et nouvelle panne à Joy, CM du compte
Twitter, de permanence ce matin là (la pauvre) Il s’agit bien d’une 2ème
panne, confirmée à 7h43

Entre-temps, fin du bagage abandonné à 7h32

Puis une fin concernant la 2ème panne de matériel
à 7h44 Le statut de la perturbation ne semble pas partagé par certains
voyageurs sur le terrain

Et notre ami @Razhades, dont nous avons compté les
mésaventures il y a peu, était pile-poil présent à Luxembourg à 7h45

Il a confirmé à postériori le départ d’un train vide sur ce
créneau 07H30-7h45

Voici une photo transmise au compte Facebook du Blog d‘En Face, le jour même, prise par Sophie Telliez vers 8h30 à Massy-Palaiseau, en direction de Paris

Personnellement, je n’ai jamais vu une telle foule à cette gare

Autre point important : les perturbations ont duré nettement au-delà de la fin de la pointe, contrairement à ce que prétend Christophe

Il suffit de reprendre les notifications officielles SIVE
qui sont remontées vers les voyageurs (source courbis.fr)

Elles sont toujours en retard par rapport aux notifications
sous Twitter

Mais à 12h37, les perturbations post-incident bagage
abandonné et 2ème panne de matériel sont encore présentes

Puis elles s’arrêtent à 12h41

Pour information supplémentaires : les autres
notifications

Première panne notifiée à 6h57 !

Bagage abandonné à 7h17

Bagage abandonné ET 2ème panne de matériel à 8h20

Voilà… Peu d’explication sur le bazar post incidents, si ce
n’est l’impossibilité de transférer des trains vers le sud

Avant de rédiger son article, Christophe aurait pu demander
des confirmations à Joy

Et on attend les modifications à apporter à son article,
comme demandé sur Twitter

Cordialement

Des détails sur l’agression d’un conducteur du RER B (grève du 07 décembre 2018)

Bonsoir

Comme vous le savez, demain vendredi 07 décembre 2018, il y aura un mouvement social sur le RER B

La raison ? L’agression dont a été victime un conducteur

Sans plus de précisions

On en a eu des précisions, au Blog d’En Face, grâce à une réunion secrète qui s’est passé dans les catacombes, ambiance Libération de Paris, à Denfert-Rochereau…

Non, je blague.. J’avais demandé des précisions à Denis Masure et aux CM du compte Twitter du RER B, qui allaient se renseigner, et qui n’ont pas remonté d’informations pour le moment (tweet du 04 Novembre, 05h28) Je m’étais trompé de date, c’est bien le 9 Novembre que l’incident a eu lieu

Denis Masure a préféré communiquer le 4 décembre à 21H56 sur le prochain concours de nouvelles de 2019…

Chacun ses priorités

Cette agression s’est passée le vendredi 9 Novembre 2018, aux alentours de 23h50, en gare de Stade de France Saint Denis… Etonnant non ? C’est une gare du RER D !

C’est bien là le problème, malgré la nouvelle tour de supervision de Saint Denis, inaugurée le week-end du 20 Octobre, cette mission du RER B s’est retrouvée dans cette gare du RER D, alors qu’elle aurait dû arriver à La Plaine Stade de France

Les voyageurs ont failli lyncher le conducteur, qui n’était pas responsable de cette erreur d’aiguillage côté SNCF… Cela a été très chaud pour lui, même si des voyageurs se sont interposés pour le défendre

Il a fallu qu’il retourne, à vide, à Gare du Nord…

Donc, largués vers minuit, les voyageurs ont dû se démerder tout seuls

En aucune manière, et aucune façon, je supporte, cautionne et tolère ces accès de violence contre des membres de la RATP et de la SNCF C’est d’une débilité

Pour informations, le trajet entre ces 2 gares de Saint Denis, à pieds, est le suivant : un quart d’heure à pieds, quand on ne se paume pas

Vers minuit, à Saint Denis, cela peut être assez sympa…

Donc :

Une cause : erreur d’aiguillage côté SNCF le 9 Novembre 2018

Des effets :

  • Colère des voyageurs
  • Conducteur pris à parti, et arrêté depuis cet incident
  • Grève de certains conducteurs le 07 Décembre 2018
  • Voyageurs emmerdés

Pour finir, la lettre que la directrice de la RATP, Catherine Guioullard,  a envoyée à Patrick Jeantet, président de SNCF réseau  pour lui exprimer sa préoccupation

Merci à Laurent Gallois pour ce document

Cordialement