Des nouvelles de la cabine.

Bonjour à tous,

 

Vous l’avez sans doute remarqué (ou pas), je n’étais pas du tout présent ces 15 derniers jours. J’ai pris pour habitude de en JAMAIS communiquer quand je pars en vacances. (Ceci pour limiter toute tentation à certains qui connaitraient mon identité de venir visiter ma maison pendant mon absence… ça sert peut-être à rien, mais c’est comme ça. Laissez moi croire en cette technique :D)

 

Vous l’avez aussi sans doute remarqué à travers plusieurs articles, je ne suis pas du tout en phase avec la politique Ile de France concernant la densification de la région. Nos conditions de vie se sont dégradées ces 3 dernières années (depuis la mise en place de la ligne Tram T6 : la circulation dans notre rue est devenue tellement infernale qu’il nous est impossible de tenir une discussion les fenêtres ouvertes avec ma femme).

La circulation automobile dans mon secteur s’est tellement dégradée que ça me saoul de sortir la voiture du garage. Même avec des transports en commun en rade !

Le temps passe, et ma patience a fini par se faire la malle.

 

J’ai donc cherché des opportunités en dehors de la région, et j’ai fini par trouver.

 

Jeannot91 anime depuis plusieurs années ce blog et va continuer. Je vais par contre arrêter d’animer à partir du moment où j’arrêterai d’utiliser la ligne.

 

L’hébergement de ce blog continuera à être géré par mes soins (tout du moins dans un premier temps).

 

La RATP ne sait pas communiquer ?

Ou pas !

Ce matin, j’annonçais dans un commentaire, que la RATP communiquait moins bien que la SNCF. C’est vrai, mais pas de quoi en faire une généralité.

En fait, la RATP ne sait pas bien communiquer sur la ligne B du RER. ça donne l’impression que la gestion est en panique au moindre soucis d’exploitation.

 

Oui, on nous dit que c’est perturbé. Oui, on sait qu’ils font le maximum pour rétablir la situation. Mais par contre, Non, on n’a pas le droit de savoir ce qui est actuellement fait sur la ligne pour rétablir la situation, et Non, on a pas le droit d’avoir des informations sur l’impact sur notre trajet.

 

Mais alors, on croirait que le capitaine a bien résumé la situation de la ligne ?  Et ailleurs c’est comment ?

 

Ligne A :

 

Désolé c’est flou. Mais le texte est clair compréhensible.

Un peu plus tard :

OK, on peut mieux faire : répercution de divers incidents. Par contre, on annonce l’impact : rallongement du temps de trajet de 10 à 15 minutes.

Donc : SI on sait faire à la RATP !! La ligne A le fait tous les jours. (Ce n’est pas la première fois que je vois ça.)

Entre les panneaux de pub qui sont squattés pour annoncer des travaux (VS les format A3 ou A2 placardé sur les murs pas très visible pour la ligne B). Et ces vrais messages qui donnent une vraie info pertinente !

Allez, au CCU, vous avez des collègues de la ligne A qui savent faire, inspirez vous de ces méthodes de communication, ça vous évitera de payer des gens à répondre sur twitter à chacune des 40000 personnes qui  posent exactement la même question !

contrôle des titres de transport.

Ce matin j’ai vu pour la 2eme fois un contrôle avec quelqu’un qui n’a aucun papier sur lui.

Du coup, le pv a été dressé avec les informations fournies par la nana qui a fraudé.

Elle a donc reçu un papier lui donnant 15 jours pour régler 100€. Et si elle a un pass navigo en cours de validité ça ne fait que 60€.

Bon, c’est bien beau tout ça.  il lui aura suffit de donner les coordonnées de n’importe qui, pour ne jamais être inquiété.

Pas très fiable le système.

Botté en touche par le BOC

Je fais écho à l’excellent article de Jeannot qui montre par les chiffres le ressenti de tous sur la lenteur du BOC. Que ça soit pour la modération ou pour la production d’articles. Même si je trouve que ces articles sont bien préparés et relativement bien construit, je suis souvent agacé de voir le peu de vie sur ce blog qui mériterai d’être plus vivant.

Hier soir, je tombe sur ça :

 

Que je me suis empressé de prendre en photo avant de remettre en vue dans le RER.

 

Depuis hier soir jusqu’à la fin de semaine, on aura un trafic coupé pendant la nuit. Pourquoi aucune annonce sonores ? Pourquoi aucun article sur le BOC ? Je me suis dit chouette, je vais coiffer au poteau le BOC.

Bah en fait, si.. il y en a un. Je ne l’ai pas vu car noyé par d’autres événements.

 

Du coup, j’ai tout de même fait l’article, ça fera toujours un moyen supplémentaire pour relayer l’information.

Il y a la théorie, mais aussi la pratique

Alors, sur le BOC nous avons la théorie :

Bonjour Gegene,

Concernant les trains QROL: Le nombre de trains prévus en heure de pointe dans le tronçon le plus chargé est de 20 trains par heure. Il s’agit du tronçon entre Bourg la reine et La Plaine dans le sens Sud – Nord. Quand il y a des ralentissements (un signal d’alarme, un petit incident même de 3 minutes correspond au temps entre deux trains consécutifs) les trains derrière « bouchonnent ». Il faut dans ces cas ponctuellement supprimer une circulation au risque de voir tous les trains fortement ralentir et mettre beaucoup plus de temps pour faire leur trajet. La suppression est la décision prise en dernier recours mais il n’y a souvent pas d’autre choix. La ligne au sud est composée de quatre types de missions : les missions origine Robinson, St Rémy, Orsay et Massy. Si on supprime un train au départ de Robinson les voyageurs n’ont pas d’autre alternative que de se reporter dans le train suivant 12 minutes après. Idem pour un train origine ST Rémy, où sur cette extrémité de la ligne les trains montant vers paris partent toutes les 12 minutes. Le train supprimé est donc soit celui qui est origine Orsay, soit celui qui est origine Massy. Si le train supprimé est celui origine Orsay (EFOR), les arrêts qu’il est le seul à faire (entre Orsay et Massy) sont alors reportés sur le train en provenance de ST Rémy (IJUR). Or ces deux trains sont les plus chargés. Il est donc préférable de supprimer le train qui est au départ de Massy. Pour éviter aux voyageurs des gares desservies uniquement par les trains QROL (Massy Verrières, Fontaine Michalon et Parc de Sceaux) ces trois arrêts sont rajoutés à un autre train qui normalement ne s’y arrêtent pas. Cette solution est certes pénalisante (toute suppression de train est bien sûr pénalisante) mais elle est celle qui pénalise le moins de monde sur les 900 000 voyages de la ligne.

Concernant les modifications de mission : il arrive en effet que des missions soient supprimées en pointe de soirée également. Là encore pour toujours atteindre les extrémités des branches, les missions terminus Robinson et St Rémy le sont moins souvent. Quand une mission « Massy » est supprimée, les arrêts faits par cette seule mission Massy sont reportés sur un autre train. Quand une mission « Orsay » est supprimée, soit ses arrêts sont reportés sur la mission ST Rémy, soit dès que cela nous est possible un train est remis en circulation à partir de Massy pour desservir les gares de Massy à Orsay. Nous essayons de l’indiquer sur les affichages à chaque fois. Cependant lorsque vous ne voyez pas de trains terminus Orsay, je vous invite à vous avancer jusqu’à Massy où nous faisons le maximum pour remettre en marche des circulations qui auraient pu être supprimées sur leur parcours en amont.

Et puis dans la vraie vie nous avons la pratique.

Ce soir, je suis arrivé à Gentilly vers 18h50 : AUCUN TRAIN POUR ROBINSON avec des horaires.

J’ai donc sauté dans le premier train pour arriver à Arcueil ouù le 162 peut m’amener chez moi.

Arrivé sur place, les afficheurs de quai indiquaient prochain train pour massy dans 11 minutes et rien avant. Toujours pas d’horaires pour robinson. Prochain 162 dans 10 minutes.

Je suis donc sorti de la gare pour aller attendre le bus dans le froid. (oui, froid + humidité.. j’adore)

A peine arrivé devant l’arrêt de bus, je vois un RER rentrer VIDE dans la gare. trop tard pour le prendre (et en plus je ne sais pas où il va). …

2 minutes plus tard, rebelotte ! un train vide.

Et je decide de remonter pour voir ce que les fameuse TV bleues peuvent raconter.

  • Massy
  • St Rémy
  • Massy
  • St Rémy

OKKEYYY !!! Donc, pas de robinson, on a juste à aller se faire …

 

Je suis redescendu prendre le BUS agacé : Non contant de virer des RER sans aucune communication, les infos disponibles sur le quai sont FAUSSES !! de quoi prendre n’importe quelle décision .. et il fallait que ça arrive un jour où il pleut et où il fait FROID..

Plus ça va.. plus c’est la fête du slip cette ligne :( Vivement le grand pourri qu’on en repasse une 2ème couche.