Agissez

 

Le monde ne bouge pas sans action ou pression. Passez à l’acte :

  • Adhérer aux collectifs de défense des usagers

comiteNordchevreuseFNAUTpng

16 commentaires sur “Agissez

  1. bonsoir.

    aujourd’hui je prends ce matin B vers CDG RAS descente châtelet direction VDF à Vincennes après plus de 5 minutes d’attente suite malaise grave (conducteur) incident technique Voix du quai tout le monde descend et se deme…de pour la suite rame n° 2 idem je connais pas la suite puisque j’ai pris le route pour l’inconnu ce qui ma valu in incident de trajet déclaré à mon employeur. mais encore merci RATP et Cie pour la Com.

    ce soir VDF par le E direction GDN là ou las incident sur la B en terminaison annonce genre fouettage de Gueule possibles retards suppressions etc… j’adore cette poésie des mots. sur le quai direction Robinson une mission (impossible) stationne très très longtemps, puis voix suite à un colis (pas de noël) suspect arrêt complet du trafic je me dis robinson mieux que rien la mission puis arrêt châtelet les holles non c’est exprès là plus de 10 minutes de stationnement devant les démineurs en action Faut le faire bravo la gestion des incidents.

    merci de me lire.

    a plus tard

  2. Je vous encourage grandement dans vos actions pour une amélioration RADICALE de cette ligne. Un tarif exhorbitant pour un service de transport aussi miteux. Avec des prises d’otages régulières à la gare de sevran livry. Des retards répétitifs qui donnent lieu à des suppressions de trains. Et des excuses insultantes en nommant leurs RER « SORI » (sorry pour les moins bilingues). CELA SUFFIT!!

  3. Bonsoir, je tiens à faire un grand coup de gueule.
    C’est juste inadmissible de mettre tous les soirs cette semaine entre 2h00 et 2h30 pour rentrer. C’est inhumain vos travaux sur le RER B. Raz le bol.

  4. Je vais, comme je suppose d’innombrables autres voyageurs, exprimer mon énervement et mon raz-le-bol. J’ai pris le RER B 3 fois ces 4 derniers jours entre Denfert et Palaiseau : samedi 17/02 vers 23 h, Lundi 19/02 matin entre 8h et 9h, ce mardi 20/02 à 23h. Résultat : 3 retards de plus de 30 minutes, un train vers Clermont-Ferrand raté lundi matin … et surtout la désagréable que la RATP n’a pas grand chose à faire des passagers qu’elle transporte : déficit d’information, des trains qui s’arrêtent à Denfert et vont au dépôt au lieu de continuer,… C’est certes anecdotique, mais je pourrais, comme les dizaines de milliers de personnes qui n’ont que ce moyen de transport pour se rendre à Paris, en écrire des pages … ou faire beaucoup plus court en énumérant les trop rares trajets sans problème. J’invite sincèrement la direction de la RATP, Mme Pécresse et Mme Hidalgo à venir tester la ligne pendant un mois pour se rendre compte de ce que vivent les sous-citoyens de la grande banlieue.

    1. Je pense que les 2 zouaves cité plus haut ont parfaitement conscience du problème des transports parisiens.
      Je pense également que la direction de la SNCF et de la RATP ne savent également (j’en ai la certitude pour la SNCF vu que j’ai eut l’occasion de discuter avec le M. Krakovitch.)

      Mais je pense surtout qu’il y a un délire pas possible dans les hautes instances … concernant le projet Grand Pourri (et non, j’ai volontairement écrit pourri)… qui estiment que « faut densifier », « faut bétonner », « faut entasser ». Le tout pour faire en sorte que les gens n’aient plus besoin de se déplacer.

      Sauf que dans la vraie vie, il se passe 4 choses :
      * si t’ai célibataire et que tu aimes métro-boulot-dodo avec ta piqûre addictive de connerie journalière (facebook, twitter..) avec ton commerce de proximité ouvert h24 en bas de ta cage à poule achetée à un prix honteux (endetté pour 50 ans pour 25m2 tout confort, standing avec vue sur cage à poules…).
      * si tu vis à 2, l’un d’eux va être en métro-boulot-dodo.. et l’autre va trouver du taf à l’autre bout de la région.. et pour lui ça va être métro-enfert-métro-transport-suicide-boulot-bordel-enfert-bis-métro-crise-denerf-drogue-alcool-dodo.. et tu vas également habiter une tour de verre qui tombe en ruine en 10 ans (la durée de la garantie décennale) (endettée aussi pour 50 ans pour un 50m2 en rez de rue avec vu sur le feu rouge)
      * si tu vis à plus, et que tu ne veux pas de ce stress pour tes enfants, tu t’éloignes.. et là, tu as train-ou-pas-boulo-stress-attente-taxi-hypothèque

      La société grand pourri a imaginé une vie pour des gens qui n’ont plus le droit de se déplacer. j’appelle ça une prison.
      Les sociétés de transport ont des moyens limités, et des réseaux totalements saturés (à l’image des bouchons sur les routes).. et fonctionnent en best effort à défaut de pouvoir remplir le contrat passé avec les usagers. (=transporter en respectant les horaires..) . Le best effort consiste en déplacer un max de monde dans des conditions limites, sans garantie de durée.

      Voyant venir ça a grand pas, j’ai fini par chercher du taf en dehors de la RP… pour ne plus avoir à participer à l’engorgement des transports..
      *

  5. Bonjour,

    je viens de me rendre compte que je n’ai pas fait de demande de dédommagement pour les perturbations de 2017 sur les lignes RER A et B. Le site prévu à cet effet ne propose pas de dédommagement et j’ai écris à contact@mondedotransilien.com qui me dit que c’est terminé.
    Quels sont mes recours ?

    Merci

    1. Transilien, c’est la société SNCF qui ne gère que la partie nord de la ligne.
      Il faut espérer que la RATP va également mettre en place un geste commercial, car les perturbations qui ont touchée la ligne B dans sa globalité ne doivent pas être financée par les usagers !!!

      1. Un jour, il va falloir que le STIF fasse un point sur la gestion des lignes mixtes.. et que ces lignes arrêtent d’être exploitée par plusieurs têtes.. A chaque fois qu’il y a plusieurs capitaines dans un bateau.. ça fini au fond de l’eau.

  6. Chers usagers bloggers du RER B merci pour votre blog.

    Je voulais témoigner d’une mésaventure supplémentaire pour ceux qui se sentiraient coupables d’être parti en vacances en oubliant de faire une demande de remboursement pour les grèves d’avril, mai et juin.

    Dans mon trajet domicile travail, je prend régulièrement le RER B sur le trajet Parc de Sceaux, Le Bourget. Je fait donc faire un certificat par ma DRH précisant lieu d’habitation et lieu de travail. Sans analyser mon commentaire, ni les logs de ma carte navigo, ni le lieu exact de mon travail, un algorithme détecte que ni ma ville de résidence, ni ma ville de travail ne sont éligibles, me place dans les personnes qui ne sont pas indemnisables puis m’envoie un mail NOREPLY avec la double contrainte suivante. « Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information et vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées », sans coordonnées à contacter pour expliquer mon cas particulier. Mon compte demande est bloqué et je ne peux donc plus reformuler ma réclamation CQFD.

    Y a t’il de l’humain dans le processus traitant les coming_in ou c’est juste une Schzo-pub pas cher aux détriments des usagers de la SNCF ? ;=)

    1. ça pique un peu ce genre de retours.

      As-tu déménagé depuis que tu es abonné NaviGo ? Pour ma part, oui, et mon lieu de résidence était resté mon ancienne adresse (Zone 5).. alors que j’habitais (zone 3).

      Essaye de secouer l’opinion de la SNCF sur twitter (ils semble un peu plus réactif que sur le blog officiel)

      1. Merci Capitaine pour la rapidité de ta réponse.

        Non, j’ai juste changé de lieu de travail ;=)

        J’ai envoyé un mail à Cher humain derrière l’adresse mail contact et je vais suivre ton conseil d’utiliser twitter.

        A priori, le RER b refonctionne ce soir, bon retour.

        Steph.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>