Malaises voyageurs 2017-2018 : quelle perturbation avant ces malaises? 3/2

Bonsoir!

Non, pas d’erreurs dans la numérotation de cet article! Une MAJ de cette série d’articles, en considérant toute l’année 2017 et une bonne partie de 2018

Nous vous avions présentés précédemment 2 articles, ici et , qui passait en revue les 144 malaises voyageurs qui s’étaient produits du 01 janvier 2007 au 17 Novembre 2017 au matin

Malaise voyageurs qui se produisent les Jours Ouvrables et en Heure de Pointe, et les derniers incidents qui se produisent en amont de ces malaises voyageurs

Ces incidents peuvent se produire hors Heures de Pointe, bien entendu, et ils sont pris en compte

Nous remontons donc le temps jusqu’à retrouver une notification officielle

Vous vous doutez bien que depuis le 17 Novembre 2017, il y a eu d’autres malaises voyageurs (189 au total entre le 01 Janvier 2007 et le 26 Novembre 2018 au soir), et d’autres incidents

D’où la nécessité de cet article

Allez hop, balances ton… envoies ton tableau, mon Jeannot

Donc, au 26 Novembre 2018 au soir, depuis le 1er janvier 2007, nous avons ce tableau mis à jour

Notre problématique reste toujours la même par rapport à l’an dernier : « Quel incident s’est produit juste avant ? »

Je ne partage toujours pas l’avis de l’exploitation du RER B, qui vous sort « On ne saura jamais l’origine du malaise voyageur »

Evidemment, on ne saura pas ce que la personne avait mangé avant de monter dans le RER B

Quoique… On pourrait lancer un sondage sur Twitter

Nous pouvons essayer d’en savoir un peu plus

Il suffit de le vouloir, une volonté politique, d’y passer le temps nécessaire, surtout quand le site de Paul Courbis Courbis.fr le permet

Ce site Courbis mémorise les informations du Système Information Voyageur (SIV), quand ça va bien, et surtout quand ça va mal

Encore désolé par rapport au discours officiel un peu Novlangue mais ce site nous donne, au contraire, une bonne vision de la réalité de cette ligne du RER B

Et ce n’est pas le fait d’en parler plus qui explique les tendances à la hausse

Aussi débile que si la Sécurité Routière disait « On a plus d’accidents car on en parle plus ! » Vous imaginez le tollé ? Hé bien sur le RERB, le directeur de la ligne unifiée peut sortir ce genre de chose, sans être inquiété…

Même s’il n’y a pas tous les problèmes, même si la DLU sait pertinemment ce qu’elle fait en passant sous silence certaines perturbations sur le site courbis.fr, c’est la seule source de données « fiables » à notre disposition

Donc ! Nous allons balayer, pour 2017 et 2018, les malaises voyageurs et les incidents, quand ils se sont produits ces malaises voyageurs (matin ou soir ?)

Dans les tableaux ci-dessous : la colonne « 0 » indique que le malaise et un autre incident en amont se sont produits le même jour

Pour la colonne « 1 » : un incident s’est produit un jour puis le jour d’après un malaise voaygeur

Pour la colonne « 2 » : un incident s’est produit un jour, le jour d’après : rien, puis le 2ème jour un malaise voyageur

Pour 2017 :

2018 :

Alors ? Sommes-nous un peu plus contents en 2018 par rapport à 2017? Ben oui et non…

Oui car nous avons une certaine idée des malaises voyageurs, de leurs nombres, de leurs répartitions, et des incidents qui se sont produits avant

Et la tendance observée en 2017 continue de se confirmer

Vous aurez remarqué le « Incident sur la voie » qui a repris du poil de la bête

Pour 4 occurrences sur 5, il s’agit du déraillement de la rame à Courcelle sur Yvette (25, 27, 28 et 8 juillet)

Non car nous n’avons toujours pas une vision sur les annulations de missions, les délestages, les omnibus qui sont peut-être intercalés entre les derniers incidents en amont  des malaises voyageurs

Nous n’en n’avons pas une vision précise et détaillée, malgré nos demandes répétées depuis l’an dernier sur Twitter

On peut comprendre pourquoi, de la part de la RATP-SNCF, sur leurs souhaits de ne pas être complètement transparents

 

Cordialement

2 commentaires sur “Malaises voyageurs 2017-2018 : quelle perturbation avant ces malaises? 3/2

  1. Tant que c’est la faute des usagers , ils n’ont pas de pénalité…reste à connaître la cause exacte:un rer annulé et le(s) suivant(s) est blindé…mais c’est plus simple de laisser le doute sur la cause du dit-malaise…

  2. D’ailleurs,ce mercredi matin,le bagage oublié à Gare du Nord était Un « problème de voir sir le panneau de m’a gare…à moins que les deux incidents se sont suivis de près!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>