Bilan Avril 2018

Bonsoir

Ce mois de Avril 2018 est un peu mieux par rapport à Mars 2018

65 % de jours à problèmes en Jours Ouvrés et aux Heures De Pointe

13 jours ouvrés KO sur 20

30 perturbations quand même

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en Avril 2017, nous étions à 68 %, un même ordre de grandeur

Rappel :

Avril 2017 : 19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Mai 2017 : 20 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Juin 2017 : 21 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Juillet 2017 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à problèmes

Août 2017 : 22 jours ouvrés : 36% de jours à problèmes

Septembre 2017 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre 2017 : 22 jours ouvrés : 82% de jours à problèmes

Novembre 2017 : 21 jours ouvrés : 76% de jours à problèmes

Décembre 2017 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Janvier 2018 : 22 jours ouvrés : 59% de jours à problèmes

Février 2018 : 20 jours ouvrés : 80% de jours à problèmes

Mars 2018 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2018 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

 

13 jours à problèmes sur 20, 11 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine de 4 jours du 3 Avril (Pâques), avec 8 perturbations, la semaine du 9 Avril avec 8 incidents, la semaine du 16 Avril avec 6 incidents, la semaine du 23 Avril avec 8 incidents, et le début de semaine du 30 Avril sans incidents

Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrés… Nous continuons à observer un certain effort de communication de la part des CM sur Twitter

Mais il faut une sollicitation extérieure, un petit pic, pour qu’ils reconnaissent des perturbations

Au total : 30 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois de Avril 2018 :

  • 2 pannes électriques
  • 4 pannes de matériel
  • 2 pannes de signalisation
  • 3 incidents sur la voie
  • 2 bagages abandonnés
  • 1 voyageur sur la voie
  • 8 mouvements sociaux (compte pour 2 perturbations)

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

Bien entendu, les mouvements sociaux qui grèvent les résultats Je sais, mais il fallait faire cette vanne (si, si)

La partie SNCF du RER B est profondément impactée par les mouvements sociaux, un train sur 2 en moyenne en cette fin de mois d’Avril 2018

La partie RATP du RER B l’est un peu moins, en gros 2 trains sur 3 aux heures de pointes, trafic normal aux heures creuses

Une bouffée de communication de la part de Denis Masure sur Tweeter, le 13 avril, qui répondait aux questions sur la ponctualité et son mode de calculs

Il s’avère qu’il n’y a pas de pondération appliquée dans les calculs

C’est vraiment très embêtant, car les articles publiés en 2014 et 2015 sur ce sujet laisserait entendre que la ponctualité de la branche centrale, inconnue mais prise en compte, devrait frôler les 110%… A suivre donc…

Ne vous inquiétez pas, Mr Masure n’a pas donné suite à nos nombreuses question et remarques suite à ses tweets : fin de la bouffée communicante

De votre côté, merci de continuer à donner des détails sur vos voyages avec les durées approximatives, vos témoignages sont représentatifs de la réalité du terrain

D’où, à fin Avril pour 2018 :

Ce mois-ci, c’est la « Toutes Zones » qui gagne, mouvements sociaux obligent, avec 57% des problèmes, pour la place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 90- 10, là encore, à cause des mouvements sociaux

Ce mois-ci, le matin a encore battu le soir, pour les tranches horaires (57-43%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

3 types d’incidents leaders  : Les mouvements sociaux (16), les « Pannes de matériel » (4), les « Incidents sur la voie » (3) sont le tiercé (pas) gagnant des incidents du mois de Avril 2018

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Avril 2018 :

Le charme de ce graphe, de mois en mois, continue

Que voulez-vous? Les courbes de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

 Les pentes des 2 courbes de tendances (jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont toujours vers la droite

 Ce mois-ci, le mardi est le gagnant du « Pourav’s jour » avec 26,7% puis le mercredi à 23,3%, suivi du vendredi à 20,0%, le lundi à 16,7% et le jeudi ferme la marche à 13,3%

 

Et la répartition des 107 perturbations par gare :

Autre remarque : en regardant, sur plusieurs années, le cumul des incidents à début de semaine 18, 2018 est le grand gagnant, depuis 2007, avec 107 incidents…

 C’est même tellement mauvais depuis 2007, qu’en regardant à fin de semaine 20, 2018 reste encore le leader devant 2016!

Notre rosace de jours OK KO à fin Avril 2018 donne :

Le rouge continue à se maintenir

Le nombre de perturbations par semaine pour 2018 (en bleu clair), comparé à 2017 (en bleu foncé) en ce début de semaine 18 :

 

Côté Blog d’En Face, merci pour vos remontées d’informations ! Continuez !

 Bon courage pour ce (joli ?) mois de mai 2018!

 

Cordialement

 

21 commentaires sur “Bilan Avril 2018

    1. Merci Lem91!

      Oui, le poids des mouvements sociaux est incontestable
      Ils ont été pris en compte eux aussi les autres années (depuis 2007)

        1. Mouvements sociaux ou pas : la tendance est la même!
          2018 est mal barré en termes d’amélioration
          Bilan globalement négatif pour Mr Masure

  1. Et voilà! Après une semaine loin du B,un lundi de grève (de solidarité?)avec 1 rer sur 2 dans le sud(Ratp) et un rer de 7h38,Courcelle,supprimé… Heureusement que j’ai pris celui de 7h20…
    Soupir…

  2. Et ça continue encore et encore…
    Le jour où est distribué des prospectus sur des travaux à venir le 3 juin prochain,pour améliorer le rer B…

  3. J’ai remarqué que ce matin le problème commençait à 7h. Et on a attendu presque 30 mins à Fontaine Michalon, je ne comprend pas pourquoi il yavait des trains qui étaient presque vides passés sans arrêt… et laisse des passagers attendre plus de 30 mins.

  4. Respect, où t’es où t’es, respect, où t’es où t’es ?
    Bon d’accord, je ne chante pas aussi bien que Stromae.

    Après 2 journées à gros problèmes (panne de train le mardi 22 mai au matin à La Plaine – Stade de France puis accident grave voyageur -indépendant de la RATP, j’en suis conscient- ce mercredi 23 mai au matin cumulé à la grève SNCF), l’ultime coup de grâce aux pauvres clients usagers usés : un contrôle des titres de transport au retour, juste avant les portillons !

    (je ne vous raconte pas l’embouteillage pour pouvoir sortir, alors que ma vessie ne demandait qu’une chose : que je rentre chez moi au plus vite !)

    Je tombe sur une contrôleuse jeune, sans savoir vivre : elle ne me dit ni bonjour, ni s’il vous plait, elle se contente de tendre la main vers moi et lâcher un « votre titre monsieur ». Au moins ai-je eu droit au « monsieur ».
    Je lui tend mon pass Navigo, et lui fais part de mon étonnement de voir un contrôle un jour de grève, sa réponse, sur un ton insolent : « grève SNCF »… et elle passe au client suivant, sans un merci, ni un au revoir.

    Respect où t’es où t’es ?

    Certes, la grève est côté SNCF, mais les usés du B la subissent de plein fouet : ce contrôle est du coup très, très mal perçu. C’est maladroit et représente – à mes yeux- un manque de respect de la part de la RATP.

    Respect où t’es, où t’es ?

    Christophe, si vous me lisez (qui sait ?) : merci de faire part à votre hiérarchie de l’impolitesse de vos agents et de la maladresse de vos décisions.

    Capitaine, je vous rends l’antenne.

    1. Alors, Christophe s’en fout(😁) et pour le coup du contrôle de titres,j’y ai pensé,mais je ne pensais pas qu’ils oserait le faire un jour de grève ,même si sncf!
      Il n’y en a pas pendant des mois et là,ils en font un! Chapeau!!

      1. Je confirme aussi avoir été contrôlé hier 23 Mai, jour de grève, à Orsay-Ville, à la descente de Paris vers 17h45 : des années que cela ne m’étais pas arrivé

  5. Et ça continue, le bilan risque d’être corsé pour ce (jolie) mois de mai :

    Ce matin, deux malaises voyageurs (vu les conditions de transports, pire qu’une compression de César) ainsi qu’une rixe à Gentilly (les gens perdent leur sang froid après deux mois de grève hebdomadaires).

    Youpi.

    1. J’ai vu ça en arrivant aux Halles…Et les bagages des voyageurs d’Orly et Roissy prennent de la place,les gens voulant rentrer ne les voient pas et s’énervent vite…
      Je me demande si on aura une partie de navigo remboursée,sur la partie sud..(si C’est comme en début d’année,cette blague!!)

Répondre à Matt Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>