Bilan Octobre 2017

Bonjour

Ce mois d’Octobre est encore moins bien que le mois de Septembre 2017

82 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux Heures De Pointe

18 jours ouvrables KO sur 22

33 perturbations Décidément, cela ne semble pas s’arranger, loin de là, et le retour à la situation normale le 13 Novembre 2017 (fin des travaux à Arcueil) ne devrait pas nous offrir de miracle

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en Octobre 2016, nous étions à 81%, une situation là encore quasi identique

Rappel :

Octobre 2016 : 21 jours ouvrés : 81% de jours à problèmes

Novembre 2016 : 20 jours ouvrés : 85% de jours à problèmes

Décembre 2016 : 22 jours ouvrés : 59% de jours à problèmes

Janvier 2017 : 22 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Février 2017 : 20 jours ouvrés : 65% de jours à problèmes

Mars 2017 : 23 jours ouvrés : 57% de jours à problèmes

Avril 2017 : 19 jours ouvrés : 68% de jours à problèmes

Mai 2017 : 20 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Juin 2017 : 21 jours ouvrés : 95% de jours à problèmes

Juillet 2017 : 20 jours ouvrés : 60% de jours à problèmes

Août 2017 : 22 jours ouvrés : 36% de jours à problèmes

Septembre 2017 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Octobre 2017 : 22 jours ouvrés : 82% de jours à problèmes

18 jours à problèmes sur 22, 10 jours avec plusieurs incidents cumulés

La semaine du 2 Octobre avec 6 incidents, la semaine du 9 Octobre 9 incidents La semaine du 16 Octobre avec 4 incidents, la semaine du 23 Octobre avec 10 incidents, le début de semaine de 2 jours du 30 Octobre avec 4 incidents

Et nous ne comptons qu’aux heures de pointe et jours ouvrables… Nous n’avons pas pris en compte certaines annulations de missions ce mois-ci par rapport à Twitter, c’est pour vous dire

Au total : 33 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois d’Octobre 2017 :

  • 8 pannes de matériel (!)
  • 1 panne électrique
  • 3 pannes de signalisation
  • 2 incidents graves voyageurs
  • 1 acte de malveillance
  • 1 jour de mouvement social (soit 2 perturbations)
  • 1 rail cassé
  • 2 bagages abandonnés
  • 4 malaises voyageurs
  • 1 voyageur sur les voies
  • 1 incident d’exploitation
  • 7 réductions d’offre

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B :

C’est évidemment le problème du transformateur à Drancy, qui a occasionné le retour du motif « Réduction de l’offre », dont la dernière apparition datait de 2012 (épisode amiante) Un trafic réduit aux heures de pointe, pour ne pas abimer ce qu’il reste du transformateur, apparition de missions directes, seul point positif (pour certains) de cet incident

Ce transformateur a été réparé, il faisait partie de la liste des installations à rénover entre 2013 et fin 2017

Il est à noter qu’il est assez récent (1986), que la durée de vie d’un transformateur est d’au moins 50 ans

Bref, il est réparé, mais la SNCF ne sait pas l’origine du problème ! Rassurante la SNCF Réseaux quand elle s’y met

Et la communication officielle du RER B n’a pas été brillante puisque zéro nouvelle à l’issu du vendredi soir Une meilleure information du Parisien, de certains conducteurs sur Twitter

Nous vous rappelons que le RER B sera interrompu du 01 au 05 Novembre inclus au niveau d’Arcueil Cachan pour permettre le ripage du pont-toit de la ligne 15 du Grand Paris

Le 13 Novembre sera le retour à une situation « normale », les missions vont pouvoir foncer de nouveau Et des dessertes supplémentaires en gare du Guichet, aux heures de pointes au niveau des direct Massy-Palaiseau Orsay-ville, réclamé depuis des années par les associations

Des moyens de contournements existent mais d’ores et déjà 4 motifs de perturbation à enregistrer pour début Novembre!

Nous noterons malheureusement 2 accidents graves voyageurs Deux autres se sont aussi produits ce mois-çi

De votre côté, merci de continuer à donner des détails sur vos voyages avec les durées approximatives, vos témoignages sont représentatifs de la réalité, du terrain

D’où, à fin Octobre 2017

Ce mois-ci, la zone « Nord » conserve toujours sa place de leader avec la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations avec 47 % des problèmes !

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 70- 30

Toujours une majorité de perturbations à responsabilité RATP-SNCF.

Ce mois-ci, le soir bat le matin, pour les tranches horaires (53-47%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Les « Pannes de Matériel » (8) sont les leaders des incidents du mois d’Octobre 2017

Je ne résiste pas au plaisir de vous publier le passage de Christophe sur son Blog et son ode au matériel…

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Octobre 2017 :

Ce qui est formidable avec ce graphe, c’est que les courbes de tendance sont toujours à la hausse depuis le début du Blog d’En Face !

Certains mois, la pente est plus faible, et le mois d’après, ça repart !

Les pentes des 2 courbes de tendances (jours à incidents par mois, et nombre de jours avec 2 incidents, voire plus) sont toujours vers la droite

Ce mois-ci, le mardi est le gagnant du « Pourav’s jour » avec 30,3%  puis le vendredi à 24,2%, suivi du jeudi à 18,2%, du mercredi à 15,2% et lundi ferme la marche à 12,1%

Et la répartition des 253 perturbations par gare :

N’oublions pas que nous avons le record 2016 de 268 perturbations à battre

Notre rosace de jours OK KO à fin Octobre 2017 donne :

    

Vous aurez remarqué les 4 semaines de suite petit Chelem

Et avec cette interruption à Arcueil, ce sera une semaine de 4 jours grand chelem supplémentaire

Un nouvel indicateur ! Le nombre de perturbations par semaine pour 2017 (en noir), comparé à 2016 (en bleu)

Côté Blog d’En Face, merci pour vos remontées d’informations ! Continuez ! Continuez de réagir aux articles du Capitaine !

Et vous avez eu le droit à des statistiques des temps d’incident, de retour à la normale, des courbes qui montrent une étrange ressemblance entre pannes de matériel et malaise voyageurs

Ne vous inquiétez pas, on va continuer à creuser…

Allez, bon courage pour ce mois de Novembre 2017! A partir du 13 Novembre retour à la normale ! Heu…

 

Cordialement

11 commentaires sur “Bilan Octobre 2017

  1. Pour ce jeudi 2 novembre,au matin: rer 6h55 (7h25 habituellement). Arrivée Bourg la Reine (pas vérifié l’heure,mais normalement 7h30). Pris bus 197 (via rue pietonne). Des agents sont très bien répartis! Descente station vache noire(il ça jusqu’à porte d’Orléans). Et ensuite descendre avenue Laplace jusqu’à la gare pour choper le rer de 8h03..
    Heu ,ce soir plus compliqué. Entre vacances et pont,pas grand monde dans ce sens ,ce matin…

  2. Arrivée aux Halles 7h20,comme d’habitude… je réfléchis à faire le même parcours ce soir,sinon Laplace-Bourg la Reine se fera en marchant. Pas trop envie de ma taper toute la 4….

    1. Tu as le bus 197 Porte d’Orléans – Bourg la Reine
      J’ai fais à pied « Massy Verrières -> La vache Noire  » pour cause de grève
      Ben le soir j’ai pris le bus, c’est plus pratique!

      1. J’ai pris le 197 qui dessert la gare de Laplace. Puis rer à Laplace. Sinon il y a la navette directe Bourg la Reine- Porte d’Orléans… Pas envie de faire toute la ligne 4. Ce soir,il y aura du monde par contre(ça allait ce matin…)

  3. « De votre côté, merci de continuer à donner des détails sur vos voyages avec les durées approximatives, vos témoignages sont représentatifs de la réalité, du terrain »

    Comme c’est si gentiment demandé, j’aimerai revenir sur l’incident du 12 octobre dernier :
    Parti de Paris le soir (17h) direction Massy Palaiseau, on nous annonce que tous les RER seront terminus à Bourg la Reine, avec interruption totale du trafic entre Bour-la Reine et Antony ou Fontaine Michalon (les infos variaient). Au final un terminus à Laplace, sans aucune information sur le fait qu’il fallait changer de quai, puis arrivé à Bourg la Reine, on nous informe que pour se rendre à Massy Palaiseau, il faut remonter sur Paris et prendre la ligne C (pourquoi ne pas l’avoir annoncé dès le départ ?).
    Je décide de prendre le bus : il m’a fallu plus de dix minutes pour quitter la gare, noire de monde. Les rues encombrées d’usager, des bouchons… Impossible d’attendre la station de bus, tellement il y avait de peuple sur la voie publique.
    J’ai donc fait comme une grosse majorité, nous avons longé la N20 à pied pour rallier Antony par nos propre moyen. Nous étions en file indienne, au moins plus d’une centaine !
    40 minutes de marches à pieds pour faire les stations Bourg la reine – Fontaine Michalon. Parti à 17h, arrivé chez moi… à 20h !
    Le sketche des Guignols prenait ici tout son sens : RATP=Rentre avec tes pieds.

    Mais ce que je déplore le plus, ce n’est pas l’état de mes petons mais bien l’absence totale de communication.

    1. Effectivement, le 12 Octobre n’a pas été un modèle de communication en direct live, au pied levé
      J’étais avec mon épouse à Bourg la reine, au début de la perturbation, en train de vouloir prendre le bus qui passe vers Antony, j’ai cru que les gens allaient se battre pour monter (et surtout laisser une pauvre dame à l’arrêt de Bourg la reine)
      Nous sommes tombés sur un bus qui allait vers Vélizy, le chauffeur nous a aimablement indiqué « Mais prenez la navette! Elle est juste derrière, là, sur votre gauche! »
      Il y avait 3 bus, nous sommes montés dans le premier bus qui est parti assez rapidement, pas trop chargé (dommage pour les autres), et le chauffeur s’est perdu à la Croix de Berny!
      On a dû mettre 40 minutes pour atteindre Antony
      A Antony, pas d’indications en gare à quai pour dire que le terminus qui arrivait de Massy sur le quai vers Saint Rémi repartait dans l’autre sens…
      Et après à Massy, un sac de noeud sur les missions qui partaient vers Orsay…
      Et un direct Orsay-Saint Rémi! J’ai la photo de la desserte!

      1. Finalement, vous avez mis en bus autant de temps que les piétons !
        C’est le tango corse…

        Rebelote hier 8 novembre, malaise voyageur à Antony et panne à Sevran le matin : le trafic a été inversé mais aucune information donnée. Étant monté sur le quai direction Paris, notre RER est reparti en sens inverse !
        Puis le trafic a repris dans le bons sens mais toujours, aucune information. Bref, je suis allé à Paris à reculons !

        Aujourd’hui 9 novembre, de nouveau un malaise voyageur (cette fois, il y a eu de la communication, enfin !) le matin puis une panne le soir…

        En conclusion pour vos statistiques, trois semaines extrêmement perturbées à la suite (panne à Drancy, ripage de la nouvelle voie à Arcueil puis cette superbe semaine de malaises et de pannes).

        Comment notre Cricri d’Humour du blog de chez Smith d’en face va-t-il justifier tout cela ?
        M’enfin ?!

        1. Bonjour Matt

          Oh pas de soucis pour notre Cricri, il ne va rien justifier du tout!
          On serait plutôt sur 4 semaines à la suite en mode petit chelem (semaine 40 à 43), avec la semaine 44 en mode grand chelem (4 jours KO sur 4 jours ouvrables)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>