Temps de retour à la normal par type de perturbation, année 2015

Bonjour

Nous vous avions présenté, début 2017, un ensemble de 4 articles qui traitait des temps moyens de perturbations et de retour à la normale, pour 2016

Cet article traitera cette fois-ci de l’année 2015, en un seul article, parce que c’est vraiment chiant, tous ces tableaux

Il y aura probablement un article pour 2014 !

Et assurément un article pour 2017 !

MAJ 24/09 : des calculs de temps moyens étaient faux sur certains types d’incidents, ceux-ci ont été revus à la baisse

RAPPEL : Cet article fait donc écho à l’article publié dans le journal Le Parisien du 06 Novembre 2016, où le site Citymapper avait publié, pour Octobre 2016, un palmarès des perturbations, où le RER B avait obtenu le résultat suivant :

Les réactions de la RATP et de la SNCF ne s’étaient pas faites attendre, et je cite Le Parisien :

« La RATP et la SNCF se montrent en tout cas sceptiques sur la méthode de calcul employée par l’application Citymapper concernant le nombre d’incidents et les temps d’attente correspondant. « Seule une analyse des données sur une longue période, couplée à une analyse fine des causes, est pertinente » souligne-t-on du côté de la régie. Tandis que la SNCF estime ces chiffres « fantaisistes » et « impossibles à vérifier ».

Et pour Novembre 2016, Citymapper avait publié ceci (parution Le Parisien 14 Décembre 2016) :

Que la RATP et la SNCF se rassurent, au Blog d’En Face, nous avons repris et considéré les incidents aux Jours Ouvrables et Heures de Pointe, en prenant en compte l’application Courbis.fr, qui indique les heures de début d’incident, de fin d’incident mais le trafic « reste perturbé », et de retour à la normale

L’application Courbis.fr remonte les incidents que la RATP-SNCF jugent digne d’intérêt à prendre en compte. Et ce n’est pas la faute du site Courbis.fr

La tendance actuelle, toujours observée fin septembre 2017 sur Courbis, étant que la journée est « normale » alors qu’il y a des perturbations, 2 mesures de sécurité suite à la manifestation du 21 Septembre 2017, par exemple

Quand nous n’avons pas l’incident notifié dans Courbis.fr, nous ne les avons pas pris en compte dans les tableaux ci-dessous D’où le décalage observé avec le nombre total d’incidents

Autre gentillesse : nous avons enlevé les mouvements sociaux

Nous faisons bien la distinction entre l’heure de fin de l’incident et l’heure de retour à une situation normale, à savoir qu’il n’y a plus de message relatif aux perturbations suite à la fin de l’incident

Ce qui nous donne ce premier tableau pour Janvier 2015

 

 

Février 2015

Mars 2015

 

Avril 2015

Mai 2015

Juin 2015

Juillet 2015

Août 2015

Septembre 2015

Octobre 2015

Novembre 2015

Décembre 2015

Un rappel ? Pour tout 2015 :

 

Distinction RATP-SNCF : il y a-t-il une différence ?

SNCF :

 

RATP :

Deux graphes !

Temps moyen incident (1h32 pour tout 2015)

Temps moyen retour à la normale (2h25 pour tout 2015)

Un rappel pour 2016 :

 

Note ; certains incidents sont comptabilisés à la fois côté RATP et côté SNCF, il se peut que nous n’ayons pas la localisation détaillée, ou que l’incident perturbe toute la ligne

Commentaires :

Nous notons toujours une certaine disparité, en fonction des mois, pour les mêmes types de perturbations

Derrière une expression générique se cache une diversité de perturbations, plus ou moins complexe à résoudre

La réalité est toujours plus compliquée que prévue !

Cordialement

3 commentaires sur “Temps de retour à la normal par type de perturbation, année 2015

Répondre à lem91 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>