Communiquer mieux

Constat

A l’heure actuelle, nous sommes nombreux à ne pas être satisfait de la remontée d’information de la SNCF et de la RATP. Et pour cause, ça semble prendre le sujet par le mauvais bout.

En 10 ans de RER, il y a eut une amélioration notable dans l’information voyageur. A l’époque la moindre merde se transformait en « suite à un incident coté SNCF/RATP (rayez la mention inutile), le trafic est perturbé sur l’ensemble de la ligne »

Aujourd’hui, on a parfois ce genre de message « en répercution de divers incidents, le trafic est perturbé sur l’ensemble de la ligne » .. c’est le jocker qui est encore trop souvent utilisé.

 

Le besoin des usagers

Avoir de l’information pertinente. Mais c’est quoi de l’info pertinente ?

C’est une information qui répond aux questions suivantes :

  • Quoi ?
  • Quand ?
  • Pourquoi ?
  • Impact réel ?
  • Reprise quand ?

C’est également de l’information ciblée :

inutile de casser les pieds à une majorité de gens qui sont au sud et qui ne montent jamais au nord, sur des détails d’exploitation mineur de la branche mitry

Bon, OK, mais comment on fait ?

Quoi :

Dès qu’une alerte radio est donnée, on peut déjà remonter l’information aux usager. Sans rentrer dans le détail qu’on a pas pour le moment;

Quand :

Information à rappeler régulièrement;

Pourquoi :

Dès qu’on a des détails les donner. (rail cassé, caténaire cassé, train en panne, malaise voyageur)

Impact réel :

Là on ne peut pas donner d’information issue d’une boule de cristal; Par contre, étant donné que la ligne n’a pas été lancée, hier, on peut revenir sur des incidents récents et voir quel temps il a fallu pour résoudre le problème. Alors oui, il peut y avoir un cas particulier, mais sur un grand nombre d’incident, les statistiques devraient donner de bonnes approximations;

Reprise quand :

Fort de l’information précédente : cette information est importante, elle aide l’usager à savoir quoi faire face à la situation : rentrer chez lui et annuler ses RdV.. attendre 10 minutes… aller prendre un bus.

 

NaviGO GO GO…

Là, je risque d’en agacer certains. Mais le passe Navigo permet de savoir qui vient d’où et va où. Globalement ça donne une idée du nombre de voyageurs en transit à un instant T;

Aujourd’hui, la RATP/SNCF se contente d’être vague sur toute la ligne, ou tente de répondre à chacune des questions sur Twitter;

Avec les infos venant des bases navigo, on est capable d’identifier des groupes de personnes venant du même endroit et allant globalement au même endroit; Avec ce genre d’information, on a la possibilité de rentrer un peu plus dans les détails sur l’information disponible sur le quai (sans avoir peur de faire chier 90% des gens qui attendent avec des infos inutilies)

J’avais prévenu, ce modèle a ses limites :

  • les fraudeurs ne sont pas pris en compte, mais vous savez quoi, je les emmerde ! (haaa, ça fait du bien, ça c’est fait)
  • les usager qui font un trajet atypique ce jour là seront complètement oublié : ils n’auront pas les détails qu’ils attendent : l’information pourra éventuellement être diffusée sur l’application
  • les usagers avec un billet. Bah en fait, eux, on sait où ils rentrent et où ils sortent, vu qu’ils ont payé pour un aller simple avec une origine et une destination… NEXT !

L’application RATP/SNCF

Mettez vous d’accord, et pondez-nous une seule application pour la gestion de cette ligne.. (RER A l’a fait);

Là, on peut fait du générique, et du spécifique tronçon par tronçon. Toute personne voulant avoir de l’info pourra l’avoir ici

limite :J’ai pas de smartphone… ARG.

14 commentaires sur “Communiquer mieux

  1. Ils communiquent mais pas sur les bonnes choses… Entendu ce matin à Châtelet une comm’ disant que Paris avait gagné les jo 2024…
    Et mardi sur le rer A il y avait une comm’ pour des travaux de la semaine précédente!

      1. Ouais, je suis vraiment content de me barrer !!!

        Sérieux.. les jeux olympiques.. pendant 15 jours, vous allez rester chez vous.. les transports seront contrôlés par l’armée.. et vous ne pourrez pas faire un pas sans être fouillé…

        Les plan vigipirate vous agacent ? moi aussi… bah.. c’est rien à coté de ce qui vous attends…

        Je ne vous parles pas de vos impôts locaux.. qui vont flamber pendant 20 ans.. pour financer la construction d’infrastructures qui ne serviront QUE pendant 15 jours…

        Si vous ne me croyez pas, aller faire un tour à Alberville… 25 ans après, cette ville est encore endettée..

  2. Bon! Je viens de poster 3 messages agacés sur le blog de Christophe. On va voir si je suis publié ou censuré. Problème au nord,ils nous pondent 4 terminus Orsay à la suite. 25 minutes entre 2 St Rémy. Et l’autre qui nous pondent un article sur les rer courts MAIS à la RATP,on vient de s’apercevoir ben,y’a quand même du monde qui prend le B,le soir,l’été….
    Moi aussi,je vais me casser en province tiens! 😁

  3. « Nous avons lancé une réflexion sur les compositions de ces trains en soirée, avec une attention spécifique pour les vendredis sur lesquels la question se pose »

    Ils devraient y répondre d’ici 3 ou 4 ans, avec un peu de chance

    Les Jeux Olympiques : je ne comprends pas cet enthousiasme On va claquer du pognon dans des infrastructures qui vont servir 2 semaines, puis pourrir juste après…
    Et on va payer la dette, une fois de plus

        1. Les travaux Castor existent, de mémoire, depuis au moins début des années 1990!

          Vu que le RER C longe la Seine, et qu’on a vu les infiltrations spectaculaires l’année dernière en Juin 2016, ils sont obligés de colmater les fuites tous les ans

          D’où l’explication de son nom, d’ailleurs, pas choisi au hasard!

  4. Bonjour,

    Ne rêvons pas trop. En 2024 le rer b sera toujours ce qu’il est. Simplement ils prioriseront les trajets entre Paris intramuros et Saint-Denis. Les autres serviront de variable d’ajustement.
    Et les cheminots seront encore plus dégoûtés après 5 ans de Macron. D’ailleurs il n’y en aura plus ils seront remplacés par des contractuels payés au Smic comme dans toutes les autres administrations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>