Statistiques sur les mouvements sociaux du RER B (2007-2016)

Bonjour

Nous vous avions détaillés, lors de 2 articles précédents, les motifs des perturbations sur 10 ans, pour s’apercevoir que le mouvement social est la cause numéro un

Notre source ? Les données présentes sur le site de Paul Courbis (www.courbis.fr), où vous vous apercevrez que Paul collecte depuis plus de 10 ans (!) les messages des perturbations de tous les RER…

Mon objectif est bien de vous informer, après vous en faites ce que vous en voulez, il s’agit de donner des chiffres, des métriques, face à des ressentis, des impressions

Le prochain tableau : il y a-t-il des mois privilégiés de mouvement social ?

Le syndrome BSMK « Barbecue Saucisse Merguez Kronembourg » de Mr Plouf est-il vraiment un mythe? Avec les beaux jours, les grèves se multiplient -elles ? Eh bien on va regarder… 10 années de données, déclinées mois par mois, cela ne se refuse pas…

 

Année Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
2007 0 0 2 0 0 0 0 0 2 2 14 7
2008 0 0 0 0 2 6 0 0 6 0 4 6
2009 2 0 2 0 2 0 0 0 0 2 8 2
2010 0 5 3 25 2 2 0 0 2 24 0 2
2011 0 0 0 1 2 2 0 0 0 2 4 2
2012 0 0 0 0 0 2 0 0 2 2 0 2
2013 0 0 2 0 0 4 0 0 2 3 9 18
2014 0 2 0 0 1 18 0 0 2 2 0 1
2015 0 0 1 0 0 2 0 0 0 0 4 0
2016 0 2 4 4 8 24 0 0 0 0 0 2
Total 2 9 14 30 17 60 0 0 16 37 43 42

 

Nous pourrions regarder le total par colonne et donner le classement, de manière abrupte. Non ! Pas de ça au Blog d’En Face ! On regarde les pics de certaines années, et il y en a, par rapport à une certaine constance de nombre de perturbations, et il y en a, là aussi

Pour Le Blog d’En Face : 2 perturbations égale une journée pour les mouvements sociaux

Le classement, sur 10 ans est donc le suivant :

1 : Juin

2 : Novembre

3 : Décembre

4 : Octobre

5 : Avril

6 : Mai

7 : Septembre

8 : Mars

9 : Février

10 : Janvier

11 : Juillet et Août

Premier constat qui saute aux yeux : sur 10 ans, il n’y a pas un seul mouvement social en Juillet et Août… On a un principe à la RATP-SNCF (surtout à la SNCF, entre 2007 et 2011) : « Bien faire suer les usagers en dehors des congés »

Délicate attention, il faut bien qu’ils prennent eux aussi des congés, les forçats du rail… On aurait préféré le contraire, qu’ils concentrent tous les mouvements sociaux sur ces 2 mois, mais clairement, l’objectif est bien d’emmerder les utilisateurs quand ils sont là…

Les mois de Janvier (10ème place) et Février (9ème place) n’ont pas trop la côte. Se les geler devant un brasero ne semble pas très attractif…

Cela commence à bouger en Mars (8ème place), mais il fait encore un peu frais, en général.

Septembre (7ème place) : cela reste assez constant sur 10 ans, de retour de vacances, de bonne humeur…

Mai (6ème place) : cela se précise, un mois revendicatif (1er mai) … Mais assez déçu : en milieu de classement Ah oui, pas mal de possibilité de ponts … Et assez constant sur 10 ans

Avril (5ème place) : un fort pic, mais qui semble dû à l’année 2010, quand on regarde les autres années, pas trop la côte (il fait encore un peu frisquet en avril)

Octobre (4ème place) : un beau pic en 2010, qui cache une certaine constance. Il faudrait voir les conditions météo de cette année là !

Décembre (3ème place) : un pic en 2013, et une certaine constance. Il faut bien préparer Noël dans de bonnes conditions et se reposer d’une année de « labeur »

Novembre (2ème place) : constant et élevé, quand même. Le brasero a la cote, un rappel des prochaines fêtes de fin d’année ?

Et le grand gagnant à la première place est le mois de Juin

Ah ! Là c’est bien, il y a de belles journées, un beau soleil, idéal pour un BBK. Et 2 belles années : 2014 et 2016… Et il reste très souvent le leader sur plusieurs années, comparé aux autres mois

Un autre tableau (encore !) Toujours pour les mouvements sociaux, donner par année, le nombre de jours de grève, par rapport au nombre de jours ouvrables :

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 Total sur 10 ans
Nbre jours Mouvement social 13,5 12 9 32,5 6,5 4 19 13 3,5 22 135
Nombre jours ouvrables 253 254 252 255 254 254 252 252 252 254 2532
Pourcentage 5,3 4,7 3,6 12,7 2,6 1,6 7,5 5,2 1,4 8,7 5,3

On remarque qu’il y a des fluctuations mais que la moyenne sur 10 ans est comparable voire égale à 2007 et 2014

Vous remarquerez que le nombre de jours est la moitié du nombre de perturbations, car pour un jour de grève nous comptons 2 perturbations, une le matin et une le soir

Donc, sur 10 ans, cela représente 5,3% des Jours Ouvrables en mouvement social, ce qui est loin d’être négligeable

Ce que j’avais pris un peu à la légère de la part de Mr Plouf, en me disant « Quand même, il exagère ! », à l’épreuve du temps, des statistiques et analyses ci-dessus, se confirme.

Cet article lui est dédié

Cordialement

9 commentaires sur “Statistiques sur les mouvements sociaux du RER B (2007-2016)

  1. 😂
    Il avait raison!
    C’est vrai que juin,c’est le mois idéal: Beau temps,longues journées,pas de jours fériés ,à part Pentecôte de temps en temps…
    Par contre pour 2010,c’est pas la protestation pour les rames rénovées bourrées d’amiante????

    1. En 2010 je ne me souviens pas qu’on ai eut des rames rénovée à l’époque. Il me semble que ça ne fait que 3 ou 4 ans qu’on gueule à cause des fenêtres ouvertes, et des groupes frigos qui marchent un peu quand ils veulent.

          1. Merci! Diantre, je ne m’en souviens plus!
            En 2010, ce doit être leur régime de retraite, effectivement
            A creuser! Enfin, pas trop

  2. Merci pour l’article.

    Par contre il semblerait que le relecteur soit en train de déguster des merguez :-p

    « Nous vous avions détaillés » -> « Nous vous avions détaillé »
    « pas trop la côte » -> « pas trop la cote »

    Pour le reste je confirme que c’est bien en 2011 l’affaire de l’amiante sous les rames. Apparemment après avoir discuté avec des cheminots il y avait bien de l’amiante sous celles-ci et pas seulement dans les disques de frein. Et ça c’est vraiment grave. Le problème est qu’ils ont tellement abusé avec leurs barbecs que quand ils sont de vraies revendications c’est inaudible.

    Côté RATP si la situation s’est fortement améliorée vis-à-vis des grèves ces derniers temps c’est parce que les vieux c*ns qui foutaient le bordel ont été mis progressivement au rebut – mais ils rôdent encore côté SNCF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>