La fraude, parlons en…

Sur le BOC (Le Blog Officiel de Christophe), nous avons un article parlant de la fraude et son traitement par la RATP, SNCF et le STIF.

C’est bien d’avoir pris conscience du manque à gagner lié à la fraude, c’est encore mieux de vouloir faire quelque chose. Pendant ce temps… nous voyons :

  • le prix du passe augmenter à cause des frais liés  à l’exploitation (EDF aurait augmenté ?)
  • du gaspillage énergétique à foison  maintenant qu’on est passé aux LEDs.. c’est bien connu pour économiser l’énergie, il faut laisser allumé toute la journée !
  • aucune actions sur la durée pour limiter l’accès aux personnes sans billets sur le réseau RATP/SNCF

Pour le premier point, ça me reste encore en travers de la gorge… on glisse ça juste pendant les vacances d’été… histoire que ça ne se voit pas…

Pour le 2ème point, c’est comme pisser dans un violon, la RATP gaspille, EDF facture, et l’usager PAYE ! C’est vraiment pas un problème pour la RATP… ???

Pour le 3ème point, c’est le ponpon. Sur Paris on a des gros tourniquets dans certaines gares. Dans le reste de la région, c’est euh.

4 exemples :

  • L’accès à Gentilly : On a remplacé les anciens systèmes qui défonçait les épaules des gens qui payent (oui, oui, j’ai été  plusieurs fois explosé par les portes en passant mon passe..) par un nouveau système à tourniquet ET UN SUPER PASSE BAGAGE !!!! (alors qu’avant on devait juste passer sa valise avant et hop c’est réglé.).. bah le super passe bagage permet à n’importe qui de rentrer SANS valider, c’est encore plus facile.
  • L’accès à Cachan (quai direction sud, accès sud.. ), une des portes est TOUJOURS en panne, ce qui est agréable quand on veut choper son bus, mais qui permet aussi à des gens de rentrer sans payer… Les grilles du RER sont foirées et permettent de rentrer comme on veut à 20m du quai. (j’ai vu mon voleur de téléphone passer par là quand je l’ai coursé il y a 2 ans).
  • L’accès à Fontenay aux Roses.. c’est encore mieux, outre les tourniquets non protégés, une PORTE DE SERVICE TOUJOURS OUVERTE permet de rentrer et de sortir sans se soucier des validateurs. (voir plus loin)
  • Entre Massy et Saint Rémy lès Chevreuses : AUCUN tourniquet, on peut rentrer et sortir sur le quai sans avec besoin de sortir quoi que ce soit.

Des actions coup de poing pour faire rentrer l’argent pourquoi pas ? Mais pas forcément efficace dans la durée.

Renforcer les accès aux abords des gares seraient sans doute bien plus efficace, en renfort d’actions récurrentes et non ciblées sur l’ensemble du réseau.

Y a encore du boulot, et les fraudeurs ont encore de très beau jours devant eux avant d’avoir des soucis de trésorerie.

Un exemple d’endroit qui favorise la fraude !

20161017_09341820161017_191344

La petite porte à gauche, est maintenue par une ventouse qui marche mal. Et en plus, c’est facile de passer au dessus.

Je ne cautionne pas la fraude. Je peux ne pas être content du service rendu, et dans ce cas j’ai 2 choix :

  • le dire ici, et sur le BOC afin de remonter ce qui ne va pas (quand les choses peuvent être changées)
  • ne pas prendre les transports en commun et me démerder autrement. (ce que j’ai fais en début d’année, et pendant l’été)

Je ne cautionne pas non plus les vraies fausses justifications en carton de gens qui disent que c’est trop cher… Mes 2 alternatives sont :

  • le vélo : et oui, c’est moins cher que le RER… mais c’est pas forcément plus reposant (surtout sur le trajet parsemés de feux rouges qui me coupent dans mon élan tout les 300m..)
  • la voiture : elle me coute plus cher que mon abonnement de RER.

Pour la voiture, quand j’habitais à coté de Courcelles : ça me coutait 2 fois plus cher que le RER. Pour un temps de trajet proche.

Enfin : rager en disant « c’est sale.. je paye pas..  » les gens qui salissent ne sont pas les gens qui fournissent le service, mais bel et bien ceux qui l’utilisent sans le respecter. ça non plus, je ne cautionne pas, et tant pis si ça dérange.

Y a des poubelles partout, et on se retient de pisser dans les couloirs !

9 commentaires sur “La fraude, parlons en…

  1. A Massy verrières, accès direct aux quais sans tourniquets. Je badge tous les jours par habitude mais je pourrais ne pas le faire. Gare 0%sécurisée

  2. Il n’y a pas qu’à Courcelles où l’on peut entrer dans la gare sans soucis : De Palaiseau (compris) à Courcelles (compris) rien n’arrête physiquement le voyageur. Il y a juste des bornes pour validé le ticket ou la carte.
    Les contrôle à l’intérieur des RER sont tellement limités qu’on peut les qualifier d’inexistant : jamais en heure de pointe, souvent sur le créneau 12-14h. Résultats peu de personnes concernées…
    A l’inverse, je prends le bus sur une ligne de banlieue depuis 2 semaine en heure de pointe (elle n’appartient pas à la RATP), déjà 2 contrôles, soit plus que le RER B en 1 an que je prends tous les jours !

  3. À Palaiseau pas de tourniquet non plus.

    Par contre sur la campagne anti-fraude ils auraient pu mettre la tronche des Balkany, ça aurait été bien plus parlant…

    1. hin!hin!hin!
      pour en revenir au sujet ,je ne pointe jamais ou rarement à Courcelle,pas le temps…je m’étais d’ailleurs fait remonter les bretelles par un contrôleur avant les vacances d’été,il aurait pû me mettre une amende paske-la-Ratp,ben-elle-doit-savoir-où-je-me-trouve-tout-le-temps-sur-son-réseau!!!!!!
      je pointe en sortant aux Halles…
      et puis de toute façon,depuis que leur collègue a défoncé l’arrivée à St Rémy,on roule à 2 à l’heure entre Gif et St Rémy le soir,alors j’ai pas envie d’être un bon usagé….

  4. je précise que je valide ma navigo en début de mois,après,c’est si j’ai le temps….
    je viens de lire l’article du BOC….mouais…
    je ne fraude jamais…

  5. Hé bah, je suppose que la RATP lit ce blog.

    Hier soir, présence de RATP sureté à Robinson.

    Il n’y avait pas de contrôle systématique des billets/carte, mais la présence a suffit pour ne voir personne sauter sur les tourniquets.

    Dommage qu’une seule des 2 sorties n’était surveillée… Les fraudeurs ont largement pu voir le dispositif pour passer de l’autre coté, ou attendre.

    Maintenant va falloir nous mettre des vrais portiques.

  6. « oh Capitaine mon Capitaine ! »

    Moi je suis contre ces barrières qui empêche et contraint.
    Je suis en règle, je ne devrais pas risquer d’être coupé en 2 par une porte ou latté à la cuisse par une barre qui ne manœuvre pas….

    Au contraire, on devrait me faciliter le passage, presque me souhaiter la bienvenue sur le réseau. Je ne demande pas un thé avec des biscuits et un porteur pour mon sac qui m’accompagne sur le quai et m’installe à ma place dans mon train! Non, juste montrer que le système est là avant tout pour me faciliter la vie.

    Valider maintiendrait la porte ouverte ; elle se fermerait en cas de problème de validation… ou un quai bondé, ou un service arrêté. (pasque là, je valide mon ticket, je descend sur le quai, pas de RER, je ne peux même pas remonter et changer de transport)

    Au lieu de ça je suis traité comme un voleur en puissance, il me faut 3 mains pour passer leur bidule (une pour le « bip », une pour la barre latteuse de cuisses, une troisième pour la porte-herse prête à vous couper en deux. Et une quatrième pour mon sac. Moi je ne suis pas équipé pour. Et souvent, c’est 3 ou 4 barrières à franchir pour une correspondance (pourquoi 3 tourniquets entre le T2 et le L/U à La Défense??)

    Je pense que c’est tout le système qui serait à remettre sur la table, voir ce qui se fait ailleurs : il y a des réseaux sans haies de valideux agressifs. Comment font-ils?

    amitiés

    1. ça fait plaisir ce genre de commentaire :)

      Je suis assez d’accord avec toi sur le fonctionnement agressif de certain validateurs (heureusement en voie de disparition au profit d’autres avec des portes en verre)

      Il m’est arrivé plusieurs fois de donner un grand coup de latte dans un appareil qui m’a coincé ou défoncé l’épaule. Il n’est pas question qu’un truc mal réglé le reste éternellement… c’est nul, mais ça provoque une intervention de maintenance.

      La présomption d’innocence, je suis plutôt d’accord, j’adorerai. Dans les faits et le contexte actuel, on est loin du monde des bisounours… Y a des gens qui estiment que tout ce qu’ils peuvent prendre gratuitement, ils le prennent.

      A Strasbourg, le tram n’a pas de valideur dans les voitures, mais uniquement sur le quai. Pas de portiques.. Bah, je serai curieux de la proportion de fraudeurs..
      Si en plus tu vois que la non présentation d’un billet coute MOINS CHER que le prix de l’abonnement. Et que statistiquement, tu te fais contrôler 2 ou 3 fois dans l’année.
      Le calcul est vite fait.

      Il suffit de regarder le nombre de gens qui montent dans le tram sans valider pour comprendre que le système ne marche pas (et que le prix du ticket augmente tout les ans.. pour compenser la perte du système.)

      Dit autrement, on te facture le fait d’être dans les règles.. je ne sais pas si c’est mieux que de devoir passer une porte contrôlée par le passage du badge/ticket.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>