Bilan Juillet 2016

Bonjour

Un mois de Juillet 2016 qui a vu une certaine amélioration météorologique, avec plus de journées ensoleilflées, de chaleur… Et qui dit chaleur, dit bien entendu et malheureusement des trains surchauffés avec ce système de réfrigération digne d’une autre époque, malaises voyageurs…

Du mieux ce mois-ci, effet vacances garanti

55 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe

Un petit rappel : Si on compare à Juillet 2015, nous étions à… 27% ! A part ça, ça va mieux, comme se plait à le répéter notre nouveau responsable Denis Masure

Rappel :

Janvier 2016 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Février 2016 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mars 2016 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juin 2016 : 22 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Juillet 2016 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

11 jours à problèmes sur 20, 3 jours avec plusieurs incidents cumulés

1 semaine de 1 jour (début Juillet) sans perturbations, la semaine du 4 Juillet avec 7 incidents, la semaine du 11 Juillet avec 1 incident, 1a semaine du 18 Juillet avec 4 incidents, et la semaine du 25 Juillet avec 3 incidents

Le refrain habituel, vous le connaissez, inutile de vous le rechanter…

Au total : 15 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois de Juillet 2016 :

  • 1 panne de matériel
  • 1 panne électrique
  • 1 malaise Voyageur
  • 5 colis suspects
  • 1 acte de malveillance
  • 1 divers incident
  • 1 mesure de sécurité
  • 2 incidents d’exploitation
  • 1 incident technique
  • 1 « Pas d’annonces »

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Repart072016

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B

D’abord la fin de l’Euro 2016, où les 80.000 supporters ont eu le droit à plus d’égard que les 870.000 utilisateurs quotidiens du RER B…

Ensuite le départ de notre Jérôme inter-galactique. Qui nous a laissé une excellente surprise. Vous habitez du côté de la partie du RER B RATP ? Hé bien vous aurez le droit à 0 euros de remboursement pour les grèves des mois de mai et de Juin 2016, à la différence des habitants de la partie SNCF du RER B, qui ont le droit à 20 euros. Vous alliez travailler à Saint Denis ? Un changement à Gare du Nord vers la gare de surface ? Même topo le soir mais dans l’autre sens ? Hé bien, heureux veinards, vous ne pouvez prétendre vous faire rembourser…

Bien sûr, histoire d’emmerder les utilisateurs, vous devez faire manuellement cette opération de demande de remoursement, même si on vous prélève mensuellement automatiquement !

De toutes façons, le navigation passe à 73 euros en ce début d’Août 2016 ! Merci le STIF au passage !

Ensuite Céline est remplacée par Christophe au niveau du Blog Officiel, qui reste donc toujours le BOC… Christophe a la particularité de mettre en moyenne 2 à 3 jours pour répondre à une série de commentaires… Le principe théorique d’un Blog étant de répondre assez rapidement à des questions, qui peuvent perdre une certain actualité… Je ne parlerai pas du compte Twitter @RERB, où la rapidité des voyageurs à remonter des informations importantes surclasse ce compte qui reste toujours aussi nul et exaspérant

Ce mois-ci, c’est la zone « Nord » qui récupère le maillot jaune du Rup’Cat’ des perturbations avec 60 % des problèmes

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 53-47 !

Ce mois-ci, le soir reprend le dessus sur le matin pour les tranches horaires (60-40%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Le bagage abandonné est bien revenu en force ce mois-ci

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Juillet 2016 :

NbreJoursPbMensuels072016Pour ce mois-ci, il suffit de continuer à regarder ce graphe… Nous avons une baisse estivale, mais nous continuons encore et toujours dans le pas fameux pour le bilan sur les 33 mois de données du Blog d’En Face…

Le nombre de jours à incidents par mois depuis Novembre 2013 : on confirme la tendance à la croissance. Nous passons de 10 jours à incidents à pas loin de 13 jours à incidents

Le nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, toujours depuis Novembre 2013 : la tendance est à la hausse, nous passons de 3 à 6 jours, côté tendance

Il est certain que les jours de grève de Juin 2016 vont continuer à tirer vers les haut les tendances de ces courbes pendant encore quelque mois

Et le lundi gagne le titre du « Pourav’s jour » avec 33,3%, suivi du mardi et du mercredi à égalité à 26,7%, et le jeudi et le vendredi ferment ce peloton à 6,7%

A fin Juillet 2016, la répartition tabulaire des 171 incidents de l’année 2016 est la suivante :

Respons072016

Malgré tout les efforts de la DLU, la responsabilité des incidents est 2 fois plus importante côté RATP-SNCF que côté Voyageurs, aux heures de pointes

Et la répartition picturale des 171 perturbations par gare :

TableGareIncidents072016

J’ai rajouté les chiffres au niveau de chaque gare (c’est mieux, hein? non?)

Côté Blog d’En Face, la campagne de collecte des données pour la troisième grande étude de ponctualité a été stoppée net par le mouvement social. Elle concerne le tronçon Gare du Nord – Aéroport Roissy Charles de Gaule 2. Elle est en vacances mais reprendra début Septembre

Pour la saga 2, Gare du Nord vers Bourg la Reine, les détails des ponctualités par quart d’heure ont été publiés dans 3 trois articles

Allez, bon courage pour le mois d’Août 2016 ! Pour ceux qui restent, qui reviennent, ou qui partent en vacances !

Cordialement

 

5 commentaires sur “Bilan Juillet 2016

  1. enfin en vacances!!! bon courage à ceux qui bossent ou qui reprennent!!
    et oui,la « clim »est toujours aussi ératique dans ce pauvre(dans tous les sens du terme…) rerB.
    Quant à Christophe,il était peut être en congé…..
    sinon,effectivement,il est long à répondre…

    1. Céline m’expliquait que l’intégration de leur WordPress ne les notifie pas quand il y a un nouveau commentaire (contrairement à nous où j’ai fait ce qu’il faut afin d’être réactif)

      Ce qui signifie qu’il faut qu’il se connecte régulièrement pour vérifier et valider les commentaires.

        1. Je ne voudrais pas m’avancer sur ce qu’il y a sur sa fiche de poste.

          Céline m’a dit avoir été débordée au début, elle validait même les commentaires depuis chez elle le soir, avec la tentation d’y répondre. Quand la passion dépasse le travail…

          Mais je trouve que Christophe valide doucement, et ça nuit à mon avis au dynamisme du blog. (c’est trop long à mon goût aussi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>