On en avait rêvé, Hamon l’a fait, et Que Choisir passe à l’action

parisien

Allez, après presque un an, je sors exceptionnellement de mon silence pour fêter avec vous ce grand évènement, annoncé par le Parisien hier soir : L’association UFC-Que choisir a déposé mercredi trois recours au tribunal administratif de Paris contre la SNCF, la RATP et la région.

On en avait rêvé à la création de ce blog, la loi Hamon l’avait permis, et enfin, victoire, une association passe à l’action. Les suiveurs de ce blog pourront se délecter dans l’article du Parisien, de quelques éléments croustillants qui feront chaud au cœur de Jeannot, je cite : Dans le collimateur de l’association : le calcul inefficace des retards des RER et TER en Ile-de-France, résultat d’un mode de calcul biaisé et l’absence d’indemnisation automatique des voyageurs en cas de retards récurrents -à l’exception des périodes de grèves où l’offre est réduite de 40 à 67%.

Par son verbe, l’association s’en prend aussi bien aux transporteurs qu’à l’hypocrisie des élus, en période pré-électorale, dixit le président de l’UFC-Que-Choisir Alain Bazot qui dénonce « l’hypocrisie et les promesses de gascon  de candidats qui se moquent des usagers! ».  Une baffe pour ces feignasses de barons régionaux, ça fait toujours plaisir, alors il ne faut pas s’en priver.

Bonne lecture à tous, et espérons enfin l’amélioration de nos conditions de transports par un coup de pied bien senti dans la fourmilière endormie. Comme le dit l’adage, on n’est jamais si bien servi que par soi-même (comprendre ici par nos représentants associatifs, en tant qu’usager et non par nos élus).

Mathieu, alias Gilles Cébé

 

3 commentaires sur “On en avait rêvé, Hamon l’a fait, et Que Choisir passe à l’action

  1. Clair, et si les amendes pouvaient directement être ponctionnées sur les salaires de ces cheminots qui ont la flemme d’aller au boulot (quand c’est une panne ce n’est clairement pas de leur faute, mais bon les grèves déguisées sont légion sur le RER B…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>