Classification de la communication (1/5)

Il y a quelques mois, un visiteur (tri) du BoC (Blog of Céline, ou le blog officiel), nous avait fait une liste de 5 niveaux d’information voyageur et ses effets. Ce visiteur a très souvent des remarques bien senties et constructives sur le BoC. Espérons qu’un jour il vienne visiter le BEF 😉

Je lui avait demandé si je pouvais m’en servir. Il m’a demandé de ne pas le sorti du contexte, et que celà puisse être utilisé positivement pour noter l’évolution de la communication. Je vais donc tenter de ne pas dénaturer le message, et je me permettais de conclure à la fin de chaque article.

Je vais donc vous les fournir 1 par jour, il y a 5 niveaux, ça fera donc une semaine complète…

Stade 0 : Le conducteur ne prend pas le micro. Aucune information voyageur, le transporteur n’a aucune considération sur le fait que ce sont des humains dans un train et non des marchandises.

Conséquence 1 : le voyageur se sent prisonnier du train, livré à lui-même. Le lien humain entre le conducteur qui représente la compagnie de transport et le voyageur est coupé, la confiance aussi puisque le voyageur est livré à lui-même, ne sait pas s’il va arriver à destination dans les temps, s’il doit prendre des décisions et lesquelles et les portes sont verrouillées. Il se sent prisonnier sans marges de manœuvre décisionnelles.

Quand je suis arrivé en région parisienne en 2007, j’ai toujours été confronté à ce genre de problème. J’ai même atterrit au Dépôt car à Massy, on a décidé de renvoyer une rame venant de St-Rémy au dépôt, sans prévenir les usagers.

Depuis 2010, ce genre de situation se produit encore, mais ce n’est plus aussi fréquent.

3 commentaires sur “Classification de la communication (1/5)

  1. Les rames vers Saint Rémy au dépôt sur la voie direction Paris sont en effet devenues très rares (ça doit faire deux ans que je n’en ai pas eu et c’est tant mieux).

    Et sinon je suis tout à fait d’accord avec la remarque de cet usager sur « le transporteur n’a aucune considération », le problème est que cette situation arrive au moins dans un cas sur trois en gare et dans les trains dans huit cas sur dix.

    1. T’es incroyable toi, à croire que tu dors sur le blog :)
      Je viens de finir de rédiger les 5 articles, et déjà un commentaire sur le premier 😉
      Merci pour ta participation active sur le blog 😉

  2. Et un peu de publicité sur Facebook, pour le Blog d’En Face, par rapport aux propositions de Tri…
    Et ce sera comme ça tous les soirs jusqu’à vendredi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>