Classification de la communication (5/5)

Il y a quelques mois, un visiteur (tri) du BoC (Blog of Céline, ou le blog officiel), nous avait fait une liste de 5 niveaux d’information voyageur et ses effets. Ce visiteur a très souvent des remarques bien senties et constructives sur le BoC. Espérons qu’un jour il vienne visiter le BEF 😉

Je lui avait demandé si je pouvais m’en servir. Il m’a demandé de ne pas le sorti du contexte, et que celà puisse être utilisé positivement pour noter l’évolution de la communication. Je vais donc tenter de ne pas dénaturer le message, et je me permettais de conclure à la fin de chaque article.

Je vais donc vous les fournir 1 par jour, il y a 5 niveaux, ça fera donc une semaine complète… Ok, c’est Trolldi, du coup, c’est permis de rêver un peu au niveau 4 !

Stade 4 : Je vous vous informe de la situation, je vous annonce les derniers incidents de ce type sur la ligne, les plans d’actions de la RATP, le
planning de réalisation de ceux-ci qui vont vous permettre de mieux voyager dans les années à venir.

A tout incident, tout le monde se pose les questions suivantes :
– que ce passe-t-il ?
– si retard : combien ?
– si arrêt du trafic : dans combien de temps repartons nous (pas d’une manière générale, mais moi dans mon train)
– quelles sont mes alternatives pour arriver à bon port.

Ce stade, j’en ai souvent rêvé, il n’a jamais été mis en oeuvre. Je salue toute fois l’effort de communication de Céline sur le BOC. Bien que ne permettant pas d’apporter les réponses au moment où nous les attendrions. Celà nous permet de mieux comprendre ce qui a pu se passer.

Alors, un conseil pour le service « information voyageur » de la RATP/SNCF : « N’hésitez pas à nous tenir au courant, même de mauvaises nouvelles, surtout de mauvaises nouvelles. » Celà nous permettra de redevenir responsable de notre trajet. Nous pourrons ainsi décider en connaissance de cause, de rester ou non, et de choisir de prendre une alternative. Vous vous déchargerez ainsi de la responsabilité de beaucoup d’usagers, et celà vous facilitera d’autant plus la tâche quand le trafic reprendra.

 

5 commentaires sur “Classification de la communication (5/5)

  1. 😀
    C’était sympa à lire,mais malheureusement,ça s’arrête au stade 1 sur cette ligne à 95%(j’ai pas envie d’être gentil),le reste,c’est du stade 2,3 quelques fois…dans un bon jour…

    1. Pardoooooooon!!
      J’ai confondu les numéros de « stades » et ceux des classifications!!
      Je voulais écrire:
      95% de stade 0
      le reste en stade 1 et quelques fois,en stade 2.

      1. ha bah bravo.. le capitaine embrouille son équipage.. avec des étapes et des stades qui ne sont pas les mêmes..

        « oui mais c’est pas ma fôôôô^tteeuuuu, c’est tri qui a mis les stades »..
        « c’est pas not’ problème môôosieux.. tu nous embrouilles »
        j’aurais du faire un peu plus gaffe.. et pourquoi ne pas revoir les niveaux pour les mettre de 1 à 5 au lieu de 0 à 4.

        1. 😀
          Ou moi lisant mieux!
          Non non,commencer à noter à partir du niveau 0,c’est très bien,très significatif du degré d’informations sur le B,on est tous d’accord je crois!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>