Comparatif des alertes SNCF vs RATP

Bonjour

Le Blog d’En Face, blog alternatif triphasé (Informer-Consigner-Amuser), vous propose un comparatif des alertes envoyées par la SNCF versus celles de la RATP

Soyons honnêtes (nous, du moins), la RATP, depuis quelques râleries émises sur le Blog de Céline, semble faire quelques progrès depuis la fin Février par rapport à son collègue de la SNCF. Les utilisateurs insistent sur l’importance d’avoir un maximum de détails lors d’un incident pour envisager rapidement des alternatives de voyage, quand elles sont possibles

Voir par exemple à cette adresse, le 10 février 2015.

L’alerte n’est pas vraiment précise : dans quelle gare a eu lieu le malaise ? La perturbation est dans les 2 sens ?

Pb10022015b

Par expérience vous savez que c’est effectivement la théorie du Chaos : vous savez, le battement d’aile du papillon au Mexique, responsable du dernier ouragan aux Philippines… Enfin, à quelques approximations près et pour faire court et schématique!

Le 17/02/2015 : un peu mieux, l’alerte :

Pb17022015Le BEF a investigué : le 25/02/2015, à votre gauche l’alerte de la RATP, à votre droite celle de la SNCF

AlerteTransilienSNCF2502 SC20150225-070914

Plusieurs commentaires :

1 La RATP indique, à 7h09, un problème électrique, quelque part sur la ligne RER B, sûrement entre Aéroport Charles de Gaulle 2 – Mitry Claye et Robinson Saint Rémi les Chevreuse. Encore un coup de cette saleté de papillon…

2 La SNCF, à 7h05, plus tôt donc, indique :

  • Le motif de la panne et sa localisation (La Croix de Berny)
  • Le caractère plus précis et plus grave de l’incident : le trafic est carrément interrompu, là où la RATP parle d’un ralentissement, bel euphémisme de sa part!
  • Les 2 gares impactées par l’interruption et le sens de cette interruption

3 Quand on sait que le commandement de cette ligne est désormais unifié à Denfert-Rochereau, ce qui nous fait doucement rigoler c’est que la SNCF en sache plus et plus tôt que la RATP sur un incident qui dépend administrativement de la dite RATP…

Allez, un autre petit exemple, le 27/02/2015 : à gauche, la RATP, à droite la SNCF :

SC20150227-070501PbTransilien27022015

Nous pouvons noter un effort réel de la part de la RATP, espérons que cela dure.

Un regret : ce n’est pas normal que des utilisateurs remontent ce manque d’informations et que la RATP réalise des adaptations. Nous voyons aussi que le sens du service (et public en plus) n’est pas encore un réflexe à la RATP

Nous ne manquerons pas de vous tenir informé si le niveau d’alerte de la RATP se dégrade, ou s’améliore

PS : un grand merci à Chant Claire du groupe Résistance RER B et à Myriam Soulas du groupe RER B la ligne de Merde ! pour les alertes de la SNCF

5 commentaires sur “Comparatif des alertes SNCF vs RATP

  1. Et que dans le métro, géré par la Ratp,l’ information est excellente!!! On est même informé pour les problèmes concernant les rer!
    Donc le problème du manque d’informations semble bien spécifique à cette ligne…du moins côté Ratp..et du côté nord,dans la partie Sncf,c’est aussi moyen??

    1. Je ne peux que plussoyer ce commentaire.

      Il y a 15 jours, dimanche le soir.. un incident grave de voyageur.. annoncé comme un simple malaise. Les afficheurs RATP (du métro), visible depuis le quai du RER B à Denfert, eux affichaient bien qu’il s’agissait d’un incident grave de voyageur. Alors que les écrans bleu sur le quai, continuaient à nier le problème.. A être mal informé, j’ai perdu beaucoup de temps. alors qu’avec la bonne info, c’était le cul dans la bagnole que j’arrivais à l’heure à mon rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>