Slate aligne le RER B sous le titre : bienvenue en France !

Slate
On ne saurait passer cet article sous silence sur le BEF : dans la foulée de l’article « RER B, l’arme de destruction massive du tourisme francilien » de l’Echo Touristique ou plus modestement de mon propre témoignage sur le comparatif Stockholm-Paris, voici Slate, en la personne de Frédéric Martel, qui explique en quoi le RER B est un joyau français pour faire de Paris et de ses aéroports Orly et CDG, un hub européen des échanges internationaux. C’est cinglant…

Ca sort au moment où il y a un peu de mouvement autour du CDG Express, ce n’est probablement pas un hasard !

5 commentaires sur “Slate aligne le RER B sous le titre : bienvenue en France !

  1. Article édifiant et en plus très vrai. Ce RER est une galère pour nous autres franciliens mais pour les touristes c’est encore pire. Et aussi bien que les touristes étrangers, j’ai des amis provinciaux qui se sont autant perdus. Maintenant je leur fais un mémo avec tout écrit pour comprendre comment ça marche.
    Merci pour cet article Gilles, en espérant que ça ouvrira les yeux de certains édiles … notamment un Mossieur Huchon

  2. Clair que c’est tout à fait vrai, mais bon nos amis les cheminots di RER B qui sont aussi en partie responsables de cet état de fait (grèves, infos non données dans les trains) vont probablement encore dire que cet article est de la propagande du MEDEF…

    1. D’après Catherine Laussucq du comité des usagers Nord, ainsi que d’autres comme Laurent Gallois, ce qui est en jeu, c’est le fait d’investir sur un CDG express qui squattera les lignes du B sur une partie du tronçon, donc avec le risque de perturber encore plus le trafic du B, versus la rénovation du B pour en faire une ligne digne de ce nom.
      La rénovation seule du B, à supposer que l’info voyageur devienne béton et le trafic fluide et ponctuel, ne résoudra pas l’ensemble des griefs de l’article, quoi qu’il en soit.

      1. Je suis bien d’accord, faire un cdg express.. empirera la situation du RER B.

        Elle a déjà empirée avec RER B+ puisque les directs ne peuvent plus doubler.. alors que les voies sont dispos à coté. (mais on ne veut plus les partager avec le fret..)

        Sur la partie sud, si seulement on avait des voies de plus (au moins sur une gare sur 2), ça permettrait le dépassement de trains.. mais même quand c’est possible (laplace), on ne le fait pas.. au nom du sacré nom de la régularité.. quand c’est la merde.. la régularité ne devrait plus être priorité.. le but, c’est dégager un maximum de voyageurs des quais.. pour éviter l’accident de personnes..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>