Merci pour rien, Jean-Paul Huchon !

Huchon   Il y a un an, on vous proposait un modèle de lettre au Père Noël Huchon. Même si vous n’avez pas été totalement stupéfaits par la magie des cadeaux reçus, il est temps de lui envoyer sa lettre de remerciement.  Je vous ai concocté un modèle de lettre, dont je fais copie ci-dessous.

Le <date>

<NOM>
<Adresse>

 A Jean Paul Huchon,

Président du conseil du STIF
41 r de Châteaudun – 75009 Paris

Président du conseil régional d’Île-de-France
33 rue Barbet de Jouy – 75007 Paris

Objet : Lettre au père Noël du RER B

Cher Monsieur Huchon,

L’an dernier, je vous ai écrit ma lettre au Père Noël, en sollicitant de votre part un peu de considération envers nous, Électeurs, Habitants d’Ile de France et en particulier Usagers du RER B, et de faire montre d’un peu de courage.

Las, force est de constater que vous avez failli et que vous allez bientôt en faire les frais. Car pour ce qui est d’aider votre famille politique, vous semblez doué, si j’en crois le Canard Enchaîné du 3 décembre 2014, qui vous habille pour l’hiver avec le costume du « Père Noël des socialistes ». Pour ce qui est du reste de vos états de service, je vous invite à consulter le blog d’en face du RER B, rubrique « Jean-Paul Huchon[1] », et vous y verrez ce que les usagers du RER B retiendront de vos coups d’éclat : pas grand-chose malheureusement.

Pour ma part, je retiendrai avec amusement vos problèmes de réveil aux Etats-Unis.

D’autres plus charitables retiendront peut être le tarif unique du Pass Navigo, fixé à 70 euros par mois pour tout le monde. On espère que cela ne nuira pas aux investissements requis pour la rénovation des lignes, car pour ma part, j’étais presque prêt à accepter de payer davantage (enfin pas trop quand même), pour peu que le trafic devienne fluide et stable.

Enfin tous ces tracas seront probablement bientôt du passé pour ce qui vous concerne, élections régionales obligent.

Allez, je finirai sur une touche quand même un peu positive : le RER B, pour ce 2ème semestre, semble quand même un tout petit peu plus fluide : si les problèmes sont toujours aussi nombreux, ils impactent moins notre temps de trajet (peut-être sont-ils mieux gérés ?). On ne sait si c’est de votre fait, on en doute même, mais enfin c’est toujours bon à prendre.

Allez Jean-Paul, il est temps de prendre congé. N’oubliez pas de signaler à votre successeur que nous, Usagers du RER B, Habitants de l’Ile de France, Citoyens français, payons vos salaires via nos impôts pour que vous contribuiez activement à embellir notre quotidien, enfin à minima pour éviter qu’il ne se dégrade lamentablement. Sans rancune, nous vous souhaitons tous une retraite bien méritée.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Huchon, l’expression de mes sentiments….euh….bref, bon vent.

<signature>

[1] http://www.rerb-leblog.com/tag/jean-paul-huchon/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>