Bilan 2014 du RER B et bonne année 2015

Cotillons 2014
Et voilà, l’année 2014 se termine, et avec elle l’heure du bilan.

D’abord le bilan de décembre, qui fut bien pourri, comme la tradition l’exige de toute évidence : 14 jours à problèmes sur 22 jours ouvrés, soit 64% de jours à problèmes. En terme de nombre de problèmes, on est donc dans les très bon crus 2014, avec 61% des problèmes imputables aux transporteurs.

Admirons maintenant les statistiques de l’année 2014 :

2014

53% de jours à problèmes, soit 133 jours merdiques sur 252 jours ouvrés. Plus d’un jour sur deux !

Au menu des problèmes, et par ordre d’importance :

  • 25 Mouvements social soit une part de 14%. Bravo !
  • 21 Colis suspect, 12%
  • 20 Pannes de Matériel soit 12%
  • 19 Malaises voyageur, 11%
  • 15 Incidents techniques, 9%
  • 14 Divers incidents, 8%
  • 13 Pas d’annonce, 8%
  • 11 Pannes de signalisation, 6%
  • 7 Pannes électrique, 4%
  • 6 Incidents Voyageur, 4%
  • 6 Incidents Grave Voyageur, 4%
  • 3 Pannes de caténaire, 2%
  • 3 Dégagements de fumée, 2%
  • 3 Mesures de sécurité, 2%
  • 2 Signaux d’alarme, 1%
  • 2 Voyageurs sur la voie, 1%
  • 1 Acte de malveillance, 1%
  • 1 Forte chaleurs, 1%
  • 1 Obstacle sur les voies, 1%

La répartition des causes sur l’ensemble de l’année donne : 65% pour les transporteurs contre 35% imputables aux voyageurs. Le détail par mois est donné dans le graphique ci-dessous :

Repartition201412

Cadeau Bonus : pour ceux qui voudraient vérifier l’ensemble des statistiques, voici le fichier excel 2014 : RATP_Stat_2014V21

En conclusion : plus d’un jour sur 2 avec au moins un problème, c’est vraiment lamentable pour un pays développé. La première cause revient aux mouvements sociaux. Vive la France !

L’élément positif qui n’apparait pas dans ces stats, c’est l’évolution apparente de la gène occasionnée. En effet, d’après le bruit sur les réseaux sociaux (je n’ai pas fait de mesures scientifiques, simple feeling), l’ampleur de l’impact des problèmes semble diminuer au 2ème semestre 2014. On espère que c’est bien en raison des mesures mises en place, notamment cette fameuse tour de contrôle. On espère surtout que ça ira en s’améliorant, et que les transporteurs trouveront aussi le moyen de réduire le nombre de problèmes qui leur est imputable, et que de leur coté, les usagers arrêteront de laisser trainer des sacs partout passant pour colis suspects.

Sur ce, il est temps d’aller se préparer pour la fête alors joyeux réveillon, et une très bonne année 2015 à tous. Et comme on ajoute souvent : « et surtout la santé ».

3 commentaires sur “Bilan 2014 du RER B et bonne année 2015

  1. C’est quand même effarant de se dire que plus d’un jour ouvré sur deux est à problèmes.
    En tout cas, Gilles voici un super travail. Bravo
    À l’année prochaine pour de nouvelles aventures sur le RER B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>