Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

RERBmonAmour
Photos : Marie Monier

Pour endurer ce jour de mouvement social du RER B, et plutôt que de se complaire dans la scregnegne’attitude qui ne pourra que nous faire enrager un peu plus, je vous propose un peu de poésie, presque une invitation au voyage : un reportage sonore par Marie Monier, étudiante journaliste. Elle vous fait vivre de manière belle et presque émouvante le quotidien d’un RER B, sa diversité, ses problèmes mais aussi ses opportunités. Le récit musical est très poétique et mérite le détour (10mn d’écoute). La partie « en image » ajoute à la poésie du voyage avec une mise en valeur des couleurs et détails du trajet autour du RER B. J’y ai participé en tant qu’interviewé sans imaginer ce que cela pourrait donner. J’ai tout simplement été « touché » par le résultat. Et pour toucher le promoteur cynique d’un parc d’attraction de la mort, il faut quand même y aller.  Alors allez, courage pour cette journée, mettez vos écouteurs, fermez les yeux, oubliez l’atmosphère de sardine à l’huile dans le RER, la cohue, les retards et appuyez sur « Play ».

PS : en fouillant un peu dans ses reportages, vous trouverez une interview de Laurent Gallois.

envelope

Un commentaire sur “Un peu de douceur dans ce monde de brutes…

  1. Merci Marie,

    Excellent témoignage sur la vie quotidienne, non seulement des usagers mais aussi des cheminots, qui empruntent/travaillent sur le RER B.

    C’est beau, c’est touchant,

    Encore MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>