Arlanda Express à Stockholm versus RER B à Paris…

arlanda express Arrivé à l’aéroport Arlanda de Stockholm hier matin, et sortant de l’avion, je suis le panneau m’indiquant la direction « Arlanda Express » pour rejoindre le quai de la navette supposée m’amener à « Stockholm Central Station ». D’après les panneaux d’affichage à quai, il y a un train toutes les 10mn. Après avoir attendu 2mn, un train entre en gare, et je monte dans un wagon. Il est neuf, moderne et ultra confortable. On est accueilli par une voie nous annonçant en suédois puis en anglais qu’on mettra 20mn pour rejoindre le centre-ville de Stockholm. Des écrans plats dans la rame diffusent la météo et quelques informations entre 2 flashes de pub. Le train file à vive allure avec un bruit de TGV, et soudain, je note un panneau à LED rouge au plafond de la rame, annonçant successivement la température extérieure (11°), la destination (Stockholm Central Station) et la vitesse du train. Surprise : 205 kmh en pointe (cf. la photo, cliquez pour zoomer et lisez l’inscription rouge au fronton de la rame).

ArlandaExpress
A bord de l’Arlanda express, Stockholm.

Au bout de 20mn, on arrive sans surprise en plein centre-ville de Stockholm. Le soir, même constat dans l’autre sens. Je décolle sans souci pour rentrer à Paris, et on atterrira même avec 10mn d’avance à l’aéroport Charles de Gaulle. Youpi.

De retour sur le sol français, je marche du Terminal 2F vers le quai du RER B à la station CDG 2. Le panneau affiche « direction Saint Remy les Chevreuse, départ imminent ». Cool, il est à peine plus de 22h, je ne me coucherais pas trop tard. Et là, le mégaphone annonce (en français seulement, pauvres voyageurs étrangers) : « attention, les rames de têtes sont omnibus jusqu’à paris, les rames de queue sont directes jusqu’à Paris Gare du Nord ». Aucun agent sur le quai. Je regarde à chaque extrémité : les écrans TV d’observation du quai pour les conducteurs sont allumés des deux cotés. Quelle est la queue, quelle est la tête ? Les mégaphones relancent l’annonce une 2ème fois sans plus de précision (en français uniquement). Les panneaux d’affichage annoncent soudain « train retardé ». Argh, au moins on aura le temps de choisir si on prend la queue, ou la tête, la tête ou la queue, enfin on ne sait pas trop… Un usager en costume d’agent ADP Veritas qui rentre probablement chez lui arrive à quai, et nous indique : « normalement, le direct, c’est celui-là. Enfin du moins, hier c’était comme ça. Je fais attention parce que je me suis déjà fait agressé dans l’omnibus ». On monte avec lui. Finalement, c’est l’autre rame qui part en premier. Puis la nôtre annonce au moment de partir « train direct jusqu’à Gare du Nord ». Ouf. On va donc doubler l’autre train omnibus et arriver vite sur Paris pour aller ensuite en direction de Saint Remy les Chevreuses…sauf que notre train avancera au ralenti. Il n’a probablement pas réussi à doubler l’omnibus et se trainera derrière. Arrivé à Denfert, il annoncera qu’il est terminus, direction dépôt. Il me faudra donc descendre de ma rame escargot, et ensuite attendre un certain temps pour récupérer un train direction Saint Remy. J’arriverais chez moi un peu après minuit…2h de trajet en RER B pour rentrer chez moi, presque le temps du trajet Paris-Stockholm.

Le RER B n’a ni queue ni tête, il n’est ni fait ni à faire. Pourquoi ont-ils fait partir l’omnibus avant le direct ? Pourquoi ?

Evidemment, l’Arlanda express est plus cher que le RER B : il coûte quasiment 25 euros le trajet Aéroport Arlanda-Stockholm centre, contre 12,5 euros pour le trajet en RER B entre CDG et Paris. Pour rejoindre Stockholm de l’aéroport en taxi, on paiera aussi dans les 25 euros, mais en mettant deux fois plus de temps. En France, le trajet en taxi pour rentrer chez moi m’aurait probablement coûté dans les 80 euros pour faire tout le tour de Paris et descendre au sud, soit six fois plus cher que le RER qui va tout droit sur des rails, mais j’aurais quand même mis moitié moins de temps…Il ne faut pas chercher à comprendre.

envelope

7 commentaires sur “Arlanda Express à Stockholm versus RER B à Paris…

    1. Je n’y suis pas resté assez longtemps pour le savoir ! Un voyage d’une journée pour juste une réunion l’après midi, c’est court. En même temps, avec seulement 9M d’habitants, ça doit être plus facile à gérer.

  1. Même constat à Rome avec leur train dédié entre l’aéroport et le centre ville.. qui trace.

    Même constat il y a 2 semaines quand je suis rentré de crête.. RER B.. limasse… alors que c’est un direct..
    Vive le RERB+… qui ne permet plus les dépassements des directs sur les omnibus.. vu qu’il n’y a plus que 2 voies… (au lieu de 4 avant..)
    Les 2 sont dédiées.. alors que les 4 étaient partagées avec d’autres lignes à l’époque..

    On nous vend du mieux;. mais c’est pire :(

    Nous on s’est fait agresser par un musicien ambulant.. par sa musique amplifiée très très forte.. généralement, ça ne me dérange pas.. là j’ai du mettre mes bouchons -25dB moulé pour ne pas me faire esquinter les oreilles :(

  2. Attention Gilles, car c’est ce qu’il est prévu avec le Charles de Gaulle Express. Un billet à plus de 30 euros pour ceux qui pourront payer.
    Toutefois, ce train prendra inévitablement des voix qu’on pourrait utiliser pour le RER B quand il rame. Il est prévu un passage tous les 10 ou 15 min et dépasserait sans vergogne les tortillards du RER B.
    Alors doit-on privilégier les quelques passagers des aéroports par rapport aux 900 000 usagers du quotidien ?
    Je ne crois pas, ce qu’il faut c’est un bon service pour tout le monde, sinon on régresse totalement et on pourrait voir arriver des wagons de Iere classe pour certains qui paieraient plus cher, et finalement se retrouver….dans le Tiers Monde ?
    Les directs Gare du Nord doivent mettre 25 min normalement. En revanche si on habite au sud c’est très long c’est sûr. Enfin si tout ça marchait bien tu n’aurais pas dû mettre plus d’une heure certainement pas deux

    1. Bonjour Catherine,
      Je pensais que le projet CDG express était un serpent de mer qui ne verrait jamais le jour. Si effectivement il est prévu tel que tu le décris, i.e. au détriment du RER B, ce n’est pas admissible. De mon coté, en écrivant cet article, j’imaginais plutôt une vraie rénovation du RER B, pour qu’il soit propre, fluide et efficace, avec une bonne signalisation, une bonne information voyageur. La qualité de service ne passe pas forcément pas une nouvelle ligne. Du moins je l’espère pour notre vie quotidienne à venir :-)

      1. Déjà qu’ on ne pourra jamais avoir des rames à deux étages à cause,semble t-il des ponts trop nombreux…enfin,c’est ce qu’on m’ avait répondu,à la Ratp…

  3. Pauvre France…
    et puis sur cette ligne,quand l’Intelligence fait partir un omnibus avant un direct,c’est mort pour ce dernier…où doubler??? Quant à payer plus pour un meilleur service…. HAHA HAHA HAHA HAHA HAHA HAHA HAHA HAHA …..oui,on paiera plus,c’est tout. :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>