Quand la RATP invente l’heure de 63 minutes

Par Jeannot91, envoyé spécial du BEF…

Bonjour !

Les travaux de cet été sont finis, on a eu le droit, avec une habilité sémantique digne d’un pays totalitaire : « Un train en moins par heure… », ce qui nous a fait du 3 trains par heure au lieu des 10 habituels, ce que beaucoup d’entre vous ont eu le déplaisir de constater

Le BOC a ainsi publié cette photo concernant ces travaux :

travaux-été-rerb

Le BEF vous ayant déjà exposé précédemment et sérieusement sa théorie de la dilatation du temps, il est reparti en investigations, car le BEF est un peu le poil à gratter du BOC, l’anti rond-rond du RER B, bref l’embêteur…. Nous avons ainsi consulté, sur 3 jours (du 20 au 22 août 2014), les heures de passage des prochains trains en gare d’Orsay vers la direction de Paris, avec l’application mobile de la RATP

Ce qui donne ceci :

RERB208180859  RERB2108162130  RERB2208083824

Le 20/08 à 18h08                  Le 21/08 à 16h21                        Le 22/08 à 08h38

Dans un monde normal, ces 3 trains par heure devraient passer strictement aux mêmes minutes, d’une heure sur l’autre (soit 1 train tout les 20 minutes) : 18h10 18h30 18h50 19h10, 19h30 etc…

Sur le RERB, hé bien non, cela ne se passe pas tout à fait comme ça… Comme le montre les 3 copies d’écran, l’intervalle entre 2 trains est de 21 minutes (et non pas 20), et cet intervalle de 21 minutes est remarquablement constant, comme l’indique les passages horaires fournis par la RATP. On a bien 3 trains, mais sur un total de 63 minutes…

Vous allez nous dire « Quels pinailleurs, ces gens du BEF ! » Oui, on pinaille… Mais si on fait le calcul sur une journée d’exploitation du RER B, de 5h00 du matin à 1h du matin le lendemain, on a 20 heures au total, soit 60 trains « promis-jurés-crachés » par la RATP

Là, en loucedé, avec 3 trains sur 63 minutes, cela fait du 2,85 trains (3fois 60 divisé par 63) par heure (pas facile à gérer, n’est-ce pas ?), soit 57 trains réels sur une journée d’exploitation

60 trains promis, 57 trains réels, 5% de trains en moins, c’est significatif, non ? Si on vous baissait votre salaire de 5%, cela sera très significatif pour vous ! Mais le STIF doit trouver cela très bien !

Une fois de plus, la RATP innove en inventant l’heure de 63 minutes !

Bon courage pour cette rentrée, en attendant les travaux d’été 2015 et en n’oubliant pas les travaux de maintenance sur la partie Nord !

envelope

Un commentaire sur “Quand la RATP invente l’heure de 63 minutes

  1. Yep ça on l’a bien remarqué à Palaiseau, avec des pointes jqà une demi-heure sans train. Bon ça a permis aux conducteurs de se griller des saucisses par le temps pourri de l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>