On n’exagère pas sur le BEF…Un agent suspendu après l’incendie à Vitry

sncfvitry-2757114-jpg_2391214_652x284  Incroyable : en fait, on n’est pas des trollers sur le Blog d’En Face…On est juste totalement réaliste, quand on parle de Barbec (hommage à Plouf), de Kro, et de punch dans les centres d’aiguillage : Le Point nous révèle que l’agent de service dans le centre d’aiguillage qui a brulé la nuit du 22 au 23 « présentait un taux d’alcoolémie élevé ». C’est annoncé par la SNCF qui a au moins le mérite de la transparence sur ce coup. Enfin en fait, c’est l’enquête judiciaire qui le révèle, et il valait peut être mieux que la SNCF l’annonce en premier avant que les médias s’en chargent…

Mais attention, pas d’interprétation abusive : pour l’instant, on nous dit que « Il n’y a aucun lien entre l’état d’ébriété et les constatations qu’on a pu faire, qui montrent que l’incendie est d’origine soit électrique, soit accidentelle ». Quoi qu’il en soit,voilà un employé qui n’a pas suivi l’actualité récente à propos de l’alcool sur les lieux de travail

Au final, on est rassuré d’apprendre de la bouche de la SNCF elle-même que son personnel qui s’occupe du routage et de la sécurité des voyageurs se permet de se cuiter sur son lieu de travail…A quand le prochain Bretigny ?

envelope

Un commentaire sur “On n’exagère pas sur le BEF…Un agent suspendu après l’incendie à Vitry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>