Le RER B a ses « chaleurs »…

Incroyable : une alerte RATP nous avertit que le RER B est en rade jusqu’à 21h. Raisons invoquées : fortes chaleurs !

A quand l’accouplement ?

14-07-17

Décidemment à la RATP, on n’a pas peur du ridicule…

envelope

11 commentaires sur “Le RER B a ses « chaleurs »…

      1. Ouais et si des cheminots du RER B peuvent s’étouffer avec des merguez ils rendront malgré eux service à l’humanité tout entière (un peu comme George W. Bush avec une bretzel, sauf que lui y a hélas survécu)…

  1. Étonnamment,c’est la dernière ligne à lâcher:j’ai pris le métro ce matin et cet après-midi,et c’était pareil sur les lignes A,C,D,E….et c’est le cas pour la A depuis hier….en même temps,avec ces hausses subites de températures,c’est peut être normal…ou pas! Je sais pas,je suis pas ingénieur.. 😉

  2. Et sur Transilien, RAS. Je suis partie en toute confiance (hum), à Chatelet trafic plus que ralenti, puisqu’inexistant. On est venu me chercher en voiture. J’étais chez moi à 21h. Et j’imagine que ce n’est que le début si les « fortes chaleurs (30° en juillet, incroyable !) persistent…

  3. Bon,ce soir,malaise voyageur à la Courneuve,ralenti sur l’ ensemble de la ligne…ah bon??? Je suis stoppé à Anthony,au sud. La Courneuve ,c’est au nord…
    ah! Le chauffeur vient de nous informer:voyageur malade dans la rame qui a tiré le signal d’alarme…merci au chauffeur de nous avoir prévenu!!

  4. Incroyable…
    Il pleut : trafic ralenti
    Il fait chaud : trafic ralenti
    Il fait froid : trafic ralenti
    Il y a du vent : trafic ralenti

    Par contre, l’imagination de la RATP n’est pas au ralentie pour trouver le moindre prétexte pour ne rien faire…

    Les RER sont en caoutchouc mou? Le principe de précaution poussé à ses extrémités? Histoire d’avoir peur que d’avoir peur de quelque chose?

  5. Un collègue de travail était en prestation côté SNCF pendant les grèves
    Il m’a indiqué que cela sentait le barbecue tout les midis, alors que je ne lui avais pas parlé du BEF et des remarques de Plouf!
    Plouf n’exagère pas…

  6. Gilles, dans ton article, tu poses la question « A quand l’accouplement? »

    On peux considérer que celui-çi est permanent! Et contre le gré des utilisateurs :
    – Les climatisations qui ne marchent qu’avec 2 rames neuves accouplées (nous y revoilà…)
    En plus, je pense qu’ils disent des bêtises car une rame neuve en tête de train semble être climatisable. Mais bon… Vu que ca ne marche pas…
    – Les 24 heures du chaud, où les rames du RER B en papier mâché et caoutchou mou risquent de fondre ou de s’enflammer
    – Les travaux sans impacts à -25% de train en moins mais dans la réalité c’est plutôt du -50%..
    – Les 3 terminus Massy pour 1 terminus Saint Rémi
    – Les ascenseurs interdits depuis début juin aux mamans avec poussettes, aux touristes avec valises, aux papy et aux mamies, aux personnes à mobilité réduite
    – Les escalators prévus pour marcher 40 ans et qu’on remplace au bout de 6 ans. C’est dommage car on avait 80 cm d’espace dans le couloir et les escalators font 1 mètre de large (toujours la fameuse contraction des longueurs), ca ne rentre pas!
    – Les indices de ponctualité du RER B pour le moins surprenant publiés par le STIF avec la bénédiction de la RATP
    – Les travaux « quasi finis » (il n’en reste que 25% à faire…) à Orsay-Ville, à Lozère (où c’est toujours pas reposé, le nouveau beau bardage)
    – Les beaux écrans tout neufs qui sont éteints (ils risquent de chauffer…)
    – Les belles annonces incompréhensibles des chauffeurs ou de cette voix exaspérante qui donne envie d’achever définitivement ce pauvre haut-parleur tuberculeux qui crache ses dernières décibels
    – Les excuses de Céline « Je suis profondément désolée des problèmes que vous avez rencontrés » ou « Je transmets votre demande à l’équipe concernée… » qui ne fera strictement rien car c’est pas de sa faute…
    – Les panneaux de correspondance toujours invisibles en gare de Saint Michel Notre Dame pour passer de la RATP vers la SNCF puis de la SNCF vers la RATP (alors là, c’est encore plus périlleux qu’Indiana Jones avec sa grosse boule en pierre qui veux l’écraser…)

    Vous pouvez en rajouter, le grand concours de l’été est ouvert…

    Bref, presque sans douleurs, tout ces accouchements…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>