Bilan Avril 2014 – un revirement curieux sur l’origine des causes et un bilan pas brillant

girouette_sorciere_chat  Et voilà, Avril se termine, le printemps avance et le RER B continue à cahoter.

Le début de mois aura été rock’n roll, notamment la première semaine avec l’épisode du tireur fou. On note une nette régression ce mois ci avec 62% de jours à problème, se déclinant selon les plaisirs suivants :

  • 4 pannes de matériel
  • 1 panne électrique
  • 2 incidents voyageurs
  • 3 colis suspects
  • 3 voyageurs malades
  • 2 mesures de sécurité (dont celle en raison du tireur fou)

Ce qui fait quand même au total 13 jours à problèmes sur 21 jours ouvrés (soit 2 de moins que le mois de janvier noir). Les jours à problèmes étaient à 33% imputables aux transporteurs RATP-SNCF, et à 67% aux usagers, et c’est là où ça devient curieux : en effet, depuis novembre 2013 (date du démarrage de ce blog), ce furent toujours les transporteurs qui étaient majoritairement responsables des problèmes rencontrés (plus de 50%). Et soudain, ce mois d’avril, ce sont les voyageurs qui l’emportent avec 67% des problèmes imputables aux usagers.

Repartition2014

Mes cours de statistiques remontent à il y a quelque temps maintenant, mais il me semble qu’une telle fluctuation sans transition progressive est un peu suspecte : les tranporteurs auraient-ils brutalement renové leurs infrastructures et leur rames en mars pour que les problèmes ne leur deviennent imputables qu’à hauteur de 33%, d’un seul coup d’un seul ? Peut être grâce aux rames du futur identifiées par Jeannot ?
Par ailleurs, le moral et la santé des usagers se seraient-ils brutalement dégradé (mis à part bien sur un usager ovni sur 900 000, identifié par France 3) ? Ca doit encore être la faute à la crise, pour sur…

Enfin on verra bien si cette tendance se confirme en mai. Mais si ça continue, c’est sur les usagers qu’il va falloir taper ! Voilà qui rendrait un service opportun à la com de la ligne B.

D’ici là, n’oubliez pas de tenter votre chance avec le grand concours « Monsieur-Madame ».

envelope

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>