Qui êtes-vous M. Lefebvre ? ou la méritocratie selon les standards du RER B

Jérôme Lefebvre

Qui est Jérôme Lefebvre dont la nomination remonte au mois de juin dernier et qui est désormais le super patron du RER B, RATP et SNCF confondus ?

Rappelons qu’il doit déjà ce poste à la Commission Parlementaire de février 2013 qui avait conclu à la nécessité d’un commandement unique pour cette ligne gérée par les deux opérateurs dont le manque de coordination est source de nombreux dysfonctionnements au quotidien.

Peu d’informations sinon remontent par les canaux traditionnels sur Jérôme Lefebvre (pas de profil LinkedIn par exemple sur son parcours scolaire et professionnel certainement impressionnant) : on saura seulement que son précédent poste était celui de Directeur du Projet RER B+ Nord et qu’il prend le RER B au quotidien (sans préciser quel tronçon, on espère que son trajet ne se limite pas entre Luxembourg et Chatelet…) suite à l’exercice de tchat sur lequel il s’est tenté sur le blog officiel.

Ce qui nous amène à interroger la notion de méritocratie chez nos opérateurs RATP et SNCF. En effet, il est notoire que le RER B+ Nord est un projet qui a dépassé ses délais et ses budgets (une addition de 650 M€ pour le STIF et donc les contribuables), et qui ne produit absolument pas les résultats escomptés, comme en témoigne l’inspection réclamée début février par Frédéric Cuviller, ministre des transports. N’importe quel chef de projet avec un bilan aussi calamiteux n’aurait pu prétendre à une quelconque promotion. Or ce n’est pas le cas de Jérôme Lefebvre.

Deux conclusions s’imposent :

  • Soit sa promotion comme responsable unique de la ligne B malgré son absence de résultat manifeste sur le RER B+ Nord témoigne de la négligence de l’encadrement dont nous faisons les frais en permanence
  • Soit M. Lefebvre est effectivement le plus capable et le plus méritant des cadres de la RATP et SNCF réunis et étant donné ses résultats dans son poste précédent, cela fait peur quant au niveau de ses pairs


7 commentaires sur “Qui êtes-vous M. Lefebvre ? ou la méritocratie selon les standards du RER B

  1. Bonjour,
    En effet, à moins que la RATP cache les problèmes sur la partie sud de la ligne mais j’ai vraiment l’impression que le réseau Nord est vraiment catastrophique. Pendant des années, ils ont vendu qu’avec les apports du projet Nord+, tout allait s’améliorer mais en fait, l’amélioration de la qualité de service est quasi négligeable.
    Comment ce monsieur peut il dire lors du chat que les centaines de millions engloutis ont permis de refaire la signalisation au top alors que les problèmes de signalisation perdurent au Nord? Comment le STIF a t’il pu gober que la ligne pourrait marcher avec une infrastructure electrique vraiment défaillante, et ce depuis des années.
    Ce gars là n’est évidemment que le lampiste dans l’histoire.
    Comment se fait-il que le STIF se contente des chiffres de régularité qu’il publie (pour ma part je ne vois comment ils arrivent à des chiffres aussi bons car quelle que soit l’heure les trains sont en retard)?
    Comment cela se fait il que le STIF ne fasse pas plus de pression sur ses prestataires de service ? La ligne transporte pas loin de 900.000 personnes/jour et fonctionne très mal depuis des années alors que le cout de ces retards est elevé pour la Region et les entreprises.
    Et ils n’ont pas l’air de s’en préoccuper tellement sauf à quelques semaines des elections où ont les entend un peu.
    Que font donc ces personnes du STIF de leurs journées, à part rêver de créer des projets pharaoniques qui seront utilisables dans 25 ou 30 ans au mieux?
    Cordialement

  2. Ah parce que tu y crois encore à la méritocratie en France ? Il n’y a qu’à voir les stats sur la reproduction sociale pour en convaincre. Dans la même veine je pourrais donner l’exemple d’une boîte montée par trois bons à rien qui a réussi uniquement parce que les parents des gens en questions ont le bras très long et des relations dans les hautes sphères de la politique.

    De même pour Polytechnique : je ne sais même pas s’il y a un seul enfant d’ouvrier ou d’agriculteur dans la promotion actuelle, ou alors on les compte sur les doigts d’une seule main, et plus tard il y a peu de chance qu’ils aient accès à des bons postes (pour des Polytechniciens, hein…) étant donné que ceux-ci seront avant tout squattés par des fils à papa qui ont de bonnes relations… Et des Polytechniciens ou Centraliens qui sont des tocards dans le monde du travail, ça existe aussi…

    Bref M. Lefebvre a sûrement un beau diplôme mais vient vraisemblablement d’une « bonne famille », d’où sa position.

  3. Juste un indice:
    FREDERIC CUVILLIER

    L’ancien maire de Boulogne et député du Pas-de-Calais a de solides amitiés chez les maçons nordistes. Interrogé au sujet de son initiation au Grand Orient de France, le ministre des Transports et de l’Economie maritime a indiqué qu’il ne pouvait répondre. Garder le secret est une attitude 100% maçonnique…

  4. Comment dire que vos articles sont de plus en plus l’expression exacte de ce que je ressens ? et que des centaines de gens doivent ressentir ? de notre côté nous nous battons au nord mais la campagne des municipales faussent la donne avec les candidats qui s’expriment à tors et à travers sur le RER.
    Nous reprendrons à vos côtés le combat sur cette ligne dès la fin des municipales avec les nouveaux élus, qui j’espère seront aussi réceptifs que maintenant.
    Vous êtes un blog d’utilité publique !
    Catherine

  5. Je partage l’avis de Plouf.

    La méritocratie n’est pas le moteur d’accès aux postes importants, bien au contraire

    La SNCF avait essayé de promouvoir l’avancement par le mérite au début des années 90 : grève immédiate du personnel, elle a vite étouffé sa proposition

    Ce serait plutôt le copinage, le clientélisme, le fait d’avoir partagé la même promotion à HEC, à Polytechnique ou à l’ENA (droite comme gauche).

    Quand on voit ce que ça donne maintenant partout en France, on n’est pas déçu…

  6. Jérôme Lefebvre est désormais intouchable : j’ai testé pour vous (pour proposer un nouveau tchat et constater un bilan mauvais après un an d’occupation de ses fonctions), tout message qui comporte ces deux mots clé interdits sur le Blog Officiel fait l’objet désormais d’une modération sans appel et sans justification.

    A bon entendeur (ou testeur courageux) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>