Adieu Navigo, adieu le RER B

Velo Suite à mes aventures avec un contrôleur et le service client de la RATP (voir double tarif et Scandale : le respect réciproque si cher à la RATP), j’ai pris ma décision : je sors à l’instant de l’agence intégrale où je viens de mettre fin à 15 ans d’entente cordiale et de civilités réciproques, valeurs si chères à la RATP : un pur moment de bonheur !


4 commentaires sur “Adieu Navigo, adieu le RER B

  1. Bonsoir Hydromelle

    Nous avons suivi vos problèmes et l’attitude lamentable des gardes chiourmes du RER B

    Bon courage pour le vélo alors!

    1. Hydromelle nous quitte en passant au vélo. Le blog continue. Je signale à Hydromelle votre commentaire, mais je suppose qu’elle ne se sentira plus concernée par nos problèmes de RER B ! Tant mieux pour elle. Mois j’habite trop loin pour envisager de passer au vélo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>