Modèle de lettre au défenseur des droits

DefenseurDroits Bonjour à tous,

Je vous propose d’écrire ce courriel au Délégué du médiateur de la République, afin de contribuer à faire prendre conscience du problème majeur qu’est devenue la ligne B pour ses usagers. A envoyer sans modération, après avoir adapté les parties en roses (genre masculin ou féminin de l’envoyeur)…

Pour plus d’information sur le Délégué du médiateur de la République : http://www.defenseurdesdroits.fr/ et en particulier : http://www.defenseurdesdroits.fr/connaitre-son-action/la-mediation-avec-les-services-publics

Adresse destinataire : Chercher celui le plus proche de votre domicile sur cette page : http://www.defenseurdesdroits.fr/contacter-votre-delegue/trouver-votre-delegue

Pour l’exemple :

michel.prevost@defenseurdesdroits.fr

Cher M. <Prevost/à remplacer par celui le plus proche de votre domicile>,

Salariée à Paris et <usagère/usager> des transports publiques je tire la sonnette d’alarme sur nos conditions de transport sur la ligne B du RER et leurs conséquences, non plus seulement sur nos vies professionnelles (il n’est pas aisé de devoir justifier chaque jour de retards de plus en plus long, malgré la mise en place d’un centre de commandement unique par la RATP, censé améliorer la réactivité en cas de problèmes), mais également sur notre santé mentale et notre intégrité physique.

Ce matin je suis <arrivée/arrivé> à 11h au bureau alors que j’y étais <attendue/attendu> à 9h30. Je suis <une femme/un homme> dynamique et <battante/battant> mais je suis <lasse/las> de payer (de plus en plus cher, notamment eu égard au service fourni en contrepartie) un abonnement à la galère. Mon employeur est pour le moment compréhensif, pour combien de temps? Comment faire pour conserver notre emploi dans de pareilles conditions? Le retour prévu à la normale (pour un incident de caténaire survenu aux alentours de 8h30 ce matin) est repoussé à 17h (horaire théorique qui présuppose un retour chaotique à un horaire aléatoire). Voici notre quotidien. Il pèse sur nos vies de familles, notre moral et je dois vous avouer être dans un état de fatigue nerveuse épouvantable.

Nous sommes plusieurs à recenser toutes les avaries et ralentissements du trafic ferroviaire de la ligne B depuis novembre 2013 (statistiques et captures d’écran à l’appui nous sommes en mesure de prouver ce que nous avançons).
Voici à titre d’exemple le tableau de bord du mois en cours:

Stat_Mois1
Source : http://www.rerb-leblog.com/wp-content/uploads/2014/01/Stat_Mois1.png

et le baromètre de la semaine en cours:
Baromètre1
Source : voir page d’accueil : http://www.rerb-leblog.com

Nous ne cessons d’alerter la RATP sur la dégradation de nos conditions de transport, notre sécurité non assurée lors du transport (il est impossible de respirer tant on est serré et bien souvent cela engendre des malaises voyageurs, sources de nouvelles perturbations sur le réseau, bref des incidents aux répercussions sans fin.) mais aussi en dehors des trains (à Châtelet par exemple où jamais un agent n’est présent sur le quai bondé alors même que les lignes A et D bénéficient de personnels sur les quais pour fluidifier les mouvements de personnes – il y très souvent des mouvements de foule dangereux à Châtelet ou Denfert par exemple, qui mettent notre sécurité en péril sans qu’aucun moyen de nous en prémunir soit mis à notre disposition-).

La RATP ignore nos messages de demandes d’information, nos commentaires sur leur blog (censé être un espace d’échange) ne sont pris en compte que de façon sporadique sans que nous soient apportées les informations réclamées (notamment au sujet de la sécurité des passagers et de l’obligation de la RATP de l’assurer par les moyens dont elle dispose).

Cette situation n’est plus tolérable: n’avoir aucun recours, aucun soutien, aucune considération de notre dignité humaine par la RATP. Que devons/pouvons nous faire pour qu’enfin les choses s’améliorent? Vers qui nous tourner pour enfin être entendus et respectés en tant qu’êtres humains ayant droit à des réponses et informations de la part de la RATP (vis à vis de laquelle nous respectons nos obligations contractuelles)?

D’avance merci de la réponse que vous m’apporterez.

Un commentaire sur “Modèle de lettre au défenseur des droits

  1. A mon prochain contrôle de Navigo, je pense que je me paierai le luxe de dire : « A la suite d’un incident technique de fermeture Eclair, la présentation de mon Navigo est retardée sur l’ensemble de mon portefeuille. Merci de votre compréhension »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>