Janvier 2014, c’est le pompon…

pompom_girl9pompom_girl9pompom_girl9pompom_girl9pompom_girl9

L’année 2014 commence très fort sur le RER B avec ses 68% de jours à problèmes en janvier, un record depuis la création de ce blog, soit 15 jours bien pourris sur 21 jours ouvrés.

On a connu des moments particulièrement intenses, notamment cette journée du 15 janvier, avec sa panne de caténaire (journée de galère), apogée d’une semaine totaly fail.

Au menu du RER B, nous avons dégusté :

  • 2 pannes de matériel
  • 3 pannes de caténaires
  • 1 panne électrique
  • 3 pannes de signalisation
  • 2 dégagements de fumée
  • 1 incident voyageur
  • 2 incidents techniques
  • 2 « divers incidents »
  • 4 colis suspects
  • 2 jours à problèmes sans annonce
  • 1 voyageur malade (celui-là, on le maudit)
  • 1 signal d’alarme

Soit 71% de problèmes imputables à la régie, et 29% aux voyageurs.

Comment pourront-ils faire pire ? On le saura au prochain épisode. Février est de fait plus prometteur avec ses 15 jours de vacances scolaires, mais que nous réserve Mars ? Faut-il appeler les « Super Métro » à la rescousse ?

A bientôt pour de nouvelles aventures…


4 commentaires sur “Janvier 2014, c’est le pompon…

  1. Pour blogencommun, je ne suis pas convaincu de ce que tu dis, cf. le dernier commentaire de Yann sur la page que tu indiques, qui est le modo du site.

    1. Effectivement, j’ai vu ça…C’est de bonne guerre…En l’occurrence, contrairement à ce que dit Yann pour me décrédibiliser, je ne balance sur aucun autre blog, j’en fait même la promo la plupart du temps (les collectifs, les groupes sur facebook que je cite régulièrement). De plus, je n’ai aucune explication du blog en commun sur le pourquoi de mon commentaire qui n’a jamais été modéré. J’ai publié ce présent article voyant qu’ils publiaient tout les petits mots, sauf le mien. Alors quand il dit qu’il allait le corriger, 2 jours après, permets moi d’invoquer un soupçon de mauvaise foi :-)
      Je les trouve suspect depuis le début parce que dans un contexte professionnel passé, j’ai eu l’occasion de monter ce type d’activité suite à suggestion de boite de com associée à une boite de SEO : dans l’optique d’un travail d’influence sur le grand public pour travailler l’image de l’entreprise pour laquelle je travaillais, création de faux nez sur les forums, montage d’un blog/troll pour fédérer les opposants, les rasembler sur ce point d’eau devenu incontournable et en infléchir petit à petit la ligne éditoriral, intervenir de manière subtile sur des pages wikipedia…On l’a fait, et ça a très bien marché donc je sais un peu de quoi je parle en fait, même si ce n’est pas mon métier et que je n’approuve pas moralement ce type de pratique, même si désormais elle existe de fait. J’ai appris à cette occasion, de notre partenaire exécutant la mission (un grand nom du domaine de la com), que c’est désormais pratiques courantes: ex, les entreprises de cosmétiques trusterait les forums (au féminin.com par exemple) pour influencer la perception sur leurs produits, en plus des com et pub officielles. Ca s’appelle la communication digitale, le marketing virale etc…et j’ai cru reconnaitre sur le blogencommun les signes typiques d’une com démarquée telle que j’ai pu la commander, qui servirait au final les intérêts marketing de la RATP…Mais je peux me tromper sur ce coup là bien sur…

      1. Je suis d’accord avec plouf, je pense que tu sur-réagis même si grâce à ton expérience, tes arguments sont loin d’être inintéressants.

        Blog En Commun est pour moi un bon blog bordélique avec de la pub bien envahissante. Vu le nombre de coups de gueule qu’il laisse passer et qui remontent dans le référencement Google, je ne suis pas certain que si j’étais à la comm RATP / SNCF (je mentionne pas le STIF car ils sont juste bon à faire du design de Navigo), je gérerais mon point d’eau de cette façon. J’essaierai tout de même de faire un truc bien plus carré sur la base du plan que tu soulignes toi-même.

        Après tu as raison, ça permet de disperser l’énergie des mécontentements mais cette énergie pour moi, ça reste de toute façon un défouloir sur lequel il est illusoire de tenter de construire autre chose.

        De mon point de vue, vos blogs respectifs ont chacun leur raison d’être et tu devrais enterrer la hache de guerre avec Yann et poster sur Blog En Commun pour renvoyer ici sur des articles qui sont mieux construits et avec une vraie volonté d’agir sur la gestion lamentable du RER B.

        1. Y avait pas vraiment de hache de guerre. J’essaie juste d’analyser les techniques de com de la RATP (qui m’énervent au plus haut point car ça ne résoud rien à nos problèmes)…J’ai peut être surévalué l’origine du blog en commun, mais comme je les vois publier des communiqués officiels du STIF sans renvoyer sur le site Internet du STIF, je ne peux que penser que ça en est une émanation…
          Mais comme répondu à plop, je supprime l’article. De toute façon, même si c’était vrai, ça ne change rien au fond du fond. Et vous avez tous raisons. L’objectif de ce blog ci, c’est avant tout les stats, pas de polémiquer ou de présupposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>