Rentrée 2013 – une embellie en illusion d’optique

illusionLa rentrée 2013 fut marquée sous le sceau de l’embellie, des trains à l’heure, un trafic fluide, une situation inédite pleine de promesse. La raison invoquée était la modification du mode de trafic sur la partie Nord du RER B, tous les trains y étant désormais omnibus, avec des affiches toutes grises de la RATP pour valoriser le changement.

Las,  un tel bonheur ne pouvait durer. Un suicide à Bagneux le 10 octobre, suivi d’une grève le 11 octobre auront suffi à rétablir la norme, à savoir un trafic instable, en apparence désorganisé, avec des retards, des suppressions, des absences d’annonces ou des annonces contradictoires, bref, tout le lot habituel des usagers de la ligne B.  Rassurez-vous citoyens, tout est rentré dans l’ordre et cela fait bientôt un mois que la maintien du joyeux bordel se confirme.

En mathématique, la loi statistique qui régit les évènements rares s’appelle la Loi de Poisson. Si un mathématicien sympathique pouvait nous dire à quelle échéance d’un point de vue statistique on peut s’attendre à un autre instant de bonheur similaire, je lui serais éternellement reconnaissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>