Attention, un train peut en cacher un autre…

un train Aujourd’hui, je vais vous donner des petits « trucs » fondés sur l’observation des dysfonctionnements, afin de vous aider à optimiser votre trajet en RER B. Vous l’avez surement constaté par vous-même, les RER B sont assez versatiles en terme de destination et les fameux Chefs de Régulation (CREG), tels des apprentis alchimistes un peu volages, affectionnent particulièrement de faire muter les missions de nos RER B favoris. C’est ainsi que mon train semi direct pour Saint Remy les Chevreuse a souvent la curieuse tendance à enrichir sa mission en cours de parcours, mais attention : toujours de manière inopinée.

Exemple : tandis qu’il doit filer à une vitesse entre Antony et Massy Palaiseau, on nous annonce à l’arrêt d’Antony, d’une voix féminine avenante, qu’il « marquera un arrêt supplémentaire en gare de…Fontaine Michalon et… les Baconnets ». Pauvres hères, qui attendiez dans une gare parisienne l’arrivée d’un train Omnibus pour vous rendre à l’une de ces gares, la RATP vous a fait un petit dans le dos.

Autre exemple : arrivé en gare de Massy Palaiseau, mon train qui devait être direct jusqu’à Orsay décide soudainement de devenir Omnibus sur toute la fin du trajet. Pauvres hères, à destination d’une gare sise entre Massy Palaiseau et Orsay, qui attendiez sagement et longuement dans l’une des gares parisiennes un train dont la mission serait « Orsay-Ville » alors qu’un train pour Robinson, 2 trains pour Massy Palaiseau et 2 trains pour Saint Remy sont annoncés dans l’intervalle et que vous avez une perspective d’attente de 30mn…

Conclusion : ne pas attendre sagement son train dans une gare parisienne : prendre le premier train qui vous déposera au plus près de chez vous, dans une gare où tous les trains s’arrêtent systématiquement (Bourg La Reine, Antony, Massy Palaiseau). Vous aurez peut-être la surprise de voir votre train muter et vous transporter finalement jusqu’à votre station favorite.

Limitations de ce raisonnement à considérer sérieusement pour le stressomètre : le train omnibus pour Massy Palaiseau arrive souvent sur le quai opposé, pour repartir ensuite directement vers Paris. Ceux qui étaient monté dedans en espérant une de ces fameuses mutations en seront quitte pour se précipiter vers l’escalator afin de rejoindre la passerelle puis redescendre en trombe sur le quai de Saint Remy, en espérant que le train pour Saint Remy qui arrivait cette fois nécessairement juste derrière, les attende le temps de ce transfert de quai. Vous repèrerez facilement ces malheureux à leur allure précipitée et aux interjections qu’ils émettent, du type « quel bande de boulets, c’est pas possible ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>