Appli RATP : je ne suis pas un produit, et vous ?

Voici un article qui fait écho à un commentaire de Jonathan sur le blog. J’avais en effet pris à la légère son commentaire.

Ce matin, en consultant l’appli RATP pour vérifier les prochains passages à ma station, j’ai eu la surprise de constater que l’appli avait maintenant besoin de ma géolocalisation pour fonctionner.
Je ne me m’en sers que pour vérifier les prochains passage à ma station. Ma géolocalisation n’est pas nécessaire pour cela (même si je conçois que d’autre fonctionnalités puissent en avoir besoin).
Suis-je le seul à trouver que c’est complètement n’importe quoi?

Bonne journée à tous

J’ai eut la mise à jour ce WE, et j’ai pu tester l’application hier soir.

Petit rappel :

Ce que j’attends de l’application RATP : une application qui m’avertisse quand mon RER est en dérangement (car le service n’est plus assumé), et me permettre d’avoir un accès RAPIDE aux horaires de mes bus.

 

Jusqu’à aujourd’hui, la fonction d’alerte marchait mal, mais elle arrivait parfois à me prévenir (parfois on était alerté 2h après un incident..), les horaires étaient accessibles depuis la page d’accueil. Je reproche à cette application d’être trèèèèèèès lourde (ça prend 15 secondes pour charger), et truffée de pub inutile qui ralenti encore un peu plus l’accès à l’information.

Bilan ?

splashscreen_ratp_iphone5

Alors, après m’être fait agresser 4 fois par l’application qui me demande « fout le wifi on veut te fliquer », j’ai fini par me perdre pour retrouver ce qui était super bien fait avant : la page d’accueil avec mes horaires favorites.

Une fois l’agacement passé, j’ai tout de même été voir ce que l’application demande comme droit pour tourner (une application de presque 45 Mo.. pour afficher des horaires ! c’est peut-être un peu beaucoup ?)

  • Accès à la localisation
  • Accès à la localisation fine
  • Accès à l’état du réseau
  • Accès à l’authentification
  • Accès aux comptes
  • Accès à Internet
  • Gestion des comptes
  • Accès aux contacts (du répertoire)
  • Accès à la carte SD externe
  • Accès à la synchro de configuration
  • utilisation des mots de passe
  • accès au vibreur
  • blocage de la mise en vieille
  • écriture sur la carte SD externe
  • écriture de la conf

Comment dire ????

Et pour couronner le tout, on a de la PUB.. non, sérieux.. histoire de niquer mon forfait 3G et ralentir encore un peu plus l’application.

Ok, je n’ai pas payé pour avoir cette application. Tout du moins pas directement, mais, je paye un abonnement Navigo pour avoir des trains à l’heure et sans incidents, j’utilise cette application pour être prévenu de retards sur la ligne, ou des incidents. La RATP incite lourdement sur le sujet pour qu’on l’utilise elle aurait du faire en sorte que ça soit utilisable gratuitement. C’est un outil de communication qui est sensé les aider à gérer les incidents d’exploitation dont ils ont la responsabilité.

Dans la liste , seuls ces droits auraient du êtres mis :

  • Accès à l’état du réseau
  • Accès à l’authentification
  • Accès à Internet
  • Accès à la synchro de configuration
  • accès au vibreur
  • blocage de la mise en vieille
  • écriture sur la carte SD externe
  • écriture de la conf

Tout le reste, c’est de la pure intrusion dans la vie privée.

Cette application va rapidement dégager de mon téléphone, je vais perdre les notifications des incidents sur la ligne (dont la fiabilité est tellement douteuse que bon….) Et remplacer l’affichage des horaires par http://wap.ratp.fr qui est plus rapide que l’application.

 

Merci au responsable du design de cet appli d’avoir VRAIMENT FAIT N’IMPORTE QUOI !!!

1360-51168-boulet-bagnard

Je ne suis pas un PRODUIT ! je suis un USAGER ! (et non un client vu que je ne paye pas la totalité du service que j’utilise, il est sponsorité par nos impôts..)

 

Pourquoi j’insiste sur cette différence ?

Être un produit signifie que j’accèpte d’utiliser gratuitement un service proposé, en échange de la vente de mes données personnelles (contacts, habitudes de vies, position.. photos perso..).

Être un usager signifie que j’accepte de payer une part d’un service que je vais consommer tous les jours (avec mon forfait, avec mes impôts)

A la reflexion, rien qu’en se baladant dans les couloirs du métro, dans les gares. On voit bien que les transports PUBLICS, ne sont pas un service PUBLIC, vu qu’on nous prend déjà pour un produit en nous massacrant les yeux avec de la publicité.

proteger-vie-privee

Une personne a commenté l’application, et je n’ai pas envie de paraphraser, c’est exactement ce que je pense

Alexiane Villard : La demande de géolocalisation est insupportable, il faut cliquer 3 fois sur non pour que la fenêtre disparaisse. Dès qu’on fait une autre action et qu’on revient en arrière, la demande revient. La barre des favoris a disparue. Obligé de se créer un compte MaRatp pour y avoir accès. Avant on pouvait voir plusieurs horaires à la suite, là on en voit qu’un à la fois, sur certaines lignes de bus ça affiche que la direction et pas l’horaire. Bref absolument pas ergonomique. Décevante mise à jour.
envelope

3€ en douce…

Et oui, le Navigo est passé à 73 € au lieu de 70. (Je mets LE à Navigo car c’est UNE carte, mais vendu comme UN passe).

Passe-Navigo-360x240

L’année dernière j’avais dit que ce tarif ne tiendrait pas longtemps.

Continue reading

envelope

Bilan Juillet 2016

Bonjour

Un mois de Juillet 2016 qui a vu une certaine amélioration météorologique, avec plus de journées ensoleilflées, de chaleur… Et qui dit chaleur, dit bien entendu et malheureusement des trains surchauffés avec ce système de réfrigération digne d’une autre époque, malaises voyageurs…

Du mieux ce mois-ci, effet vacances garanti

55 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe

Un petit rappel : Si on compare à Juillet 2015, nous étions à… 27% ! A part ça, ça va mieux, comme se plait à le répéter notre nouveau responsable Denis Masure

Rappel :

Janvier 2016 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Février 2016 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mars 2016 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juin 2016 : 22 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Juillet 2016 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

11 jours à problèmes sur 20, 3 jours avec plusieurs incidents cumulés

1 semaine de 1 jour (début Juillet) sans perturbations, la semaine du 4 Juillet avec 7 incidents, la semaine du 11 Juillet avec 1 incident, 1a semaine du 18 Juillet avec 4 incidents, et la semaine du 25 Juillet avec 3 incidents

Le refrain habituel, vous le connaissez, inutile de vous le rechanter…

Au total : 15 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois de Juillet 2016 :

  • 1 panne de matériel
  • 1 panne électrique
  • 1 malaise Voyageur
  • 5 colis suspects
  • 1 acte de malveillance
  • 1 divers incident
  • 1 mesure de sécurité
  • 2 incidents d’exploitation
  • 1 incident technique
  • 1 « Pas d’annonces »

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Repart072016

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B

D’abord la fin de l’Euro 2016, où les 80.000 supporters ont eu le droit à plus d’égard que les 870.000 utilisateurs quotidiens du RER B…

Ensuite le départ de notre Jérôme inter-galactique. Qui nous a laissé une excellente surprise. Vous habitez du côté de la partie du RER B RATP ? Hé bien vous aurez le droit à 0 euros de remboursement pour les grèves des mois de mai et de Juin 2016, à la différence des habitants de la partie SNCF du RER B, qui ont le droit à 20 euros. Vous alliez travailler à Saint Denis ? Un changement à Gare du Nord vers la gare de surface ? Même topo le soir mais dans l’autre sens ? Hé bien, heureux veinards, vous ne pouvez prétendre vous faire rembourser…

Bien sûr, histoire d’emmerder les utilisateurs, vous devez faire manuellement cette opération de demande de remoursement, même si on vous prélève mensuellement automatiquement !

De toutes façons, le navigation passe à 73 euros en ce début d’Août 2016 ! Merci le STIF au passage !

Ensuite Céline est remplacée par Christophe au niveau du Blog Officiel, qui reste donc toujours le BOC… Christophe a la particularité de mettre en moyenne 2 à 3 jours pour répondre à une série de commentaires… Le principe théorique d’un Blog étant de répondre assez rapidement à des questions, qui peuvent perdre une certain actualité… Je ne parlerai pas du compte Twitter @RERB, où la rapidité des voyageurs à remonter des informations importantes surclasse ce compte qui reste toujours aussi nul et exaspérant

Ce mois-ci, c’est la zone « Nord » qui récupère le maillot jaune du Rup’Cat’ des perturbations avec 60 % des problèmes

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 53-47 !

Ce mois-ci, le soir reprend le dessus sur le matin pour les tranches horaires (60-40%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Le bagage abandonné est bien revenu en force ce mois-ci

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Juillet 2016 :

NbreJoursPbMensuels072016Pour ce mois-ci, il suffit de continuer à regarder ce graphe… Nous avons une baisse estivale, mais nous continuons encore et toujours dans le pas fameux pour le bilan sur les 33 mois de données du Blog d’En Face…

Le nombre de jours à incidents par mois depuis Novembre 2013 : on confirme la tendance à la croissance. Nous passons de 10 jours à incidents à pas loin de 13 jours à incidents

Le nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, toujours depuis Novembre 2013 : la tendance est à la hausse, nous passons de 3 à 6 jours, côté tendance

Il est certain que les jours de grève de Juin 2016 vont continuer à tirer vers les haut les tendances de ces courbes pendant encore quelque mois

Et le lundi gagne le titre du « Pourav’s jour » avec 33,3%, suivi du mardi et du mercredi à égalité à 26,7%, et le jeudi et le vendredi ferment ce peloton à 6,7%

A fin Juillet 2016, la répartition tabulaire des 171 incidents de l’année 2016 est la suivante :

Respons072016

Malgré tout les efforts de la DLU, la responsabilité des incidents est 2 fois plus importante côté RATP-SNCF que côté Voyageurs, aux heures de pointes

Et la répartition picturale des 171 perturbations par gare :

TableGareIncidents072016

J’ai rajouté les chiffres au niveau de chaque gare (c’est mieux, hein? non?)

Côté Blog d’En Face, la campagne de collecte des données pour la troisième grande étude de ponctualité a été stoppée net par le mouvement social. Elle concerne le tronçon Gare du Nord – Aéroport Roissy Charles de Gaule 2. Elle est en vacances mais reprendra début Septembre

Pour la saga 2, Gare du Nord vers Bourg la Reine, les détails des ponctualités par quart d’heure ont été publiés dans 3 trois articles

Allez, bon courage pour le mois d’Août 2016 ! Pour ceux qui restent, qui reviennent, ou qui partent en vacances !

Cordialement

 

envelope

Ponctualité par quart d’heure, Gare du Nord vers Bourg la reine, les week-ends, 18h45 à 20h00 (3/3)

 

Bonjour

Le Blog d’En Face achève son exercice de vous informer utilement avec ce dernier article…

Bon, nous pouvons nous poser la question « Le Blog d’En Face est-il méchant ? » La réponse est oui, mais pas plus que le Blog Officiel de Christophe… Mais certainement plus informatif, toute fausse modestie étant bien entendue exclue de notre part…

On continue dans l’exercice d’affinage d’analyse des données, comme nous l’avions fait lors des 2 précédents articles

Donc, les week-ends, suivant les différents horaires réels d’arrivée des missions, à chaque gare, quart d’heure par quart d’heure, dans le sens Gare du Nord vers Bourg la reine, quelles sont les missions à l’heure, en retard, et le retard moyen sur ceux-ci, quand on relève les missions entre 18h45 et 20h00.

On vous épargne le bla bla, on y va

Du 05/03/2016 au 01/05/2016, nous avons :

En gare de Gare du Nord :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h44-> 19h00 22 (0 seconde) (56,4%) 17 (43,6%) 1 minute 56 secondes 39 51 secondes
19h01-> 19h15 27 (7 secondes avance) (55,1%) 22 (44,9%) 2 minutes 16 secondes 49 1 minute 5 secondes
19h17->19h30 23 (3 secondes avance) (50%) 23 (50%) 2 minutes 16 secondes 46 1 minute 9 secondes
19h31-> 19h45 29 (6 secondes avance) (61,7%) 18 (38,3%) 2 minutes 10 secondes 47 54 secondes
19h46-> 20h00 23 (5 secondes avance) (54,8%) 19 (45,2%) 3 minutes 6 secondes 42 1 minute 27 secondes
20h02->20h15 10 (0 seconde) (45,4%) 12 (54,6%) 2 minutes 45 secondes 22 1 minute 30 secondes
Rappel 18h44-> 20h15 134 (4 secondes avance) (54,7%) 111 2 minutes 24 secondes (45,3%) 245 1 minute 7 secondes

Bon, je ne sais pas si cela vaut le coup de détailler les oscillations de ce qui est observé de quart d’heure en quart d’heure…

A Châtelet les Halles : ICI !

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h47-> 18h59 22 (35 secondes avance) (48,9%) 23 (51,1%) 2 minutes 34 secondes 45 1 minute 36 secondes
19h01-> 19h15 19 (38 secondes avance) (47%) 28 (53%) 2 minutes 49 secondes 47 1 minute 56 secondes
19h16->19h29 23 (29 secondes) (52,3%) 21 (47,7%) 1 minute 43 secondes 44 1 minute 04 secondes
19h31-> 19h44 27 (33 secondes avance) (60%) 18 (40%) 2 minutes 13 secondes 45 1 minute 13 secondes
19h46-> 19h59 30 (44 secondes) (69,8%) 13 (30,2%) 1 minute 46 secondes 43 1 minute 3 secondes
20h01->20h05 5 (12 secondes) (31,2%) 11 (68,8%) 2 minutes 33 secondes 16 1 minute 49 secondes
Rappel 18h47-> 20h05 126 (35 secondes avance) (52,5%) 114 (47,5%) 2 minutes 19 secondes 240 1 minute 25 secondes

A Denfert Rochereau :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h45-> 19h00 27 (47 secondes avance) (54,4%) 20(45,6%) 2 minutes 39 secondes 47 1 minute 34 secondes
19h01-> 19h15 30 (52 secondes avance)(62,5%) 18 (37,5%) 4 minutes 48 2 minutes 2 secondes
19h16->19h30 26 (58 secondes avance)(53,1%) 23 (46,9%) 2 minutes 42 secondes 49 1 minute 47 secondes
19h31-> 19h45 34 (51 secondes) (68%) 16 (32%) 2 minutes 4 secondes 50 1 minute 14 secondes
19h46-> 20h00 34 (1 minute 9 secondes) (82,9 %) 7 (17,1%) 2 minutes 51 secondes 41 1 minute 26 secondes
20h01->20h05 7 (1 minute 9 secondes)

(43,7%)

9 (56,3%) 1 minute 33 seconde 16 1 minute 22 secondes
Rappel 18h45-> 20h05 158 (56 secondes avance) (62,9%) 93 (37,1%) 2 minutes 44 secondes 251 1 minute 36 secondes

A Bourg la reine :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h45-> 19h00 26 (28 secondes) (59,1%) 18 (40,9%) 3 minutes 37 secondes 44 1 minute 45 secondes
19h01-> 19h15 21 (29 secondes) (47,7%) 23 (52,3%) 3 minutes 5 secondes 44 1 minute 50 secondes
19h16->19h30 13 (42 secondes) (30,2%) 30 (69,8%) 3 minutes 44 secondes 43 2 minutes 49 secondes
19h32-> 19h45 27 (20 secondes) (55,1%) 22 (44,9%) 3 minutes 30 secondes 49 1 minute 45 secondes
19h46-> 20h00 22 (27 secondes) (44,9%) 27 (55,1%) 4 minutes 4 secondes 49 2 minutes 27 secondes
20h01->20h07 6 (1 minute)(2,6%) 9 (97,4%) 4 minutes 7 secondes 15 2 minutes 52 secondes
Rappel : 18h45-> 20h07 115 (29 secondes avance) (47,1%) 129 (52,9%) 3 minutes 40 secondes 244 2 minutes 10 secondes

Dans les 4 gares étudiées, il n’y a pas de forte disparité en terme de temps moyen de retard, cela tient vraiment dans un mouchoir.

Voilà… En vous souhaitant à toutes et à tous de bonnes vacances

Pas de soucis, le Blog reste ouvert cet été

envelope

Les bus de substitution… c’est forcément la solution… ou pas !

Je vous avais promis un article sur le sujet, j’aurais aimé que ce sujet soit abordé par le BOC (Blog Officiel de Christophe), mais bon.

Plusieurs fois depuis le début de l’année, la ligne a été coupée entre Paris et Bourg La Reine, ça fait partie du tronçon central, mais ce n’est pas desservi par les transports en communs Parisiens.

crowdedbus

A chaque fois, la RATP a sorti l’artillerie lourde en proposant des bus de substitution. Plusieurs usagers ont hurlé au scandale en disant qu’il n’y en avait pas assez, que c’était la honte… blablabla je n’en rajoute pas. Vous avez compris, ça a bien gueulé sur le BOC et le BEF (Blog d’En Face).

J’en ai un peu discuté avec une personne chargée de la gestion de flux de voyageurs.

Quelques chiffres :

Un RER chargé en  régime normal : 1300 personnes

Sur le tronçon central, on a un RER toute les 5 minutes environ, dans les 2 sens de circulation

Sur une interruption d’une heure, ça nous donne à la louche 16000 personnes dans chaque sens.

En régime saturé, je vous laisse imaginer ce que ça peut donner… on peut facilement friser les 20000 personnes.

Maintenant, je prend un bus double, sa capacité nominale est de 96 personnes.

 

calculatrice

Pour arriver à sortir en régime normal, les 16000 personnes sur l’heure, il faut donc environ 160 bus.

Pour charger un bus vide, il faut environ 5 minutes.

Pour assurer le débit de 16000 personnes/ heure, il faut arriver à faire partir un bus plein toutes les 22 secondes. Ou faire partir une salve de 3 bus toutes les minutes… ou 15 bus toutes les 5 minutes. Dans les 2 sens de circulation.

Maintenant, on s’amuse à envoyer tout ces bus sur la Nationale 20… qui comme tout le monde le sait, est totalement saturée le matin sur ce tronçon là.

Je vous laisse imaginer le temps de trajet pour arriver à Porte d’Orléans.

J’arrête ici avec les chiffres, ça en fait déjà beaucoup, et sans même m’essayer au jeu de gestion de ligne, j’ai tout de même envie de conclure sur ceci :

  • arriver à trouver autant de bus + chauffeur en très peu de temps, les amener sur place, c’est déjà mission impossible
  • imaginer pouvoir ajouter ce trafic sur la N20, c’est tout aussi impossible

Donc : en cas de panne sur le tronçon Paris – Bourg La Reine : c’est la merde, y a pas de solution, et le truc qui risque d’être le plus efficace, c’est de se déplacer à pieds : environ 1h de marche… Ce qui risque fort d’être aussi long que le voyage en bus entassé à 300 dans un bus de 96 places, et des arrêts interminables pour arriver à fermer les portes.

marche_a_pied

Même si certains calculs sont approximatifs, je pense pas vraiment me tromper dans l’ordre d’idée sur le nombre de personnes à faire transiter.

envelope

Ponctualité par quart d’heure, Gare du Nord vers Bourg la reine, en semaine, 18h45 à 20h00 (2/3)

Bonjour

Le Blog d’En Face continue dans son exercice de vous informer utilement là où… Non, allez, pour une fois, c’est le 14 Juillet, on va être sympa… Après, on va nous sortir qu’on s’est pris le melon, et qu’il faut rester modeste

On continue dans l’exercice d’affinage d’analyse des données, comme nous l’avions fait pour Saga 1 (Gare du Nord vers Villeparisis)

Donc, en semaine, suivant les différents horaires réels d’arrivée des missions, à chaque gare, quart d’heure par quart d’heure, dans le sens Gare du Nord vers Bourg la reine, quelles sont les missions à l’heure, en retard, et le retard moyen sur ceux-ci, quand on relève les missions entre 18h45 et 20h00.

Nous nous appuyons sur les relevés faits avec l’application nanoRATP.org

On vous épargne le bala bla, on y va

Du 29/02/2016 au 27/04/2016, nous avons :

En gare de Gare du Nord :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h02-> 18h38 4 (0 seconde) (100%) Aucune   4 A l’heure. Artefact nanoRATP.org, 29 Mars 2016 : colis suspect
18h47-> 19h00 14 (0 seconde) (21,5%) 51 (78,5%) 4 minutes 13 secondes 65 3 minutes 18 secondes
19h01-> 19h15 48 (1 seconde avance) (36,4%) 84 (63,6%) 3 minutes 41 secondes 132 2 minutes 21 secondes
19h16->19h30 32 (0 seconde) (30,2%) 75 (69,8%) 4 minutes 54 secondes 107 3 minutes 26 secondes
19h31-> 19h45 27 (7 secondes avance) (23,9%) 86 (76,1%) 3 minutes 28 secondes 113 2 minutes 40 secondes
19h46-> 20h00 23 (3 secondes avance) (19,7%) 94 (80,3%) 3 minutes 57 secondes 117 3 minutes 11 secondes
20h01->20h14 Aucune 57 (100%) 4 minutes 17 secondes 57 4 minutes 17  secondes
Rappel 18h02-> 20h14 148 (2 secondes avance) (24,9%) 447 4minutes 2 secondes (75,1%) 595 3 minutes 3 secondes

 

Bon, je ne sais pas si cela vaut le coup de détailler les oscillations de ce qui est observé de quart d’heure en quart d’heure…

A Châtelet les Halles :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h44-> 19h00 7 (7 secondes avance) (6,4%) 102 (93,6%) 7 minutes 5 secondes 109 6 minutes 39 secondes
19h01-> 19h15 9 (13 secondes avance) (6,7%) 126 (93,3%) 6 minutes 52 secondes 135 6 minutes 26 secondes
19h16->19h30 5 (0 seconde) (8,7%) 132 (91 ,3%) 6 minutes 45 secondes 137 6 minutes 30 secondes
19h31-> 19h45 8 (30 secondes avance) (5,4%) 140 (94,6%) 6 minutes 15 secondes 148 5 minutes 57 secondes
19h46-> 20h00 5 (0 seconde) (3,6%) 132 (96,4%) 6 minutes 18 secondes 137 6 minutes 4 secondes
20h01->20h06 2 (0 seconde) (6,1%) 31 (93,9%) 5 minutes 43 secondes 33 5 minutes 22 secondes
Rappel 18h44-> 20h06 36 (12 secondes avance) (5,2%) 663 (94,8%) 6 minutes 35 secondes 699 6 minutes 15 secondes

 

A Denfert Rochereau :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h44-> 19h00 3 (1 minute 20 secondes avance) (2,8%) 103 (97,2%) 6 minutes 29 secondes 106 6 minutes 20 secondes
19h01-> 19h15 6 (30 secondes avance)(4,6%) 125 (95,4%) 7 minutes 7 secondes 131 6 minutes 49 secondes
19h16->19h30 7 (43 secondes avance)(4,9%) 139 (95,1%) 7 minutes 7 secondes 146 6 minutes 49 secondes
19h31-> 19h45 9 (7 secondes) (6,1%) 138 (93,9%) 6 minutes 7 secondes 147 5 minutes 45 secondes
19h46-> 20h00 10 (12 secondes) (7,7 %) 120 (92,3%) 6 minutes 12 secondes 130 5 minutes 44 secondes
20h01->20h11 1 (0 seconde) (2,6%) 38 (97,4%) 6 minutes 25 seconde 39 6 minutes 15 seconde
Rappel 18h44-> 20h11 36 (25 secondes avance) (5,2%) 663 (94,8%) 6 minutes 36 secondes 699 6 minutes 17 secondes

 

A Bourg la reine :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h44-> 19h00 4 (1 minute 30 secondes) (4,3%) 88 (95,7%) 7 minutes 2 secondes 92 6 minutes 48 secondes
19h01-> 19h15 6 (20 secondes) (4,3%) 132 (95,7%) 7 minutes 35 secondes 138 7 minutes 17 secondes
19h16->19h30 6 (30 secondes) (4,6%) 125 (95,4%) 8 minutes 14 secondes 131 7 minutes 53 secondes
19h31-> 19h45 9 (33 secondes) (5,9%) 143 (94,1%) 7 minutes 34 secondes 152 7 minutes 09 secondes
19h46-> 20h00 7 (34 secondes) (5%) 133 (95%) 6 minutes 28 secondes 140 6 minutes 11 secondes
20h01->20h10 1 (0 seconde)(2,6%) 37 (97,4%) 7 minutes 14 secondes 38 6 minutes 50 secondes
Rappel : 18h44-> 20h10 33 (38 secondes avance) (4,8%) 658 (95,2%) 7 minutes 21 secondes 691 7 minutes 1 secondes

 

Dans les 4 gares étudiées, il n’y a pas de forte disparité en terme de temps moyen de retard, cela tient vraiment dans un mouchoir.

Voilà ce que nous pouvions faire ressortir comme informations, la réalité étant toujours plus compliqué qu’il n’y parait

A suivre

envelope

Ponctualité par quart d’heure, Bourg la reine vers Gare du Nord, en semaine, 7h00 à 7h45 (1/3)

Bonjour

Le Blog d’En Face continue dans son exercice de vous informer utilement … Oui, c’est notre parti-pris, donner des chiffres là où vous n’avez que des impressions. C’est notre choix, en plus, on en tire aucun bénéfice, dingue ça, non ?

On continue dans l’exercice d’affinage d’analyse des données, comme nous l’avions déjà fait pour la Saga 1 (Gare du Nord vers Villeparisis)

Donc, en semaine, suivant les différents horaires réels d’arrivée des missions, à chaque gare, quart d’heure par quart d’heure, dans le sens Bourg la reine vers Gare du Nord, quelles sont les missions à l’heure, en retard, et le retard moyen sur ceux-ci, quand on relève les missions entre 7h00 et 7h45.

Le STIF, comme la RATP-SNCF doivent avoir ce genre de statistiques, mais ils nous épargnent de nous démoraliser, c’est sympa, non ?

Hé bien nous, au Blog d’En Face, on ne vous épargne pas…

Du 29/02/2016 au 27/04/2016, nous avons :

A Bourg la reine :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
6h59-> 7h15 82 (48 secondes) (66,7%) 41 (33,3%) 2 minutes 34 secondes 123 1 minute 23 secondes
7h16-> 7h30 109 (25 secondes) (65,7%) 57 (34,3%) 2 minutes 12 secondes 166 1 minute 2 secondes
7h31->7h45 80 (24 secondes) (50%) 80 (50%) 1 minute 56 secondes 160 1 minute 10 secondes
7h46->7h59 10 (42 secondes) (58,8%) 7 (41,2%) 2 minutes 26 secondes 17 1 minute 25 secondes
8h04->8h06 1 (1 minute) (50%) 1 (50%) 1 minute 2 0 seconde
Rappel : 6h59-> 8h06 282 (32 secondes avance) (60,2%) 186 (39,8%) 2 minutes 10 secondes 468 1 minute 11 secondes

 

A Denfert Rochereau

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
6h58-> 7h15 40 (11 secondes) (25,3%) 118 (74,7%) 2 minutes 28 secondes 158 1 minute 53 secondes
7h16-> 7h30 82 (34 secondes) (46,6%) 94 (53,4%) 3 minutes 30 secondes 176 2 minutes 7 secondes
7h31->7h45 60 (35 secondes) (45,8%) 91 (54,2%) 3 minutes 13 secondes 151 2 minutes 10 secondes
7h46->7h59 9 (1 minute 7 secondes) (42,9%) 12 (57,1%) 4 minutes 25 secondes 21 3 minutes
8h01->8h03 1 (1 minute) (50%) 1 (50%) 12 minutes 2 6 minutes 30 secondes
Rappel : 6h58-> 8h03 192 (31 secondes avance) (37,7%) 317 (62,3%) 3 minutes 6 secondes 509 2 minutes 7 secondes

 

A Châtelet les Halles :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
7h00-> 7h15 72 (21 secondes) (52,2%) 66 (47,8%) 2 minutes 35 secondes 138 1 minute 25 secondes
7h16-> 7h30 52 (10 secondes) (33,3%) 104 (66,7%) 3 minutes 19 secondes 156 2 minutes 16 secondes
7h31->7h45 51 (16 secondes) (36,2%) 90 (63,8%) 3 minutes 41 secondes 141 2 minutes 27 secondes
7h46->7h59 8 (38 secondes) (42,1%) 11 (57,9%) 6 minutes 55 secondes 19 4 minutes 16 secondes
8h02->8h03 1 (0 seconde) (50%) 1 (50%) 7 minutes 2 3 minutes 30 secondes
Rappel : 7h00-> 8h03 184 (17 secondes avance) (40,3%) 272 (59,7%) 3 minutes 25 secondes 456 2 minutes 9 secondes

 

En gare de Gare du Nord :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
7h03-> 7h15 43 (0 seconde) (40,9%) 62 (51,1%) 1 minute 55 secondes 105 1 minute 8 secondes
7h16-> 7h30 83 (0 seconde) (44,4%) 104 (55,6%) 1 minute 59 secondes 187 1 minute 6 secondes
7h31->7h45 87 (0 seconde) (62,1%) 53 (37,9%) 3 minutes 53 secondes 140 1 minute 28

secondes

7h46->8h00 11 (0 seconde) (50%) 11 (50%) 4 minutes 5 secondes 22 2 minutes 3 secondes
8h03 1 (0 seconde) (50%) 1 (50%) 18 minutes 2 9 minutes
Rappel : 7h03-> 8h03 225 (0 seconde) (49,3%) 231 (50,7%) 2 minutes 35 secondes 456 1 minute 18 secondes

 

Bon, je ne sais pas si cela vaut le coup de détailler les oscillations de ce qui est observé de quart d’heure en quart d’heure…

Dans les 4 gares étudiées, il n’y a pas de forte disparité en terme de temps moyen de retard, cela tient vraiment dans un mouchoir, sauf en fin de prise de relevés de mission, vers 7h45.

Arrêtant les relevés vers 7h45, il est normal d’avoir des queues d’annonces au-delà de 7h45, mais en faible proportion, et qui ne sont pas significatives

Voilà ce que nous pouvions faire ressortir comme informations

A suivre

envelope

bagage abandonné, enfin, on y est…

Je finissais par me dire qu’on n’y arriverai jamais, en fait je fais suite à mon article sur les « colis suspects ».

Hier soir, nous avons eut 2 incidents. Je vais donc vous relater ce que j’ai vécu depuis mon quai de gare de Gentilly.

J’avais décidé de rentrer un peu plus tôt hier soir, bien mal m’en a pris, je suis arrivé plus tard.

Picto-Horaires

Arrivé à quai, j’ai eut 2 informations d’utilité et de teneur bien différentes :

  • Suite à une mesure de sécurité à la pleine Stade de France, le trafic est perturbé, prévoir 1 train sur 2
  • Suite à la présence d’un bagage abandonné à Fontenay Aux Roses, le trafic est interrompu entre Fontenay Aux Roses et Robinson. Les trains à destination de Robinson auront pour terminus Sceaux, le trafic reprendra vers 19h15.

Ces 2 messages ont été diffusés dans la gare alternativement environ toutes les 2 minutes. C’est une fréquence correcte.

Je vais donc me permettre de reprendre le premier message :

  • La « mesure de sécurité », est un terme générique qui ne permet pas à l’usager de comprendre ce qui se passe, et pourquoi c’est fait. Ce matin, j’ai appris que le nombre de voies sur la partie nord avait été divisé par 2  (ce message tout aussi long m’aurait permis de prendre la mesure de la situation.)
  • Le trafic est perturbé… sans commentaire…  Ok, pourquoi pas.
  • Prévoir un train sur deux : génial! , mais où ??  sur l’ensemble de la ligne ? sur la partie nord ? sur une branche truc ? Vraiment pas clair.

Je vais reprendre le deuxième message :

  • La mention « bagage abandonné » m’a donné l’impression que les personnes de la vidéo surveillance m’avaient découvert sur le quai :D.. non, sérieux, merci d’avoir utilisé le bon terme, et de rendre la responsabilité à celui qui la porte : l’usager !
  • Le trafic est interrompu entre FAR et Robinson. OK, mais FAR inclus ? ou pas.. Je suis pas con, s’il y a une intervention à la gare de FAR, c’est que c’est forcément fermé.
  • L’indication du terminus était claire, et c’était important pour lever tout doute sur ma remarque précédente.
  • L’heure approximative de reprise de service, j’ai presque eut envie d’applaudir ! Merci Merci.. :) vraiment, c’est important pour nous.

Ce genre de message est un exemple à suivre !

ecrans-3-web

Maintenant, sur le quai ? J’ai laissé passer 4 trains : tous bondés… J’ai noté des incohérences entre les infos notées dans les trains (gares desservies), et les infos notées sur le quai : notamment sur le train desservant Massy. (Note au passage, la petite voie indique toujours que le train de Massy est direct de Gentilly à Laplace, qui est la gare suivante :p Visiblement, à la RATP ils sont au courant, et ça attendra la prochaine mise à jour : c’est vrai que c’est amusant, mais ça n’empêche pas le train de rouler)

Le premier train que j’ai pu prendre était un train pour Robinson. Arrivé à Bagneux, le conducteur nous indique que le train est terminus Bourg La Reine … ça a râlé dans le train, nous sommes arrivé sur le quai à destination du Paris.

Une fois sur le quai, nous avons patiemment attendu de pouvoir évacuer. L’escalier ainsi que le sous terrain n’est pas dimensionné pour évacuer 1500 personnes en 2 minutes. A mis hauteur de quai, nous voyons arriver un 2ème train sur le quai direction Robinson. Le temps de dire ouf, le train repartait (c’était le premier train à pouvoir aller à Robinson…)

Là, ça râle un peu sur le quai… et ça se comprend.

Le suivant était 8 minutes après, le temps d’arriver sur le quai, nous avons attendu 4 minutes.

J’ai finalement réussi à rentrer chez moi en prenant 4 fois plus de temps que d’habitude.

Allez, on va râler ! car l’information était bonne, mais loin d’être parfaite.

Le train que nous avons vu partir sous notre nez, était quasiment vide… de quoi faire encore plus râler ! Il a du être injecté à Denfert ou Laplace.

L’information qui nous a manqué : indiquer à Cachan et Bagneux, que le train qui suivait, allait jusqu’au bout. ça aurait permis de vider une partie du train sur les quais pas trop chargés de ces 2 gares, et de remplir le premier train Robinson.

Mon vécu de la situation n’a pas été partagé par tout le monde, Chloé92 indique avoir été évacuée de Fontenay Aux Roses, sans explication.

envelope

Bilan Juin 2016

Bonsoir

Un mois de Juin 2016, comme les mois précédents, marqué par de la pluie, une humidité record, des inondations…

Mais pas vraiment identique en termes de perturbations ! Un record battu, depuis l’existence de ce Blog

86 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe, un score historique, dantesque, épique, qui pique un peu beaucoup quand même

Rappel :

Janvier 2016 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Février 2016 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mars 2016 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juin 2016 : 22 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

 

19 jours à problèmes sur 22, 15 jours avec plusieurs incidents cumulés

1 semaine de 3 jours (début Juin) avec 8 perturbations et le début du mouvement social, la semaine du 6 Juin avec 10 perturbations (suite du mouvement social), la semaine du 13 Juin avec 11 incidents (8 perturbations, fin du mouvement social), 1a semaine du 20 Juin avec 6 incidents, et le début de semaine du 27 Juin avec 3 incidents

Ce mois-çi, un nouveau refrain, enfin, pas tant que cela…

Au total : 38 incidents. Dont 24 dû au mouvement social, et 14 autres types de perturbation

Nous avons au final connu en ce mois de Juin  2016 :

  • 2 pannes de matériel
  • 2 pannes de signalisation
  • 4 malaises Voyageur
  • 1 incident technique
  • 24 mouvements sociaux ! (12 jours de grève)
  • 3 colis suspects
  • 1 mesure de sécurité
  • 1 condition climatique

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Repart062016

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B

D’abord la crue de la Seine début du mois, avec fermeture de la station de Saint Michel Notre Dame mais non interruption du trafic, à la différence du RER C

Ensuite bien entendu, les 12 Jours Ouvrables de grève auront marqué ce mois durablement… Le record de Juin 2014 est battu par le nombre de jours ouvrables cumulés de grève depuis le premier Janvier 2016 : 21 Jours ! Sur les 6 premiers mois, un mois en jours ouvrable « occupé » par la grève ! 16,5% en grève les Jours Ouvrables! Pas mal, non ?

La partie Nord de la ligne, de Gare du Nord vers Mitry-Claye et Roissy a bien dégusté ce mois-ci…Il suffisait de consulter les vidéos sur Twitter pour voir l’étendue des dégâts

Là où la SNCF a continué de publier ses prévisions de communication au jour le jour, relayée par la RATP, la RATP n’a rien publié du tout en terme de prévisions ! Un « 4 trains sur 5 », avec aucune possibilité de vérifier sur le papier

Malgré les nombreuses protestations et réclamations des utilisateurs sur le Blog Officiel de Céline, toutes les demandes de publication sous format PDF des prévisions de trafic pour la branche sud (de Gare du Nord vers Robinson et Saint Rémi les chevreuse) ont été purement, simplement et superbement ignorés !

Céline renvoyait systématiquement vers des liens indiquant soit des horaires théoriques en temps normal pour la partie sud (en pleine grève !), soit vers des horaires de passage par rapport à l’application Transilienne… Même non réponses sur Twitter de la part de @RERB

Donc, plus d’engagements écrits de la part de la RATP, une volonté évidente de s’en tenir à cet état de fait… Des chiffres de prévisions de circulation inébranlables, crachés jour après jour (4 trains sur 5), alors que les relevés effectués par les voyageurs indiquaient un taux oscillant entre 40 et 60% aux heures de pointes… Des matinées avec 30 minutes sans mission aussi… Même réalité observée avec nanoRATP.org…

C’est pas grave, nos amis Cécé et Jéjé nous ont encore gratifié ce jour d’un pseudo tchat en simili direct live de questions soigneusement filtrées en amont. Et de non-réponses soigneusement ciselées style «langue de bois » tendance Nord coréenne ou propagande néo-stalinienne…

De toutes façons, ils partent tous les 2 dès ce soir, seule information intéressante de ce tchat !

Ah si ! Usagères Usagers de la partie sud, nantis avec vos 4 trains sur 5, on ne vous remboursera rien !

Autre point, à cause de l’Euro de football, un dispositif renforcé de missions en pleine grève ! On accorde plus d’importance à des footeux qu’à des personnes qui essaient de conserver leur travail, d’être à l’heure à des rendez-vous importants, de prendre leur avion. Une déclaration du secrétaire général de la CGT qui confirme la haute estime dans laquelle est tenue celles et ceux qui galèrent tout les jours dans le RER B

Votre Pass Navigo à 70 euros ? Prenez le en photo car Mme Pécresse et le STIF l’augmenteront de 3 euros dès le 1er Août 2016… Une imagination débordante aussi car il a été aussi question de faire payer plus cher les voyages aux heures de pointe ! Ca c’est une bonne « innovation » !

Ce mois-ci, c’est forcément  la zone « Nord-Centre-Sud » qui gagne le Rup’Cat’ des perturbations avec 63 % des problèmes

Au niveau répartition, une responsabilité toujours écrasante de la RATP-SNCF versus Voyageur à 79-21 !

Ce mois-ci, un équilibre matin-soir pour les tranches horaires (50-50%) en termes de moment où les perturbations se sont produites, toujours l’effet mouvement social

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Juin 2016 :

NbreJoursPbMensuels062016

Bon, il suffit de regarder ce graphe. Nous continuons encore et toujours dans le pas fameux pour le bilan sur les 32 mois de données du Blog d’En Face… Un dessin vaut mieux qu’un long discours

Le nombre de jours à incidents par mois depuis Novembre 2013 : on confirme la tendance à la croissance! Nous passons de 10 jours à incidents à 15 jours à incidents! Toujours l’effet Mouvement Social

Le nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, toujours depuis Novembre 2013 : la tendance est à la hausse !

Et les lundi, mardi, mercredi et jeudi se partagent le titre du « Pourav’s jour » avec 21%, suivi du vendredi à  16% !

A fin Juin 2016, la répartition graphique des 156 incidents de l’année 2016 est la suivante :

Respons062016

Et la répartition tabulaire des 156 perturbations par gare :

TableGareIncidents062016

Côté Blog d’En Face, la campagne de collecte des données pour la troisième grande étude de ponctualité a été stoppée net par le mouvement social. Elle concerne le tronçon Gare du Nord – Aéroport Roissy Charles de Gaule 2. Elle continuera en Septembre

Pour la saga 2, Gare du Nord vers Bourg la Reine, celle-ci s’est enrichi des relevés de Chloé entre Robinson et Châtelet les Halles ! Il reste à publier les détails par quart d’heure

Allez, bon courage pour le mois de Juillet 2016 ! On devrait avoir les horaires d’été ! Alors les retards, les annulations de missions, ben cela devrait le faire aussi.. Il fera peut-être beau…

Cordialement

envelope

Blog Officiel de Céline VS Blog d’En Face ?

… derrière ce titre racoleur, j’ai une petite histoire à raconter.

Il y a 1 mois, Céline du Blog Officiel m’a contacté pour me proposer une invitation pour aller voir les 8ème de finale se déroulant au Stade de France le 27 juin.

Je me suis laissé le temps de la réflexion, je me suis interrogé sur le pourquoi de la proposition, et aussi sur mon envie d’aller ou non m’enterrer dans un stade (j’aime pas le foot :p bien que je le pratique avec des collègues sur un terrain régulièrement… Le premier qui me dit que je suis mazo…).

Le temps de réflexion passé, j’ai répondu que j’étais intéressé, surtout pour l’occasion que ça me donne de rencontrer Céline.

euro-2016-logo-04Lundi dernier, je me suis donc retrouvé dans le Club SNCF pour aller discuter avec Céline, et éventuellement d’autres personnes. Et accessoirement pour aller voir le stade en vrai.

On va passer rapidement sur le match : un très beau match, avec du vrai jeu en première mi-temps.. et une lutte acharnée en 2ème mi-temps. Les 2 buts de l’Italie étaient de toute beauté. J’ai passé un bon moment sur le stade avec une belle ambiance. Je n’ai pas eut l’impression d’être écrasé par la masse de personnes se trouvant sur le stade. Par contre, bouchons d’oreilles obligatoires : la musique était trèèèèèèèèèèèèèèès forte ! L’évacuation du stade s’est faite dans le calme.

Alors voilà, pour l’avoir vu en vrai, et avoir discuté, Céline est encore mieux en vrai qu’en photo :) Et non y a pas de photos :p

J’ai appris que si j’avais été invité, c’est car mes commentaires étaient appréciés sur le BOC.. j’ai beau rentrer dedans, j’essaye dans la mesure du possible de rester constructif, et respectueux.

Je suis venu avec des suggestions pour le BOC, et également pour exprimer un besoin.

Mes suggestions pour le BOC :

  • mise en place d’un indicateur de santé de la ligne : pour moi le BOC est le point d’entrée pour avoir des infos sur la ligne B. Je le parcours plusieurs fois par jour. Céline m’a dit que c’était un truc intéressant à étudier. Avec le problème de la source d’info : ratp.fr ou transilien.fr
  • mise en place d’une profondeur accrue dans les commentaires : Céline m’a indiqué que ça avait été discuté avec les designers sur blog, et que ça risquait de nuire à la lisibilité (le design n’a pas été prévu à la base)… Je reviendrai sans doute à la charge dessus, car je suis persuadé qu’on peut faire quelque chose de sympa.

Mes demandes :

  • j’aimerai avoir accès à des informations me permettant d’écrire des articles culturels sur la ligne B du RER, sur le travail des gens qui la font vivre, mais relaté d’un point de vue usager. C’est un exercice difficile, mais je suis convaincu qu’il intéressera des gens qui suivent ce blog.
  • je suis preneur d’autre rencontres même informelles.

J’ai pu me rendre compte à travers quelques anecdotes de trucs qui se sont passés sur la ligne depuis 1 an, que Céline joue vraiment son rôle à fond, et est au courant de tout 😀 (elle m’a dit avoir vu passer mes 2 coups de fils au 3117 le soir où la voiture a atterrit à Gentilly, elle m’a également indiquée s’être battue pour avoir les PDF des horaires pendant les grèves.)

Céline a compris le gros jeu de mots de mon pseudo sur le BEF, en voyant mon nom de famille :p Je prends ainsi ma revanche de tout ces connards qui m’ont chahuté plus ou moins méchamment dans les cour de récré pendant toute mon enfance.

Nous avons discuté entre gestionnaires de blogs de modération :p Le BEF et le BOC se ressemblent sur un point : ils sont tous les 2 modérés à postériori. Il n’y a pas de modération automatique, qui pourrait être tentante. Le risque c’est de ne plus suivre tout ce qui se dit sur le blog. Elle est seule à modérée, nous sommes 2 sur le BEF, et on travaille même la nuit, le tout sans être payé. La différence est de taille, et la concurrence n’a strictement rien à voir. (la tentation d’aller modérer, et répondre en dehors des heures de travail était forte..)

Contrairement au BEF, le BOC n’a pas de notifications de nouveaux messages, il faut donc que Céline aille d’elle même vérifier. (Note : on n’utilise le même outil, ça doit pouvoir s’arranger.)

J’ai également pu échanger avec une chef de projet qui a notamment géré la mise en place du projet Welcome à CdG… J’aurais l’occasion de revenir sur certains échanges à ce sujet dans un prochain article.

rerb-leblog-welcome2-350x202

 

Je vais me permettre d’envoyer un gros coup de gueule 😀 On va devoir changer le terme BOC à partir de la semaine prochaine… et oui, Céline va quitter le blog pour s’occuper d’un autre projet, le nouveau community manager devrait prendre ses fonctions début Juillet… s’il pouvait s’appeler Cyril ou Cédric ou encore Charles, ça nous simplifierait la tâche. (EDIT : Perdu et gagné : le BOC va continuer à s’appeler BOC, merci Christophe de reprendre les manettes)

J’ai donc une 2ème histoire à raconter : j’ai rencontré le BEF un peu par hasard, en découvrant l’ouverture du BOC (fin 2013). J’ai donc suivi silencieusement les 2 blogs pendant 1 an.

En fin 2014 j’avais pris mes marques sur les 2 blogs, et j’ai pris le risque de reprendre l’hébergement et la gestion du BEF. J’estimais que ces 2 blogs sont complémentaires (ce qui explique ma participation sur les 2, et pas avec le même pseudo, non mais je veux garder ma couverture :p).

En cette année 2016, bien qu’il m’arrive de critiquer certains articles du BOC qui semblent parfois un peu loin de la réalité vue de l’usager, je reste convaincu qu’il faut continuer à alimenter le BOC avec des articles reprenant les intentions de la RATP/SNCF concernant la vie de la ligne. A nous sur le BEF ou le BOC de dénoncer les écarts entre les intentions et la réalité. A nous de rester constructif tout en défendant notre point de vue d’usager.

Céline a mis la barre haute dans la gestion du BOC pendant 2 an 1/2 avec un rôle vraiment pas facile à tenir : être en frontal avec des gens pas content du service, et tenter de contenter tout le monde, c’est quelque chose de difficile à faire (je suis bien placé pour le savoir et pas que sur le BEF). Un petit mot pour rendre hommage, et un autre mot pour souhaiter bienvenu à son remplaçant.

chapeau-bas

envelope