Problèmes techniques pour le Blog d’en Face

Un petit problème technique vous empêche d’accéder aux pages du Blog d’en Face

Pour contourner ce problème, veuillez préfixer votre URL par https://rerb-leblog.com

Vous pourrez ainsi accéder de nouveaux à toutes les pages, en ayant accepté les warnings qui foutent les pétoches

Comme le RER B, nous ne pouvons vous donner une estimation sur un retour à la normale

Nos meilleurs équipes techniques (en la personne du Capitaine) sont sur ce problème et travaillent jour et nuit à la résolution de cet incident

Bisous

MAJ 21/09/2016

Bon, on présente nos excuses pour le délai de prévenance!

Damned, nous sommes démasqués. Oui, nous l’avouons, nous sommes des cheminots conspirationistes, qui focalisons votre mécontentement pour mieux le canaliser

Mais ne vous inquiétez pas, on va y remédier. Début Octobre, la saga 3 sur l’axe Gare du Nord <-> Roissy 2 Aéroport Charles de Gaulle, en complément de la saga 1 (Gare du Nord Mitry – Claye) sera exposée (4 articles pour le moment)

En fin d’année, on vous promet un article sur les évolutions des incidents sur les 3 années complètes de statistiques du Blog d’En Face, pour voir ce qui progresse, est stable ou régresse comme type d’incidents aux heures de pointe

Et puis une Saga 4 : Bourg la Reine <- > Orsay, pour Janvier 2017

 

envelope

Enfin une campagne de sensibilisation qui me plaît

L’année dernière encore, des images mettant en oeuvre des animaux servaient à faire passer un message.

Le sanglier qui mange son kebab sur les sièges, la grenouille qui saute le tourniquet, le buffle qui pousse tout le monde, la poule qui caquette à tout va…

Je n’étais pas très receptif de cette campagne qui dénigrait les animaux, et renforçait le coté « j’en ai marre de croiser des individus avec ce genre de comportement.. et ceux là ne se sente pas concerné par cette campagne » : un coup d’épée dans l’eau en fait.

 

La RATP a innovée, et là.. j’avoue que j’ai été amusé : on verra si ça porte ses fruit. L’humour utilisé rappelle celui des Happy Tree Friends.

 

consigne_ratp_n1consigne_ratp_n2consigne_ratp_n3consigne_ratp_n4consigne_ratp_n6consigne_ratp_n7

Toutes ces images mettent en oeuvre des gugus un peu étourdit auquel on peut s’identifier.

J’espère que cette campagne visant à la sensibilisation autour de la sécurité, portera ses fruits.
Et vous, la quelle vous plait le plus ?

envelope

il est de retour

Je vous l’avais promis pour le début d’année…

barometre
… Le baromètre est de retour.

Il est présent sous une nouvelle forme, il reprend le principe de l’ancien baromètre, avec un complément d’information.

C’est un baromètre en temps réel, basé sur les alertes RATP. Il peut avoir un retard pouvant aller jusqu’à 1 minute en fonction du moment où on regarde le site.

  • On y trouve donc :
  • l’info trafic de la ligne en temps réel.
  • l’état de la journée / semaine avec une distinction heure de pointe / heure d’entre pointe. La journée ne passe rouge que si un incident est venu perturber la pointe.
  • une période passe en rouge à partir du moment où un incident est en cours dans la période. (Si un incident est arrivé au milieu d’une période et que le trafic ne redevient normal qu’au milieu de l’autre période, les 2 sont rouges)

Je vous passe le casse tête de plus de 200 lignes pour mettre en place ce système.

Les informations sont récupérées grâce à l’API de Pierre Grimaud (que je tiens à remercier très chaudement, la première version du baromètre était basée sur des scripts qui allaient butiner sur le wap ratp, et c’était… assez merdique.)

Alors, Oui, les résultat de cette semaine sont faux pour mardi : le script de collecte des données a été mis en service vers 14h. Nous n’avons donc pas l’incident du matin.

Viendra sans doute plus tard (sans doute au mois d’octobre 2034.. à moins que ça ne soit de cette année), des stats automatiques mois par mois. (Les stats du mois de septembre seront fausses de toute façon.)

envelope

Travaux à Châtelet les Halles : Que c’est mooooooooooche !!!!

Derrière ce titre racoleur, j’assume, c’est très clairement subjectif. Quoi que…

Après avoir volontairement tout cassé, et laissé en vrac tout le pôle d’échange pendant plus de 2 ans (une éternité pour ceux qui y passent tous les jours), voilà que nous voyons enfin des éléments de décors pousser sur les quais du RER A, B et D.

 

Je passe rapidement sur cette logique de travaux publiques qui me dépasse complètement : consistant à retirer très tôt ce qui est fonctionnel, laisser en chantier pendant plusieurs mois, puis terminer ensuite. Alors qu’une logique de travail qui consiste à ne retirer que quand on remplace serait sans doute plus efficace (mais pas forcément économique à ce qu’il parait)… Si quelqu’un qui travaille dans les TP pouvait m’éclairer sur la logique de gestion de projet, je serais sans doute moins critique.

 

Maintenant on en vient sur le CHOIX… des matériaux, et des couleurs.

Pour ma part quand on vient me bassiner avec la COP 21, les économies d’énergies.. et que je vois que le choix de couleur retenue pour le sol, le plafond, et certains murs.. est du NOIR : la pire de couleurs qui nécessite des kilowatt d’éclairage pour compenser l’obscurcissement que cela provoque.

Un sol clair, avec des murs clairs auraient été autant d’atouts pour limiter la consommation EDF (et la flambée de nos abonnements Navigo ?).

Passé la COP 21, à la RATP, on s’en fout, on laisse bruler les lampes (à LED certes), TOUTE LA JOURNÉE !! dans TOUTES les gares EXTÉRIEURES ! ça sert à rien… à part entacher le bilan carbone soit disant très bon de nos trajets en RER. 3 ans que je le dis et répête, c’est comme pisser dans un violon.

Donc, le NOIR.. décidément, c’est une très mauvaises idée pour apporter de l’espace et de la lumière dans un trou au fond de Paris.

 

Et les carreaux muraux… On avait du bleu, du orange, et du blanc.. Ok, c’était moche… vraiment daté, et même dans le film Subway il y étaient déjà 😀

Mais là, on va carrément taper dans le kitch par excellence.

20160902_125026

Dur verre à fond plein, en relief (qui va être difficile à nettoyer des nombreux graffitis)…  Je m’attendais à retrouver l’éternel carrelage blanc qui fait toute l’identité des transports parisiens.

Avant, ces grosse colonnes étaient arrondies (pour éviter qu’on se blesse, et pour faciliter leur contournement)…  maintenant, on a des angles droits : le moindre mouvement de panique se traduira par des cranes fendus sur ces poteaux. Un joli retour en arrière dans l’ergonomie du lieux. On aime prendre le risque d’avoir un accident mortel dans cette gare, ma parole !

Le plafond est également repeint en noir, là où avant on avait du beige (salit avec le temps)

 

Tant qu’à faire, je n’avais pas envie d’en parler, je vais quand même le faire. Au milieu du pole d’échange (l’étage juste au dessus des quais).. est jonché de grosse colonnes en bois à base carrée. Ces colonnes sont VIDES, elles servent uniquement à indiquer les direction.

D’une part, j’ai jamais réussi à suivre ces panneaux sans faire 3 FOIS LE TOUR DU PÔLE !  ça fait tourner en rond (un comble pour des trucs carrés). Et surtout, ça bouffe une place folle et coupe toute visibilité quand on cherche visuellement sa direction.

poteau._img_0780

J’espère vivement que ces gros machins seront retirés à la fin des travaux, et qu’on profitera des gros piliers en béton pour y mettre de l’affichage CLAIR cette fois-ci.

D’après la plaquette commerciale, ça devrait être clair, lumineux, et dégagé.

 

halles_1

L’usage de grand angle pour donner l’impression d’espace me donne l’impression qu’en vrai on sera loin de ce résultat.

Le sol sur la photo est gris clair, en vrai on a du carrelage NOIR !

Des poteaux de soutient du pôle d’échange ont été retirés de la photo, c’est vraiment pas bien de masquer la réalité, ces poteaux ne seront JAMAIS retirés.

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais le seul truc que ça me donne envie de dire c’est « tout ce bordel.. pour.. en arriver à ça..  » BOF !

envelope

Bilan Août 2016

Bonsoir

Un mois d’Août 2016 marqué par de fortes chaleurs alors que Septembre arrive… Et on continue avec des trains surchauffés et ce système de réfrigération soit-disant révisé cette année…

45 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe

Un petit rappel : Si on compare aux statistiques du Blog d’En Face en Août 2015, nous étions à… 33% ! D’ailleurs, on va faire comme ça maintenant. Comparer par rapport à il y a un an, avec les stats à notre disposition

Voilà, ça va toujours mieux, comme se plait à le répéter notre nouveau responsable Denis Masure

Rappel :

Janvier 2016 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Février 2016 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mars 2016 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juin 2016 : 22 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Juillet 2016 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

Août 2016 : 22 jours ouvrés : 45% de jours à problèmes

10 jours à problèmes sur 22, 2 jours avec plusieurs incidents cumulés

1 semaine de 5 jours (début Août) avec un incident, la semaine du 8 Août avec 1 incident, la semaine du 16 Août avec 2 incidents, 1a semaine du 23 Août avec 6 incidents, et la semaine du 30 Août avec 2 incidents

Le refrain habituel, vous le connaissez, inutile de vous le rechanter…

Au total : 12 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois de Août 2016 :

  • 3 pannes de matériel
  • 1 panne électrique
  • 1 malaise voyageur
  • 1 bagage abandonné
  • 2 mesures de sécurité
  • 1 incident grave voyageur
  • 1 panne de signalisation
  • 1 voyageur sur les voies
  • 1 Conditions climatiques (il a fait chaud, donc encore un prétexte)

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Repart082016

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B

D’abord pas grand chose, puisqu’il s’agit des vacances (enfin, ceux qui peuvent encore en prendre). Un peu moins de fréquentation touristique cette année, suite aux attentats

Ensuite l’augmentation du Pass Navigo, de 70 à 73 euros.

Christophe, nouveau Community Manager au niveau du Blog Officiel depuis début Juillet, n’a pas failli à sa réputation par rapport au mois dernier

En plus, le Blog Officiel était fermé pendant 2 semaines. Alors que nous sommes restés ouverts !

Le compte Twitter @RERB : pas de changements, les voyageurs remontent des informations importantes, et le compte ne prend pas la peine de répondre aux questions…

Et en ce mois d’Août, une nouveauté, dont vous avez eu les photos de @razhades et @RER_BETAIL. Des relevés de température le soir dans des missions réfrigérées ou non par des voyageurs bénévoles. 37°C le vendredi 26 Août 2016, dans 2 missions différentes

Ce mois-ci, c’est la zone « Nord » qui garde la médaille d’or du Rup’Cat’ des perturbations avec 50 % des problèmes

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 67- 33 !

Ce mois-ci, le soir conserve sa place sur le matin pour les tranches horaires (67-33%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

La panne de matériel est le leader ce mois-ci

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Août 2016 :

NbreJoursPbMensuels082016

Pour ce mois-ci, il suffit de continuer à regarder ce graphe… Nous avons une baisse estivale, mais nous continuons encore et toujours dans le pas fameux pour le bilan sur les 34 mois de données du Blog d’En Face…

Le nombre de jours à incidents par mois depuis Novembre 2013 : on confirme la tendance à la croissance. Nous passons de 10 jours à incidents à pas loin de 13 jours à incidents

Le nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, toujours depuis Novembre 2013 : la tendance est à la hausse, nous passons de 3 à 6 jours, côté tendance

Il est certain que les jours de grève de Juin 2016 vont continuer à tirer vers les haut les tendances de ces courbes pendant encore quelque mois

Et le lundi est à égalité avec le vendredi pour le titre du « Pourav’s jour » avec 25%, suivi des mardi, mercredi et jeudi à égalité à 16,7%, médailles d’argent

A fin Août 2016, la répartition tabulaire des 183 incidents de l’année 2016 est la suivante :

Respons082016

Malgré tout les efforts de la DLU, la responsabilité des incidents est environ de 2 fois plus importante côté RATP-SNCF que côté Voyageurs, aux heures de pointes

Et la répartition tabulaire des 183 perturbations par gare :

TableGareIncidents082016

Côté Blog d’En Face, la campagne de collecte des données pour la troisième grande étude de ponctualité a reprise fin Août

Ah oui, dernière information importante : A fin Août 2016, avec 183 incidents, nous avons dépassé le nombre d’incidents de toute l’année 2015 (176), ainsi que celui de 2014 (180), en Jours Ouvrables et heures de pointes !

Allez, bon courage pour le mois de Septembre 2016 ! Plus de JO mais on devrait vous trouver quelques éléments pour détourner votre attention sur des choses essentielles !

Cordialement

envelope

Appli RATP : je ne suis pas un produit, et vous ?

Voici un article qui fait écho à un commentaire de Jonathan sur le blog. J’avais en effet pris à la légère son commentaire.

Ce matin, en consultant l’appli RATP pour vérifier les prochains passages à ma station, j’ai eu la surprise de constater que l’appli avait maintenant besoin de ma géolocalisation pour fonctionner.
Je ne me m’en sers que pour vérifier les prochains passage à ma station. Ma géolocalisation n’est pas nécessaire pour cela (même si je conçois que d’autre fonctionnalités puissent en avoir besoin).
Suis-je le seul à trouver que c’est complètement n’importe quoi?

Bonne journée à tous

J’ai eut la mise à jour ce WE, et j’ai pu tester l’application hier soir.

Petit rappel :

Ce que j’attends de l’application RATP : une application qui m’avertisse quand mon RER est en dérangement (car le service n’est plus assumé), et me permettre d’avoir un accès RAPIDE aux horaires de mes bus.

 

Jusqu’à aujourd’hui, la fonction d’alerte marchait mal, mais elle arrivait parfois à me prévenir (parfois on était alerté 2h après un incident..), les horaires étaient accessibles depuis la page d’accueil. Je reproche à cette application d’être trèèèèèèès lourde (ça prend 15 secondes pour charger), et truffée de pub inutile qui ralenti encore un peu plus l’accès à l’information.

Bilan ?

splashscreen_ratp_iphone5

Alors, après m’être fait agresser 4 fois par l’application qui me demande « fout le wifi on veut te fliquer », j’ai fini par me perdre pour retrouver ce qui était super bien fait avant : la page d’accueil avec mes horaires favorites.

Une fois l’agacement passé, j’ai tout de même été voir ce que l’application demande comme droit pour tourner (une application de presque 45 Mo.. pour afficher des horaires ! c’est peut-être un peu beaucoup ?)

  • Accès à la localisation
  • Accès à la localisation fine
  • Accès à l’état du réseau
  • Accès à l’authentification
  • Accès aux comptes
  • Accès à Internet
  • Gestion des comptes
  • Accès aux contacts (du répertoire)
  • Accès à la carte SD externe
  • Accès à la synchro de configuration
  • utilisation des mots de passe
  • accès au vibreur
  • blocage de la mise en vieille
  • écriture sur la carte SD externe
  • écriture de la conf

Comment dire ????

Et pour couronner le tout, on a de la PUB.. non, sérieux.. histoire de niquer mon forfait 3G et ralentir encore un peu plus l’application.

Ok, je n’ai pas payé pour avoir cette application. Tout du moins pas directement, mais, je paye un abonnement Navigo pour avoir des trains à l’heure et sans incidents, j’utilise cette application pour être prévenu de retards sur la ligne, ou des incidents. La RATP incite lourdement sur le sujet pour qu’on l’utilise elle aurait du faire en sorte que ça soit utilisable gratuitement. C’est un outil de communication qui est sensé les aider à gérer les incidents d’exploitation dont ils ont la responsabilité.

Dans la liste , seuls ces droits auraient du êtres mis :

  • Accès à l’état du réseau
  • Accès à l’authentification
  • Accès à Internet
  • Accès à la synchro de configuration
  • accès au vibreur
  • blocage de la mise en vieille
  • écriture sur la carte SD externe
  • écriture de la conf

Tout le reste, c’est de la pure intrusion dans la vie privée.

Cette application va rapidement dégager de mon téléphone, je vais perdre les notifications des incidents sur la ligne (dont la fiabilité est tellement douteuse que bon….) Et remplacer l’affichage des horaires par http://wap.ratp.fr qui est plus rapide que l’application.

 

Merci au responsable du design de cet appli d’avoir VRAIMENT FAIT N’IMPORTE QUOI !!!

1360-51168-boulet-bagnard

Je ne suis pas un PRODUIT ! je suis un USAGER ! (et non un client vu que je ne paye pas la totalité du service que j’utilise, il est sponsorité par nos impôts..)

 

Pourquoi j’insiste sur cette différence ?

Être un produit signifie que j’accèpte d’utiliser gratuitement un service proposé, en échange de la vente de mes données personnelles (contacts, habitudes de vies, position.. photos perso..).

Être un usager signifie que j’accepte de payer une part d’un service que je vais consommer tous les jours (avec mon forfait, avec mes impôts)

A la reflexion, rien qu’en se baladant dans les couloirs du métro, dans les gares. On voit bien que les transports PUBLICS, ne sont pas un service PUBLIC, vu qu’on nous prend déjà pour un produit en nous massacrant les yeux avec de la publicité.

proteger-vie-privee

Une personne a commenté l’application, et je n’ai pas envie de paraphraser, c’est exactement ce que je pense

Alexiane Villard : La demande de géolocalisation est insupportable, il faut cliquer 3 fois sur non pour que la fenêtre disparaisse. Dès qu’on fait une autre action et qu’on revient en arrière, la demande revient. La barre des favoris a disparue. Obligé de se créer un compte MaRatp pour y avoir accès. Avant on pouvait voir plusieurs horaires à la suite, là on en voit qu’un à la fois, sur certaines lignes de bus ça affiche que la direction et pas l’horaire. Bref absolument pas ergonomique. Décevante mise à jour.
envelope

3€ en douce…

Et oui, le Navigo est passé à 73 € au lieu de 70. (Je mets LE à Navigo car c’est UNE carte, mais vendu comme UN passe).

Passe-Navigo-360x240

L’année dernière j’avais dit que ce tarif ne tiendrait pas longtemps.

Continue reading

envelope

Bilan Juillet 2016

Bonjour

Un mois de Juillet 2016 qui a vu une certaine amélioration météorologique, avec plus de journées ensoleilflées, de chaleur… Et qui dit chaleur, dit bien entendu et malheureusement des trains surchauffés avec ce système de réfrigération digne d’une autre époque, malaises voyageurs…

Du mieux ce mois-ci, effet vacances garanti

55 % de jours à problèmes en Jours Ouvrables et aux heures de pointe

Un petit rappel : Si on compare à Juillet 2015, nous étions à… 27% ! A part ça, ça va mieux, comme se plait à le répéter notre nouveau responsable Denis Masure

Rappel :

Janvier 2016 : 20 jours ouvrés : 70% de jours à problèmes

Février 2016 : 21 jours ouvrés : 62% de jours à problèmes

Mars 2016 : 22 jours ouvrés : 77% de jours à problèmes

Avril 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Mai 2016 : 21 jours ouvrés : 67% de jours à problèmes

Juin 2016 : 22 jours ouvrés : 86% de jours à problèmes

Juillet 2016 : 20 jours ouvrés : 55% de jours à problèmes

11 jours à problèmes sur 20, 3 jours avec plusieurs incidents cumulés

1 semaine de 1 jour (début Juillet) sans perturbations, la semaine du 4 Juillet avec 7 incidents, la semaine du 11 Juillet avec 1 incident, 1a semaine du 18 Juillet avec 4 incidents, et la semaine du 25 Juillet avec 3 incidents

Le refrain habituel, vous le connaissez, inutile de vous le rechanter…

Au total : 15 incidents.

Nous avons au final connu en ce mois de Juillet 2016 :

  • 1 panne de matériel
  • 1 panne électrique
  • 1 malaise Voyageur
  • 5 colis suspects
  • 1 acte de malveillance
  • 1 divers incident
  • 1 mesure de sécurité
  • 2 incidents d’exploitation
  • 1 incident technique
  • 1 « Pas d’annonces »

Bref, pour résumer : (les pourcentages indiquent la proportion de l’incident par rapport au total des incidents)

Repart072016

Ce mois-ci, les faits marquants, pour le RER B

D’abord la fin de l’Euro 2016, où les 80.000 supporters ont eu le droit à plus d’égard que les 870.000 utilisateurs quotidiens du RER B…

Ensuite le départ de notre Jérôme inter-galactique. Qui nous a laissé une excellente surprise. Vous habitez du côté de la partie du RER B RATP ? Hé bien vous aurez le droit à 0 euros de remboursement pour les grèves des mois de mai et de Juin 2016, à la différence des habitants de la partie SNCF du RER B, qui ont le droit à 20 euros. Vous alliez travailler à Saint Denis ? Un changement à Gare du Nord vers la gare de surface ? Même topo le soir mais dans l’autre sens ? Hé bien, heureux veinards, vous ne pouvez prétendre vous faire rembourser…

Bien sûr, histoire d’emmerder les utilisateurs, vous devez faire manuellement cette opération de demande de remoursement, même si on vous prélève mensuellement automatiquement !

De toutes façons, le navigation passe à 73 euros en ce début d’Août 2016 ! Merci le STIF au passage !

Ensuite Céline est remplacée par Christophe au niveau du Blog Officiel, qui reste donc toujours le BOC… Christophe a la particularité de mettre en moyenne 2 à 3 jours pour répondre à une série de commentaires… Le principe théorique d’un Blog étant de répondre assez rapidement à des questions, qui peuvent perdre une certain actualité… Je ne parlerai pas du compte Twitter @RERB, où la rapidité des voyageurs à remonter des informations importantes surclasse ce compte qui reste toujours aussi nul et exaspérant

Ce mois-ci, c’est la zone « Nord » qui récupère le maillot jaune du Rup’Cat’ des perturbations avec 60 % des problèmes

Au niveau répartition, une responsabilité de la RATP-SNCF versus Voyageur à 53-47 !

Ce mois-ci, le soir reprend le dessus sur le matin pour les tranches horaires (60-40%) en termes de moment où les perturbations se sont produites

Le bagage abandonné est bien revenu en force ce mois-ci

Ce qui nous donne, côté jours à problèmes, à fin Juillet 2016 :

NbreJoursPbMensuels072016Pour ce mois-ci, il suffit de continuer à regarder ce graphe… Nous avons une baisse estivale, mais nous continuons encore et toujours dans le pas fameux pour le bilan sur les 33 mois de données du Blog d’En Face…

Le nombre de jours à incidents par mois depuis Novembre 2013 : on confirme la tendance à la croissance. Nous passons de 10 jours à incidents à pas loin de 13 jours à incidents

Le nombre de jours avec 2 incidents, voire plus, toujours depuis Novembre 2013 : la tendance est à la hausse, nous passons de 3 à 6 jours, côté tendance

Il est certain que les jours de grève de Juin 2016 vont continuer à tirer vers les haut les tendances de ces courbes pendant encore quelque mois

Et le lundi gagne le titre du « Pourav’s jour » avec 33,3%, suivi du mardi et du mercredi à égalité à 26,7%, et le jeudi et le vendredi ferment ce peloton à 6,7%

A fin Juillet 2016, la répartition tabulaire des 171 incidents de l’année 2016 est la suivante :

Respons072016

Malgré tout les efforts de la DLU, la responsabilité des incidents est 2 fois plus importante côté RATP-SNCF que côté Voyageurs, aux heures de pointes

Et la répartition picturale des 171 perturbations par gare :

TableGareIncidents072016

J’ai rajouté les chiffres au niveau de chaque gare (c’est mieux, hein? non?)

Côté Blog d’En Face, la campagne de collecte des données pour la troisième grande étude de ponctualité a été stoppée net par le mouvement social. Elle concerne le tronçon Gare du Nord – Aéroport Roissy Charles de Gaule 2. Elle est en vacances mais reprendra début Septembre

Pour la saga 2, Gare du Nord vers Bourg la Reine, les détails des ponctualités par quart d’heure ont été publiés dans 3 trois articles

Allez, bon courage pour le mois d’Août 2016 ! Pour ceux qui restent, qui reviennent, ou qui partent en vacances !

Cordialement

 

envelope

Ponctualité par quart d’heure, Gare du Nord vers Bourg la reine, les week-ends, 18h45 à 20h00 (3/3)

 

Bonjour

Le Blog d’En Face achève son exercice de vous informer utilement avec ce dernier article…

Bon, nous pouvons nous poser la question « Le Blog d’En Face est-il méchant ? » La réponse est oui, mais pas plus que le Blog Officiel de Christophe… Mais certainement plus informatif, toute fausse modestie étant bien entendue exclue de notre part…

On continue dans l’exercice d’affinage d’analyse des données, comme nous l’avions fait lors des 2 précédents articles

Donc, les week-ends, suivant les différents horaires réels d’arrivée des missions, à chaque gare, quart d’heure par quart d’heure, dans le sens Gare du Nord vers Bourg la reine, quelles sont les missions à l’heure, en retard, et le retard moyen sur ceux-ci, quand on relève les missions entre 18h45 et 20h00.

On vous épargne le bla bla, on y va

Du 05/03/2016 au 01/05/2016, nous avons :

En gare de Gare du Nord :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h44-> 19h00 22 (0 seconde) (56,4%) 17 (43,6%) 1 minute 56 secondes 39 51 secondes
19h01-> 19h15 27 (7 secondes avance) (55,1%) 22 (44,9%) 2 minutes 16 secondes 49 1 minute 5 secondes
19h17->19h30 23 (3 secondes avance) (50%) 23 (50%) 2 minutes 16 secondes 46 1 minute 9 secondes
19h31-> 19h45 29 (6 secondes avance) (61,7%) 18 (38,3%) 2 minutes 10 secondes 47 54 secondes
19h46-> 20h00 23 (5 secondes avance) (54,8%) 19 (45,2%) 3 minutes 6 secondes 42 1 minute 27 secondes
20h02->20h15 10 (0 seconde) (45,4%) 12 (54,6%) 2 minutes 45 secondes 22 1 minute 30 secondes
Rappel 18h44-> 20h15 134 (4 secondes avance) (54,7%) 111 2 minutes 24 secondes (45,3%) 245 1 minute 7 secondes

Bon, je ne sais pas si cela vaut le coup de détailler les oscillations de ce qui est observé de quart d’heure en quart d’heure…

A Châtelet les Halles : ICI !

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h47-> 18h59 22 (35 secondes avance) (48,9%) 23 (51,1%) 2 minutes 34 secondes 45 1 minute 36 secondes
19h01-> 19h15 19 (38 secondes avance) (47%) 28 (53%) 2 minutes 49 secondes 47 1 minute 56 secondes
19h16->19h29 23 (29 secondes) (52,3%) 21 (47,7%) 1 minute 43 secondes 44 1 minute 04 secondes
19h31-> 19h44 27 (33 secondes avance) (60%) 18 (40%) 2 minutes 13 secondes 45 1 minute 13 secondes
19h46-> 19h59 30 (44 secondes) (69,8%) 13 (30,2%) 1 minute 46 secondes 43 1 minute 3 secondes
20h01->20h05 5 (12 secondes) (31,2%) 11 (68,8%) 2 minutes 33 secondes 16 1 minute 49 secondes
Rappel 18h47-> 20h05 126 (35 secondes avance) (52,5%) 114 (47,5%) 2 minutes 19 secondes 240 1 minute 25 secondes

A Denfert Rochereau :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h45-> 19h00 27 (47 secondes avance) (54,4%) 20(45,6%) 2 minutes 39 secondes 47 1 minute 34 secondes
19h01-> 19h15 30 (52 secondes avance)(62,5%) 18 (37,5%) 4 minutes 48 2 minutes 2 secondes
19h16->19h30 26 (58 secondes avance)(53,1%) 23 (46,9%) 2 minutes 42 secondes 49 1 minute 47 secondes
19h31-> 19h45 34 (51 secondes) (68%) 16 (32%) 2 minutes 4 secondes 50 1 minute 14 secondes
19h46-> 20h00 34 (1 minute 9 secondes) (82,9 %) 7 (17,1%) 2 minutes 51 secondes 41 1 minute 26 secondes
20h01->20h05 7 (1 minute 9 secondes)

(43,7%)

9 (56,3%) 1 minute 33 seconde 16 1 minute 22 secondes
Rappel 18h45-> 20h05 158 (56 secondes avance) (62,9%) 93 (37,1%) 2 minutes 44 secondes 251 1 minute 36 secondes

A Bourg la reine :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
18h45-> 19h00 26 (28 secondes) (59,1%) 18 (40,9%) 3 minutes 37 secondes 44 1 minute 45 secondes
19h01-> 19h15 21 (29 secondes) (47,7%) 23 (52,3%) 3 minutes 5 secondes 44 1 minute 50 secondes
19h16->19h30 13 (42 secondes) (30,2%) 30 (69,8%) 3 minutes 44 secondes 43 2 minutes 49 secondes
19h32-> 19h45 27 (20 secondes) (55,1%) 22 (44,9%) 3 minutes 30 secondes 49 1 minute 45 secondes
19h46-> 20h00 22 (27 secondes) (44,9%) 27 (55,1%) 4 minutes 4 secondes 49 2 minutes 27 secondes
20h01->20h07 6 (1 minute)(2,6%) 9 (97,4%) 4 minutes 7 secondes 15 2 minutes 52 secondes
Rappel : 18h45-> 20h07 115 (29 secondes avance) (47,1%) 129 (52,9%) 3 minutes 40 secondes 244 2 minutes 10 secondes

Dans les 4 gares étudiées, il n’y a pas de forte disparité en terme de temps moyen de retard, cela tient vraiment dans un mouchoir.

Voilà… En vous souhaitant à toutes et à tous de bonnes vacances

Pas de soucis, le Blog reste ouvert cet été

envelope

Les bus de substitution… c’est forcément la solution… ou pas !

Je vous avais promis un article sur le sujet, j’aurais aimé que ce sujet soit abordé par le BOC (Blog Officiel de Christophe), mais bon.

Plusieurs fois depuis le début de l’année, la ligne a été coupée entre Paris et Bourg La Reine, ça fait partie du tronçon central, mais ce n’est pas desservi par les transports en communs Parisiens.

crowdedbus

A chaque fois, la RATP a sorti l’artillerie lourde en proposant des bus de substitution. Plusieurs usagers ont hurlé au scandale en disant qu’il n’y en avait pas assez, que c’était la honte… blablabla je n’en rajoute pas. Vous avez compris, ça a bien gueulé sur le BOC et le BEF (Blog d’En Face).

J’en ai un peu discuté avec une personne chargée de la gestion de flux de voyageurs.

Quelques chiffres :

Un RER chargé en  régime normal : 1300 personnes

Sur le tronçon central, on a un RER toute les 5 minutes environ, dans les 2 sens de circulation

Sur une interruption d’une heure, ça nous donne à la louche 16000 personnes dans chaque sens.

En régime saturé, je vous laisse imaginer ce que ça peut donner… on peut facilement friser les 20000 personnes.

Maintenant, je prend un bus double, sa capacité nominale est de 96 personnes.

 

calculatrice

Pour arriver à sortir en régime normal, les 16000 personnes sur l’heure, il faut donc environ 160 bus.

Pour charger un bus vide, il faut environ 5 minutes.

Pour assurer le débit de 16000 personnes/ heure, il faut arriver à faire partir un bus plein toutes les 22 secondes. Ou faire partir une salve de 3 bus toutes les minutes… ou 15 bus toutes les 5 minutes. Dans les 2 sens de circulation.

Maintenant, on s’amuse à envoyer tout ces bus sur la Nationale 20… qui comme tout le monde le sait, est totalement saturée le matin sur ce tronçon là.

Je vous laisse imaginer le temps de trajet pour arriver à Porte d’Orléans.

J’arrête ici avec les chiffres, ça en fait déjà beaucoup, et sans même m’essayer au jeu de gestion de ligne, j’ai tout de même envie de conclure sur ceci :

  • arriver à trouver autant de bus + chauffeur en très peu de temps, les amener sur place, c’est déjà mission impossible
  • imaginer pouvoir ajouter ce trafic sur la N20, c’est tout aussi impossible

Donc : en cas de panne sur le tronçon Paris – Bourg La Reine : c’est la merde, y a pas de solution, et le truc qui risque d’être le plus efficace, c’est de se déplacer à pieds : environ 1h de marche… Ce qui risque fort d’être aussi long que le voyage en bus entassé à 300 dans un bus de 96 places, et des arrêts interminables pour arriver à fermer les portes.

marche_a_pied

Même si certains calculs sont approximatifs, je pense pas vraiment me tromper dans l’ordre d’idée sur le nombre de personnes à faire transiter.

envelope