Ponctualité par quart d’heure d’Orsay vers Bourg la reine, en semaine 1/3

Bonjour

Le Blog d’En Face, blog sérieux (limite barbant, voire soporifique)  continue de répondre aux questions que vous auriez pu lui poser

On affine les données accumulées pendant la Saga 4, avec une série de 3 articles!

Donc, en semaine, suivant les différents horaires réels d’arrivée des missions, à chaque gare, quart d’heure par quart d’heure, dans le sens Bourg la reine vers Orsay-ville, quelles sont les missions à l’heure, en retard, et le retard moyen sur ceux-ci, entre 18h45 et 20h00.

Notre objectif est de vous donner ce détail, de quart d’heure en quart d’heure.

Et ça, c’était avant les travaux à Arcueil

Du 23/09/2016 au 23/12/2016, nous avons :

A Orsay-ville :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
06h50-> 07h00 32 (17 secondes d’avance)(94,1%) 2 (5,9%) 3 minutes 0 seconde 34 26 secondes
07h01-> 07h15 98 (24 secondes d’avance)(87,5%) 14 (12,5%) 1 minute 39 secondes 112 34 secondes
07h16->07h30 65 (19 secondes d’avance)(64,3%) 36 (35,7%) 1 minute 57 secondes 101 54 secondes
07h31-> 07h45 106 (16 secondes d’avance)(92,2%) 9 (7,8%) 1 minute 13 secondes 115 20 secondes
07h46-> 08h02 64 (33 secondes d’avance)(96,7%) 2 (3,3%) 3 minutes 66 37 secondes
Rappel : 6h50-> 08h02 365 (22 secondes d’avance) (85,3%) 63 (14,7%) 1 minutes 50 secondes 428 35 secondes

 

A Massy Palaiseau :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
06h50-> 07h00 27 (33 secondes d’avance) (39,1%) 42 (60,9%) 2 minutes 14 secondes 69 1 minutes 35 secondes
07h01-> 07h15 59 (19 secondes d’avance)

(45,4%)

71 (54,6%) 2 minutes 09 secondes 130 1 minute 19 secondes
07h16-> 07h30 66 (33 secondes d’avance) (45,8%) 78 (54,2%) 2 minutes 52 secondes 144 1 minute 48 secondes
07h31-> 07h45 68 (19 secondes d’avance)(49,3%) 70 (50,7%) 1 minutes 59 secondes 138 1 minute 10 secondes
07h46-> 08h02 29 (2 secondes d’avance)(51,8%) 27 (48,2%) 1 minutes 51 secondes 56 55 secondes
Rappel 06h50-> 08h02 249 (22 secondes d’avance) (46,4%) 288 (53,6%)

 

2 minutes 17 secondes 537 1 minute 24 secondes

 

A Antony :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
06h45-> 07h00 7 (0 seconde) (11,7%) 53 (88,3%) 2 minutes 34 secondes 60 2 minutes 16 secondes
07h01-> 07h15 62 (22 secondes) (49,2%) 64 (50,8%) 2 minutes 29 secondes 126 1 minute 27 secondes
07h16->07h30 46 (5 secondes d’avance) (30,3%) 106 (69,7%) 2 minutes 20 secondes 152 1 minute 39 secondes
07h31-> 07h45 45 (15 secondes d’avance) (32,6%) 93 (67,4%) 2 minutes 52 secondes 138 2 minutes 01 seconde
07h46-> 07h55 23 (26 secondes d’avance) (38,4%) 37 (61,6%) 2 minutes 28 secondes 60 1 minute 41 secondes
Rappel : 6h45-> 7h55 183 (16 secondes d’avance) (34,1%) 353 (65,9%) 2 minutes 33 secondes 536 1 minute 46 secondes

 

En gare de Bourg la reine :

Créneau horaire Missions à l’heure Missions en retard Temps moyen missions en retard Nombre total de missions Retard total moyen
06h45-> 07h00 21 (23 secondes) (29,6%) 50 (70,4%) 2 minutes 20 secondes 71 1 minute 46 seconde
07h01-> 07h15 60 (36 secondes) (38,5%) 96 (61,5%) 2 minutes 29 secondes 156 1 minute 45 secondes
07h16-> 07h30 72 (21 secondes d’avance) (38,7%) 114

(61,3%)

2 minutes 22 secondes 186 1 minute 35 secondes
07h31-> 07h45 60 (14 secondes d’avance) (33,3%) 120 (66,7%) 3 minutes 11 secondes 180 2 minutes 12 secondes
07h46-> 07h53 6 (30 secondes d’avance) (16,2%) 31 (83,8%) 2 minutes 52 secondes 37 2 minutes 29 secondes
Rappel : 6h45-> 7h53 219 (24 secondes d’avance) (34,8%) 411 (65,2%) 2 minutes 40 secondes 630 1 minute 53  secondes

 

Voilà, voilà… Bien, prochaine étape, la ponctualité par quart d’heure en semaine, le soir, de Bourg la reine vers Orsay ville

 

Ras le bol de s’égosiller pour rien…

Oui, là, je suis fatigué, et vraiment agacé par la communication qui vient de la RATP/SNCF/STIF concernant la communication ratée sur le changement d’horaires !

Le message véhiculé par Christophe sur le BOC, est tout bonnement insolent ! Merci RATP/SNCF/STIF de nous donner la parole pour nous prendre littéralement pour des cons !

Sur le BOC, le nombre de messages remontés par les usagers font état d’un défaut de communication.

  • L’affichage en gare est inexistant sur les axes de circulation d’un nombre important de voyageurs (oui, mais le stif demande 1 affiche par quai.. donc on met une affiche par quai et basta, et tampis si l’usager la voit pas, on a fait notre taf !)
  • L’information est absente à bord des trains (oui, la pub ça rapporte bien plus, même quand elle date de 2008 !)
  • L’information est remontée en blanc sur bleu sur les écrans de TV, alors qu’il s’agit d’une modification du plan de dessertes. C’est illisible et noyé dans un flot d’informations inutiles (« bienvenue sur la ligne blabla »)
  • L’information a été diffusée dans certaines gares au micro, mais curieusement beaucoup d’entre nous ne l’ont pas entendue !

Non, nous ne sommes pas aveugles, ni sourd, et encore moins abruti !

On se donne la peine de remonter l’information, nous sommes balayés d’un revers de main par des commentaires qui insinue que s’il y a un problème, c’est certainement pas du coté RATP/SNCF/STIF qui a tout fait, absolument tout bien comme il faut, mais que c’est très surement du coté USAGER (comme d’habitude), qu’on est sans doute trop con pour comprendre la subtilité de cette communication défaillante.

Raz le bol d’être pris pour un con quand je me donne la peine de remonter l’information, et de suggérer des pistes d’améliorations.

Bref, un coup de gueule sans doute pour rien, mais ça défoule.

Projet Grand Paris

D’après ce que j’ai compris de ce projet, la principale motivation est de réduire les flux migratoires à l’intérieur de la région parisienne.

Pour se faire, on va densifier artificiellement des zones, et ajouter des pôles d’activité. Ce faisant, ça permettra de rapprocher les gens de leurs travail, leur économisant du trajet.

Celà a 2 avantages sur le papier :

  • réduire l’usage des routes.
  • réduire l’usage des transports en communs traversant, en favorisant les transports de proximité.
  • favoriser l’usage de transports doux (vélo…)

Je vois cependant quelques gros problèmes derrière tout ça.

D’une part, on n’a pas forcément demandé l’avis à la population avant d’imposer ce genre de projet à grande échelle ? Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça râle dans un certain nombre d’associations dans les viles autour de Paris.

D’autre part, ce projet ne marche que si on construit une ville en mode SimCity, où on estime les gens vont forcément bosser à coté de chez eux. Quand on est célibataire, la question ne se pose pas forcément : on peut déménager où on veut (en fonction de ses moyens….)

Quand on a une famille, le boulot de l’un n’est pas forcément à coté du boulot de l’autre (c’est le cas pour ma femme qui se tape 1h15 de transport pour aller bosser à l’autre bout de la région). Le projet Grand Paris ne va pas régler ce genre de situation. Et il me semble qu’il y a quand même un sacré nombre de familles dont les 2 parents travaillent en RP ? Non ?

Enfin, la sur-densification urbaine va remplacer les maisons qui font le charme des banlieues en grands immeubles. Ces banlieues déjà traversées par de nombreux flux migratoires vont littéralement suffoquer avec l’arrivée massive de nouveaux arrivants. Cela inquiète les résidents actuels, qui vont voir leur niveau de vie décroitre dans les futures années.

Pour arriver à lutter contre ce phénomène de sur-densification, la seule solution : s’éloigner encore un peu plus, et rajouter des flux migratoires. Oui, tous le monde n’a pas forcément envie d’acheter une cage à poule à prix d’or, ni de respirer l’air sur-pollué des rues en proche banlieue.

Curieusement, l’avis de la SNCF et de la RATP n’a visiblement pas été demandé,et pour cause : Les réseaux sont saturés, et rajouter encore de la population sur des lignes asphyxiées ne va pas les aider à faire rouler des trains dans de bonnes conditions.

Je suis inquiet sur l’avenir de la région parisienne. J’habite un pavillon, et je vois bon nombre de pavillons dans ma ville racheté à prix d’or par des promoteurs pour les remplacer par des tours soit disant BBC avec des appartements vendu hors de prix.

Je ne serai pas surpris que d’ici 30 ans, on fasse machine arrière comme celà a été fait dans les années 2000 dans certains quartiers très denses aux abords des grandes villes.

Nouveaux Horaires sur le RER B

Hey, Vous l’avez remarqué ? ou pas… Le RER a changé ses horaires aujourd’hui.

 

Et oui, comme le RER A, le RER B a aussi son lot de modifications d’horaires à cause de travaux (je reviendrai sur l’origine des travaux un peu plus tard). Sauf que contrairement au A, le B se contente de peu de moyens pour annoncer la nouvelle.

Suivant assidument les nouvelles, je sais depuis plus de 6 mois, qu’il va y avoir des modifications sur les dessertes du RER B en 2017. Je m’attendais à ce qu’en fin d’année 2016, on commence à préparer le terrain avec une campagne d’affichage (mettant en valeur le pourquoi du comment, et ce que ça va apporter à l’usager. Ce que toute personne qui fait de la communication au public sait faire à merveille au point de nous faire oublier ce qui ne va pas bien se passer… Rappelez vous le schéma directeur Nord B+ Pro XL .. un max d’emmerdes à la place des promesses d’un meilleurs confort dans les trains ainsi qu’une meilleure desserte. Relisez le document, vous allez voir, c’est très fort. Pour peu qu’on se laisse distraire, on y croit encore.

Sauf que voilà. En janvier, on nous annonce discrètement sur le BOC (Blog Officiel de Christophe), qu’il va y avoir des modifications (sans nous donner plus de détails, mais c’est toujours ça). Puis quelques temps plus tard, on revient avec un article qui annonce les changements, mais sans les horaires. Enfin, les horaires arrivent.

Si vous avez suivi mon regard, c’est le seul média utilisé par la RATP pour communiquer ?

Non, depuis la semaine dernière, des messages gueulent dans les gares pour annoncer une dessert omnibus dans les gares de Gentilly, Laplace, Arcueil Cachan, Bagneux en heure de pointe.

Et.. aussi, et surtout, des messages sur les TV bleues… En BLANC sur fond BLEU, du même niveau que « bienvenue sur la ligne ». Je l’ai vu, mais visiblement beaucoup de mes lecteurs ne l’ont pas vu !

Depuis ce matin, ça gueule un peu partout sur le blog à ce sujet. Et je comprend parfaitement.

 

Qu’est ce qui a merdé au niveau com ?

Premièrement, le blog officiel manque d’attractivité depuis le départ de Céline. Christophe ayant fait le choix (assumé ou non, c’est une autre histoire), de retarder la validation des messages. Ce qui a pour avantage de calmer dans l’oeuf les polémiques, et de faire fuir les excités compulsifs de la critique facile. Mais pas que. Ca a également comme inconvénient de ne pas favoriser les visites. Et oui, avant, je consultait 10 fois par jours le BOC pour aller voir les nouveaux commentaires. Aujourd’hui, une seule visite suffit. Parfois même 2 visites par semaine suffisent.

Deuxièmement, toujours le blog officiel. Je sais à quel point c’est dur de faire un article qui attire du monde. Christophe se casse le trognon pour faire des articles qui se veulent intéressant, il fait un beau boulot documentaire. Sauf que parfois, il manque des infos (ce qui peut être voulu pour faire vivre les commentaires). Et ces articles ne sont pas assez nombreux pour ramener des visites tous les jours. (Que Christophe continue sur ce niveau de qualité, j’apprécie. Pas besoin de plus. Il faut par contre corriger le premier point pour faire revenir du monde : faire vivre ce blog avec des gens qui participent, des dialogues entre usager ! ça fait des visites !)

Avec ces 2 points, on comprend parfaitement, que NON, le BOC n’est plus un média très utilisé par les usagers, et qu’IL NE FAUT PAS TOUT MISER TOUTE LA COM sur ce blog.

 

Troisièmement, les annonces vocales, c’était bien, mais avec le nombre d’annonce, pas sûr que les gens percutent. Il manquait une information « Vos horaires vont changer ». Oui, je sais, c’est évident pour un exploitant de la ligne, mais pas du tout pour l’usager. Un usager ne sait pas forcément pourquoi un direct fait gagner du temps, il sait juste que son trajet est plus court. (la réponse n’est pas forcément simple, c’est 2 choses : le fait de ne pas s’arrêter en gare permet de gagner entre une et 2 minutes par arrêt, le fait de ne pas s’arrêter permet de passer à pleine vitesse, et ne pas perdre de temps à décélérer sur le tronçon.)

Quatrièmement, les TV ont été mises à contribution. Oui, OK. Mais le message ne ressors pas. Pour un usager qui prend le train tous les jours, les messages qui sont en « blanc » en bas de la TV sont du bruit qui ne servent qu’au touristes « N’oubliez pas vos bagages… »  Un message en noir sur fond JAUNE attire l’attention. Il aurait été judicieux de le faire.

 

Cinquièmement, aucun affichage n’a été utilisé en gare (contrairement à la ligne A qui annonce 6 mois avant, qu’ils vont couper la ligne en 2, qu’il faudra se rabattre sur la ligne 1 surchargée en régime normal et qu’on compte sur les vacances d’été pour que ça passe.)

 

Un échec de communication supplémentaire.

 

Ces horaires vont m’apporter une chose : la possibilité de pouvoir choper un bus pour rentrer chez moi, sans attendre 20 minutes qu’un omnibus desserve Gentilly et Arcueil.

Ponctualité Bourg la reine -> Orsay-Ville : les week-ends, de 18h45 à 20h00 (4/4)

Bonjour

Nous vous avons présentés lors d’un précédent article, la ponctualité dans le sens Paris-Banlieue, pour les 4 stations suivantes : Bourg-la-reine, Antony, Massy Palaiseau et Orsay-ville, en semaine, de 18h45 à 20h00

Cette fois-ci, nous allons faire les mêmes observations, même gares, même créneau horaire, mais les week-ends

Première gare observée, la gare de Bourg la reine. Les missions viennent donc de Paris et se dirigent vers Robinson et la banlieue Sud (Antony, Massy-Palaiseau et Orsay-Ville)…

En détaillant par mois, les week-ends :

Bourg la reine vers Robinson et Antony le soir, les WE Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Total (au 24/12)
Nombre de soirs de statistiques 3 8 5

 

16
Missions à l’heure  13 (26,5%), 10 secondes d’avance 27 (22,3%), 33 secondes d’avance 29 (35,4%), 21 secondes d’avance 69 (27,4%) 24 secondes d’avance
Mission en retard 36 (73,5%) 94 (77,7%) 53 (64,6%) 183 (72,6%)
Temps moyen de retard par mission en retard 6 minutes 35 secondes 6 minutes 10 secondes 2 minutes 23 secondes 5 minutes 09 secondes
Temps moyen de retard pour toutes les missions 4 minutes 59 secondes 4 minutes 55 secondes 1 minute 40 secondes 3 minutes 52 secondes

Les week-ends, c’est mieux, n’est-ce pas ? Plus de trains à l’heure, mais cela n’est pas la majorité, qui reste en retard, de manière importante. Le temps moyen de retard est lui aussi pratiquement divisé par 2. Le mois de décembre semble être un peu mieux que Octobre et Novembre

Sur 3 mois étudiés, arrivées à Bourg la reine, les missions sont à 72,6 % en retard de 5 minutes 09 secondes

Je n’ai pas regardé si Robinson présentait une différence par rapport au sud

Un petit rappel ? La saga 2 ?

A Bourg-la-Reine : (16 soirées de relevés, entre Mars et Avril 2016)

  • 47,1 % des missions arrivent à l’heure, avec un temps moyen de 28 secondes
  • 52,9% des missions arrivent en retard avec un temps moyen de 3 minutes 40 secondes

La situation est donc pire qu’en début d’année 2016

Nous allons jeter un p’tit  coup d’œil en gare d’Antony. Nous avons laissé les missions SOTE* aller vers Robinson, on s’intéresse ensuite toujours au sens Paris -> Banlieue sud, toujours le soir (18h45-20h00), et toujours les week-ends

 

En détaillant par mois les week-ends :

Antony vers Massy-Palaiseau le soir, les WE Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Total (au 24/12)
Nombre de soirs de statistiques 3 8 5 16
Missions à l’heure  10 (27,8%), 36 secondes d’avance 19 (21,6%), 25 secondes d’avance 20 (33,9%), 27 secondes d’avance 49 (26,8%) 28 secondes d’avance
Mission en retard 26 (72,2%) 69 (78,4%) 39 (66,1%) 134 (73,2%)
Temps moyen de retard par mission en retard 6 minutes 37 seconde 6 minutes 10 secondes 2 minutes 17 secondes 5 minutes 08 secondes
Temps moyen de retard pour toutes les missions 4 minutes 57 secondes 4 minutes 56 secondes 1 minutes 40 secondes 3 minutes 53 secondes

Sur 3 mois étudiés, arrivées à Antony, les missions provenant de Bourg-la-reine sont à 73,2% en retard, avec un retard moyen de 5 minutes 08 secondes

Les temps moyens des missions en retard, leur proportion et le retard moyen observés sont pratiquement les mêmes qu’à Bourg la reine

La situation semble s’améliorer depuis Décembre

3) En gare de Massy-Palaiseau

Elle accueille les missions venant d’Antony, certaines missions auront pour terminus cette gare de Massy-Palaiseau, d’autres missions, le terminus sera Orsay-ville et enfin le reste des autres missions auront Saint Rémi les chevreuse comme destination finale

Cela nous donne ce tableau, détaillé jour par jour.

Bien entendu, nous avons exactement les mêmes conditions d’observation à la seconde près que pour les 2 gares précédente et le même créneau horaire

En détaillant par mois, en semaine : (au 24/12/2016)

Massy-Palaiseau vers Orsay-ville le soir, les WE Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Total (au 24/12)
Nombre de soirs de statistiques 3 8 5 16
Missions à l’heure  7 (20,6%), 09 secondes d’avance 13 (14%), 28 secondes d’avance 14 (25%), 21 secondes d’avance 34 (18,6%) 21 secondes d’avance
Mission en retard 27 (79,4%) 80 (86%) 42 (75%) 149 (81,4%)
Temps moyen de retard par mission en retard 6 minutes 02 seconde 6 minutes 34 secondes 2 minutes 10 secondes 5 minutes 14 secondes
Temps moyen de retard pour toutes les missions 4 minutes 49 secondes 5 minutes 43 secondes 1 minute 43 secondes 4 minutes 19 secondes

Les proportions de missions à l’heure baissent d’environ 8%, les temps moyens restent assez voisins. Pour décembre, cela s’améliore en terme de retard moyens. Novembre est franchement mauvais, même les WE par rapport à Octobre et Décembre

Sur 3 mois étudiés, à Massy Palaiseau, la provenance des missions étant Bourg la reine, elles sont à 81,4% en retard, avec un retard moyen de 5 minutes 14 secondes

4) En gare de Orsay-Ville, les missions arrivent de Massy-Palaiseau, elles sont terminus en cette gare de Orsay-Ville, d’autres vont jusqu’à Saint Rémi les chevreuse

Pour la gare de Orsay-ville donc, cela nous donne ce tableau, détaillé jour par jour

En détaillant par mois, en semaine : (au 24/12/2016)

Orsay Ville vers Saint Remi le soir Octobre 2016 Novembre 2016 Décembre 2016 Total (au 24/12)
Nombre de soirs de statistiques 3 8 5 16
Missions à l’heure  2 (9,5%), à l’heure 3 (5,8%), à l’heure 6 (17,1%) 10 secondes d’avance 11 (10,2%) 05 secondes d’avance
Missions en retard 19 (90,5%) 49 (94,2%) 29 (82,9%) 97 (89,8%)
Temps moyen de retard par mission en retard 6 minutes 47 secondes 7 minutes 21 secondes 2 minutes 35 secondes 5 minutes 49 secondes
Temps moyen de retard pour toutes les missions 6 minutes 09 secondes 6 minutes 55 secondes 2 minutes 10 secondes 5 minutes 14 secondes

On continue dans la baisse du nombre de missions à l’heure, avec le même pourcentage qu’à Massy Palaiseau : – 8%. Le retard moyen augmente. Décembre semble être mieux qu’Octobre et Novembre

Sur les 3 mois étudiés, 89,8% des missions à Orsay-ville sont en retard avec un temps moyen de 5 minutes 49 secondes

Ne relevant pas les incidents lors des week-ends, je ne peux pas comparer les retards moyens supérieurs à la moyenne (à revoir !)

Une autre série de tableaux intéressants : par gare, donner, par jour relevé, le pourcentage des missions par rapport à un retard compris entre 1 minute et 30 minutes, ainsi qu’une avance comprise entre 0 et 2 minutes.

En rouge, le % maximum observé pour un retard, en vert, pour une avance donnée. Ce maximum peut arriver e x ‘aequo avec un autre retard, ou une avance. Le pourcentage se base sur le nombre de missions observées le jour dit

En gros, je cherche les pourcentages maximums pour chaque soir : en avance ou en retard…

Ce qui donne, dans le sens Paris – Banlieue le soir les WE :

A Bourg-la-reine :

A Antony :

A Massy Palaiseau :

A Orsay-ville :

L’étalement côté retard est un peu mieux qu’en semaine, on ne dépasse pas les 30 minutes (ce qui est quand même pas mal !)

Une autre représentation, peut-être plus parlante, pour illustrer la complexité (et l’étalement) des retards : en 3D, en abscisse le jour, en profondeur l’avance ou le retard en minutes, et en ordonnées les pourcentages des missions impactées. Bref, vous observez les massifs de perturbations ci-dessous

Nous voyons que les massifs des retards sont plus larges et plus bas en altitude le soir que le matin

A Bourg-la-reine :

A Antony :

A Massy-Palaiseau :

A Orsay-ville :

Voilà, j’espère que cela est plus parlant. Il n’est pas facile d’en tirer des règles du style : « les pics de retards ont tendance à glisser dans le temps de retard d’une gare à l’autre » Hé bien non, cela n’est pas toujours le cas. Il faut voir aussi qu’il y a des missions qui s’arrêtent dans certaines gares, et que nous ne retrouvons pas à la gare suivante

Ces chiffres, ces tableaux, ces graphes sont, une fois de plus, le reflet des jours où les relevés ont été effectués. Cela nous donne une certaine idée de la ponctualité entre Bourg la reine et Orsay-Ville le soir pendant les week-ends. En pratique, il faudrait effectuer ces relevés tous les jweek-ends pour avoir une image la plus proche de la réalité

Un récapitulatif :

Les week-ends, sur les 16 soirées de relevés, créneau 18h45-20h00, sens Paris vers Banlieue :

A Bourg la reine : (16 soirées de relevés, mêmes créneaux horaires)

  • 27,4 % des missions sont à l’heure, avec un temps moyen d’avance de 24 secondes
  • 72,6% des missions sont en retard avec un temps moyen de 5 minutes 09 secondes

A Antony : (16 soirées de relevés, mêmes créneaux horaires)

  • 26,8 % des missions sont à l’heure, avec un temps moyen d’avance de 28 secondes
  • 73,2% des missions sont en retard avec un temps moyen de 5 minutes 08 secondes

A Massy Palaiseau : (16 soirées de relevés, mêmes créneaux horaires)

  • 18,6 % des missions sont à l’heure, avec un temps moyen d’avance de 28 secondes
  • 81,4% des missions sont en retard avec un temps moyen de 5 minutes 14 secondes

A Orsay-Ville : (16 soirées de relevés, mêmes créneaux horaires)

  • 10,2 % des missions sont à l’heure avec un temps moyen d’avance de 05 secondes
  • 89,8% des missions sont en retard avec un temps moyen de 5 minutes 49 secondes 

Prochain série de 3 articles : La ponctualité, au quart d’heure près, dans le sens banlieue vers Paris, d’Orsay-ville vers Bourg la reine, les matins, en semaine, entre 06h45 et 07h45…

Cordialement